Portrait de CARO1

Mes parents âgés, 85 ans ne cessent et l'un et l'autre de m'agresser verbalement ainsi que ma soeur et ce depuis tout le temps.
Je n'ai jamais eu une jeunesse tranquille. Mes deux parents ont toujours eu une surestime d'eux même, un "MOI "trés affirmé, allant jusqu'a rendre leur proches "bons à rien" ou tout du moins à le penser et à le dire. Ma soeur et moi meme la quarantazine passée, avons toutes les deux eu des vies en désordes avec nos parents. Ma soeur a due se marier en cachette, car maman ne voulait pas qu'elle se marie ainsi que moi même, je me remarie après mon divorce. Pour eux, nous étions là pour les assister jusqu"'a leur mort. (Education hyper-rigide)Nous avons eu toutes les 2 le sentiment que nos parents se servaient de nous pour les faire vivre leur vieillesse. Je m'explique, ils ne nous considère pas, pour eux le cordon n'est toujours pas coupé et j'ai honte a le dire. Nous devons a nos âges nous taire dès que papa parle, nous devons approuver ce qu'ils disent meme si nous ne sommes pas d'accord. Ma soeur catherine a plus de chance que moi, elle vit avec son mari a l'étranger de ce fait avec ses 4 enfants donc, les voit moins souvent. Moi, je suis donc seule, et n'ai pas le droit de refaire ma vie. Si je trouve quelq'un, ils ont plaisir a me le "couper" par leur savoir faire. Je n'ai pas le droit de ^partir en vacances ou je veux, non, ils choizssisent ou ils veulent que je parte. Sinon, ils me menacent de ne pas garder mes 4 chiens. Lorque moi ou ma soeur les appelons au telephone, le dialogue n'existe pas, il faut juste écouter. Des que l'on parle, systhématiquement, ils ne sont pas d'accord, et nous impose leur pensée comme étatn la bonne. Et comme tout être humain ne pense pas toujours pareil que l'autre,, nous nous heurtons l'un et l'autre pour se faire entendre d'une part, et d'autre partet comme souvent ce que nous pensons n'est pas en accord avec ce qu'ils pense qui pour eux est la certitude, ils posent le combiné du téléphone pour ne pas écouter, donc on parle dans le vide. Donc impossibilité de communiquer ensemble.
Il n'y a pas qu'au téléphone, vivant pas moin l'un de l'autre, ils me voit souvent. .Notre généraliste avoue que nous sommes , la famille "des cas".
Ils ont la conviction de leur parople est la bonne. POUVEZ VOUS ME DIRE QU ELLE EST LE NOM DE CETTE MALADIE SVP. ?
Prenons mon cas. : Je souffre du diabète depuis peu.Après après avoir fait tous les examens voulus, et vu différents médecins, mon père et ma mère ont la conviction qu'ils se trompent, que les laboratine se sont trompés de sang. . Que je n'ai pas de diabète alors que c'est écris sur le compte-rendu médical.Il a fallut faire plusieurs médecins pour entendre et finir par notre généraliste qui a trouvé "la faille" pour arrêter cette discution pour qu'elle entende ce qu'elle voulait entendre à doses progresssives Mais est ce normal ????
. CE QUE ILS CONSIDERENT COMME CERTAIN ? D AUTRES LE CONSIDERET COMME EVENTUELLMENT POSSIBLE avait dit un médecin qui les traitaient pour hypertension.
Certte certitude que tout ce qu'ils disent, font, voit nous réduit à perdre notre pensée et notre identité, et j'avoue qu'il n'y a aucune communication possible.
D'autre part, les rapports de forces de ce fait, sont omniprésentes. Puisqu'ils veulent d"tenir la vérité.
J'ai l'impression que tout ce qu'ils disent et font c'est le contraire de ce que je dis. Pourquoi on t'il se plaisir de dire et faire tout le contraire de ce que je dis et fais. Comme si UNE ENVIE DE GAGNER les faisaient vivre. Je m'interroge sur cette maladie, qui à l'aube de la fin de leur vie (cancer) pour l'un et malgré cela, les 2 continuent a m'agresser verbalement en me souhaitant tout le mal qu'ils ont connu> et me dit "TOI aussi, tu n'es pas a l'abris d'avoir un cancer ou de te retrouver seule après comme moi.. De plus, je dois dire ma mère est susceptible et n'a jamais accepté ses tortsa outrance et mon père est en parfait accord avec elle
Pourquoi toute cette méchanceté.
MERCI de aide

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Une seule question : pourquoi continuez-vous de les fréquenter ?

