Portrait de debolya

Bonsoir tout le monde. Je suis nouvelle et je découvre le forum que je trouve très instructif.

J'ai 37 ans, mariée et 3 enfants.

Voilà mon soucy :

Depuis qq jours j'ai mal au poumon gauche et j'ai l'impression que ça me donne un point dans le dos sous l'omoplate (derrière le poumon je pense).
Mais en meme temps, je suis une grande nerveuse et j'ai des "tics". Et mon tic du moment est de tendre mes vertèbres" dorsales" et mon cou, ce qui fait que je peux avoir mal dù à ça aussi, je n'arrive pas bien à définir. En tout cas mon poumon a quelque chose c'est sùr car quand je respire à fond j'ai une douleur à la poitrine coté droit.

Je suis allée voir mon médecin traitant et je suis sous AUGMENTIN antibiotique, et PNEUMOREL, depuis 3 jours. Il diagnostic une bronchite.
Là où j'ai eu un doute sur ce diagnostic c'est qu'habituellement quand je fais une bronchite je tousse et je dors pas de la nuit, là n'est pas le cas !
Je tousse un peu, gras aussi mais pas plus que d'habitude.

J'ai aussi un gout bizarre dans la bouche et la gorge très sèche. (traitement peut-être ?)

Je fume de 10 à 15 cigarettes par jour.

Est-ce un cancer du poumon droit ?
(j'ai une radio du thoraX datant d'un an qui ne montrait rien d'anormal).

J'ai demandé le nouveau traitement à mon medecin traitement pr l'arrêt du tabac mais j'ai peur qu'il soit trop tard.....

Help ! qu'en pensez-vous ?
D'avance merci.

Portrait de debolya
J'aime 0

snif personne me répond, je sais que mon cas n'est peut être pas si grave que certaines personnes dont j'ai pu lire les mails mais juste me dire ce que je dois penser de tout cela.
J'ai moins mal aujourd'hui, traitement antibiotique fini mais j'ai cette douleur quand je respire "à fond" au poumon droit, je m'inquiète...
Merci d'avance.
Biz

Portrait de patricech
J'aime 0

Bonjour,

Je suis nouveau aussi et non médecin. Cependant, j'ai à peu près les même symptomes que vous. Douleur au poumon droit partant légèrement du dessous de l'omopplate et qui diffuse autour du thorax avec un sentiment d'oppression. A mon sens, un cancer ne se manifeste pas comme cela. J'ai plutôt pensé à deux choses : début d'infarctus ou embollie pulmonaire... J'ai appellé un médecin qui m'a fait un electro-cardiogramme. Il m'a dit qu'il n'y a pas d'infartus malgré un peu de tachycardie modérée (accélération du rythme des battements du cœur). Mais compte tenu des symptomes (oppression au niveau du thorax), il m'a demandé d'aller à l'hopital pour des examens plus poussés. Je suis allé hier soir à l'hopital. Re-éléctrocardiogramme, prises de sang, radio des poumons...et rien d'anormal selon eux. Les causes possibles selon eux : stress (je me suis arrêté de fumer il y a 15 jours) ; nerf déplacé (kiné ou ostéopathe). Si cela a pu vous aider...mais le plus simple est de consulter afin d'éliminer toutes les hypothèses.

Portrait de silencio
J'aime 0

salut je ss vraimen touché . mais j ai une remark fau ke tu arrette de fumé c tros . moi j ai une dilatation de branchert bientot sa sera cancer lol jetune fille de 19ans ki souffre . mai en vie pr souffrir . je souffre je ss en période de préparaton pe mes etudes . j essye d y arrivé .
bon courage a toi et arrtté de fumé ta famille besoin de toi ok .

Portrait de didoune37
J'aime 0

Salut,

Je sais qu'il est un peu tard pour te répondre, mais je suis arrivée sur le site aujourd'hui.
J'ai eu les même douleur que toi, mais moi, ça à commencé par un torti coli, puis la température qu monte à 40°C, ensuite la toux avec ces horible douleurs dorsales, comme si on m'enfonçait un poignard dans le dos.
Mon médecin traitant a été géniale, Je l'ai appélé au début de la fièvre (soit 52 jours après le commencement par le torti coli), il m'a fait faire dès le lendemain matin une prise de sang, le soir même, il venait me dire qu'il fallait que je fasse des radios et des gaz du sang car il soupçonnais une pneumopathie.
Il ne s'est pas trompé, je suis allée à l'hopital pour les radios et les gaz du sang, qui ont confirmés une pneupomathie aiguë.
J'ai été transférée au service pneumologie d'un hopital, car après examens approfondis, le poumon droit été complètement atteint, et le poumon gauche, commencé à être touché.
Je suis resté 10 jous à l'hopital, en plus, à force de tousser, j'ai eu une déchirure de la plèvre.
Aujourd'hui je suis rentrée chez mois, après 5 semaines d'arrêt, je peux reprendre le travail lundi (il est pas trop tôt)
Mon médecin m'a dit n'avoir que 4 ou 5 cas de pneumopathie par an, c'est peut être parcequ'il n'y en à pas beaucoup que ton médecin ne pense pas à ça.
Aujourd'hui j'ai encore quelques douleurs, je vais rester fatiguée pendant plusieurs mois, et moi, je ne fume pas, c'était seulement un virus (un pneumocoque) qui passé par là et comme je devais être un peu fatigué, il s'est installé.
J'espère que tu hn'a plus ces douleurs, mais si elle persiste essaye d'en parler à ton médecin.

