Portrait de Didier Hugo

Bonsoir à tous, je me présente, je m'appelle Didier , j'ai eu un accident cardio-vasculaire le 1 et septembre 2013, j'ai eu un caillot qui m'a bouché l'artére fémorale dans la jambe droite, une douleur de plus en plus vive et douloureuse s'est produite au niveau du pied, les médecins lors de l'intervention chirurgicale ont réussi à me sauver la jambe car celle-ci est restée en manque d'oxygène pendant 2h30 limite 3h maxi en me faisant une aponovrotomie de décharge ( ouverture par une plaie située près du tibia d'environ 20 cm de long, pour sauver le muscle du mollet lors d'un gonflement excessif des loges du muscle due à un apport important d'oxygène due à l'enlèvement du caillot et remise sous pression artérielle donc oxygénation du muscle) , depuis je marche on va dire normalement grâce à la rééducation , mais depuis quelques temps ( environ 6 moins voire plus, je ressent de fortes douleurs au niveau de la voute plantaire, dans le côté du pied droit uniquement avec parfois des douleurs lancinantes et si je pose le pied sur un obstacle style un caillou malgré les chaussures de sécurité , il me vient une forte douleur, on m'a prescrit du Lyrica 50 mg matin et midi et 100 mg le soir, la douleur est moins forte mais parfois pas du tout, parfois le soir je pose le pied sur une surface froide et cela me soulage un moment, de plus depuis mon accident j'ai la cheville qui n'est pas complètement débloquée , je sais que ce sera long a tout se remettre en place, j'aimerai avoir de plus ample information surtout au niveau des douleur plantaire, savoir si vous avez été confronté à ce type d'accident et douleur, comment êtes-vous maintenant les différents traitement subits pour pouvoir l'orienter sur une guérison rapide, merci à tous pour vos réponses

Participez au sujet "Mal au pied"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.