Portrait de lisazzz

bonjour
j'ai 24 ans (demain d'ailleur) et j'ai souvent mal dans le bas du ventre en dehors des regles.
biensur mes regles sont tres douloureuses mais ça m'inquiete d'avoir des sortes de petites douleures nevralgique dans le bas du ventre
je ne sais pas trop omment exprimer la douleur ça fait comme des piques
j'ai bcp moins mal que quand j'ai mes regles mais c'est genant
ça surviens aussi lors d'un effort comme monter des escaliers
ou bien apre un orgasme
je voudrais savoir s'il y a des femmes qui ont ça aussi et ce que cela peut bien etre
merci bcp
bizouxe

Portrait de amal
J'aime 0

LA DOULEUR PELVIENNE CHRONIQUE
Le caractère plus ou moins permanent d'une douleur pelvienne permettant de supposer l'absence de lien direct entre sa cause et le déroulement du cycle menstruel, fait apparaître deux nouveaux impératifs:

­ dépister les syndromes douloureux d'origine génitale (qui, seuls, nous retiendront) et les distinguer des algies intéressant d'autres organes intrapelviens. Contrairement à ce que pensent la plupart des patientes, toute douleur pelvienne n'est pas génitale et il existe dans le petit bassin d'autres organes susceptibles de s'exprimer douloureusement. Face à cette patiente qui vient se plaindre " de ses ovaires ", il faut reconnaître la souffrance de l'intestin terminal, des voies urinaires basses ou des constituants ostéomusculaires de la paroi pelvienne;

­ une fois l'origine extra­génitale du syndrome douloureux écartée, il faut le plus rapidement possible entreprendre les explorations nécessaires, dont l'importance est fonction de chaque cas (ancienneté et intensité du syndrome, terrain, découvertes éventuelles), pour permettre de distinguer parmi les algies pelviennes les patientes avec lésion organique des patientes chez lesquelles le bilan le plus poussé ne permet pas de mettre en évidence la moindre anomalie. Il ne s'agit pas là d'un classement réel, car le problème est beaucoup plus vaste et mérite une approche médicale minutieuse; il existe en effet des lésions algogènes invisibles, même par endoscopie. Au contraire, il est parfois difficile de rendre certaines lésions évidentes responsables du syndrome douloureux; peu de pelvis féminins au­dessus de 25 ans sont absolument libres de toute anomalie.

Participez au sujet "mal au bas du ventre en dehors des regles"