Bon courage

Portrait de didoune37
J'aime 0

La fièvre à débuté deux jours après le torti coli et non 52 comme mon précédent message (faute de frappe)

Portrait de sandradu62
J'aime 0

voila je m'apelle sandra et j'ai 18 ans j'ai les meme douleurs que vous parlez j'ai afreusement mal au poumon gauche on ma signaler une bronchite on ma fait une radio mais on ne ma rien deceler je m'inquiete vraiment cela fait une semaine que je suis sorti de l'hopital j'ai tjr mal avec de plus en plus du mal a respirer quand je prend une grosse bouffer d'air cela me fai mal.quand je me couche sur mon cote gauche cette douleur revient que doit je faire est ce un cancer? une pneumonie?

Portrait de stephanie17
J'aime 0

Bonjour,

En effet, vos symtomes se sont aussi quelques symtomes des pneumonies, pleurésies ou embolies pulmonaires. Je ne suis pas médecin non plus et je n'ai que 16 ans mais malgré mon jeune age on m'a décelé une embolie pulmonaire il y a deux semaines environ et mes symtomes étaient environ les votres... J'ai commencé par faire une radio (qui montrait du liquide au niveau de la plèvre qui est la paroi du poumon) puis j'ai fait une analyse de sang qui ne montrait rien d'infectieux donc j'ai du refaire une radio et une prise de sang pour vérifier l'embolie (la radio ne montrait plus rien ce qui était bizarre et la prise de sang était positive à l'embolie). J'ai donc fini par faire un angio-scan qui a vérifié l'hypothèse de l'embolie pulmonaire. J'ai été sous traitement d'anti-coagulants et je le suis toujours, apparemment pour un bon bout de temps... Puisque ce n'est pas un diagnostic facile, les médecins n'y pensent pas toujours mais c'est important de vérifier, alors parlez-en à votre médecin. (Le mien a d'abord pensé que c'était des névralgies inter-costales puis quelque chose avec les nerfs donc ce n'est pas si évident)

J'espère vous avoir aidée!!!

Portrait de stephanie17
J'aime 0

PS: Je répondais surtout a Debolya mais sandradu62, vous avez excatement les meme symptomes que ceux que j'ai moi-meme eu. Parlez-en à votre médecin, ça ressemble vraiment à une embolie pulmonaire (mais pas d'inquiétudes, ça se soigne avec des anti-coagulants sou forme de piqures durant 5-6 jours et de médicaments sur une plus longue durée mais pas d'opération) mais cela doit être pris à temps tout de même!!
Mes symtomes étaient: difficultés à respirer + essoufflement + douleurs atroces dans le coté droit du dos + frissons. Mes douleurs la nuit me faisaient pleurer et je devais dormir assise car c'était la seule position qui était supportable et j'étais très vite essoufflée et fatiguée sans raisons...
Bonne chance et donnez nous de vos nouvelles

Portrait de benzekri
J'aime 0

bonjour à tous,
je viens sur ce forum pour vous expliquer mon cas,
j'ai fait une bronchite pendant une semaine avant d'aller consulter. j'ai essayé toutes les méthodes de grand mère pour la calmer mais rien. après une consultation chez le pneumo, il a diagnostiqué une bronchite bilatérale; il m'a prescrit zithromax et muxol. je n'ai pas toléré le zithromax à cause de mes problèmes d'estomac. donc j'ai arrêté le traitement par l'antibio; j'en ai discuté avec mon médecin qui a appuyé mon idée d'arrêter puisque je n'avais pas de fièvre. quelques jours plus tard, ma toux commence à disparaitre petit à petit mais en même temps, je commence à ressentir une douleur très localisée en un point bien précis au niveau du poumon droit; c'est une douleur dont l'intensité augmente pendant l'inspiration et l'orque je tousse. c'est une douleur qui n'est pas diffuse , localisée en dessous d'une des côtes et assez gênante.
merci d'avance de me donner votre avis sur mon cas.

Portrait de lucie44140
J'aime 0

Bonjour , je suis nouvelle ici
Mais j'ai lu pas mal de sujet me concernant un peu , car je suis une jeune femme de 21 ans et bizarrement je ne fume pas mais après un faux mouvement au travail j'ai une pointe immense dans le poumon droit qui m'empêche de respirer ! Lorsque je respire ou soupir , ou quand je tousse ou que j'éternue j'ai l'impression que l'on me transperse le poumons et ma répiration ce coupe et une douleur dans l'homoplate ce forme aussi !
J'ai sa depuis 6 jours donc j'ai été voir mon médecin mais soit disant je me serait fait une contraction musculaire ce qui me parait bizarre vue que malgré le repos , les médicaments et les crème la douleur soit toujours présente ! je ne peut rien faire sans que sa me fasse mal !!!

Pouvez - vous m'aidez et me dire si vous avez une idée de ce que j'aurais ??

Participez au sujet "Mal au poumon droit"