Coupez les ponts. Ils vous empèchent de vivre votre vie et vous y avez droit. Vous ne leur avez déjà que trop sacrifié.

On n'appartient pas à nos parents.

Dites stop et surtout ne culpabilisez pas, vous n'aurez aucun reproche à vous faire de ne plus les voir.
Vivez votre vie.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de CARO1
J'aime 0

Bonjour et merci de votre réponse.
Je continue a les fréquenter, parceque je suis une femme qui il y a 2 ans était à la maison sans jamais avoir travaillé avec un mari aisé, mais, maintenant, nous sommes divorces pour des raisons de fidèlité.
Donc je suis des stages de formations qui me mèneront a quoi,! dans l'époque que nous vivons avec la crise actuelle ? et vue mon âge, enfin, j'essaye de m'en sortir.Donc, les stage n'est pas rémunérateur et est meme payant et de ce fait, je suis dépendante de l'aide de mes parents, de ma famille.Que faire ?
Mais, on ne m'a pas répondu ? est ce une maladie ce comportement d'avoir tjs raison et de douter de laq parole des autres ?

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Il est difficile de savoir si il s'agit d'une maladie, ou d'un trait de personnalité très forte, c'est pourquoi je n'ai pas répondu à cela.
A ce niveau cela peut s'appeler de la tyranie, mais de là dire qu'il s'agisse d'une maladie.... je ne sais pas.
D'autres pourront peut-être vous en dire plus.

Quand à des aides, avez-vous vu la caisse d'allocations familiales, car en fonction de votre situation vous avez droit à une aide que ce soit par exemple les allocations de parents isolé, le RMI, aide financière exceptionnel,... ect.

Pour d'autres aides voyez aussi avec le secours populaire ou catholique. Ils peuvent vous venir en aide de différentes façons.
Le CCAS de votre mairie peut aussi vous aider.
Voyez avec EDG. GDF pour obtenir des modifications de votre abonnement qui peuvent permettre une diminution du coût de votre facture.
Si vous pouvez bénéficier du RMI vous avez droit à une aide sociale chez EDF et GDF qui permet une réduction directe sur la facture.
Pour votre téléphone, il en sera de même si vous êtes chez France Télécom. L'abonnement social de FT vous coûtera à peine 16 € tous les deux mois au lieu de plus de 30. Je n'ai plus les tarifs exacts en tête.

Il existe plein d'aides, il faut se renseigner. Prenez un RV avec une assistante sociale de circonscription qui pourra vous guider.

Il n'y a aucune honte à aller frapper aux portes des administrations pour avoir de l'aide surtout comme vous le dites vu la période actuelle.

Désolée de ne pas pouvoir vous aider plus mais d'autres intervenants le pourront sans doute.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de CARO1
J'aime 0

Merci vivement a toutes les deux de m' aider a comprendre cette maladie et cet état lpabiliser sur tout ce qu'on dit de moi. et grace a vos recommandations d'éviter de "souffrir" d'avantage de cette emprise. Je vais les appliquer a la lettre dès maintenant, donc tjs rendre raison et ne pa être piègée par les contradictions. En fait, ne pas se parler pour éviter cela. Mais, une chose que je ne comprends pas. Quand ca se passe comme j'ai écris ci-dessus, C.A.D.tout le temps, après une bonne "enguelade" car ca se termine toujours comme ca car moi aussi, je ne peux supporter de me faire commander et traiter de la sorte, je me donne moi aussi une "récompense "a savoir" les punir par une phrase méchante, voire doulpoureuse, t(comme ils m'envoient) et cela me fait aussi du bien de ne pas tout encaisser mais de pouvoir aussi exprimer le mal que je ressents . Au au bout de3/4 jours, c est eux qui me rappellent pour savoir comment je vais, (bizaremment )!ce que je fais, si tout va bien, ce que je deviens... avec une gentillesse phénomènale, et ce , pour reprendre le contact, car ils ne peuvent pas vivre sans m'appeler, comme si c'était fondammental e . Mais, cela ne dure environ maximum 2 jours et "rebelotte".Mais pourquoi tous les 2 sont comme cela ? identique's .? ils n'ont pas les mêmes gènes, 2 différentes familles
Pour ce qui est des aides, merci Christiane, je vais voir avec l'assistante sociale pour EDF:GDF, pour le reste, j'ai RMI; les autres possibilités, je" n'y ai pas le droit; Je dois voir aussi pour téléphone. Pour le ménage, je suis donc cette formation l'après-midi, et j'ai aussi en plus des problèmes de dos très importants, puisqu'ils nécessitent une opération dans quelques temps donc, ménage impossible.
Je refléchis sur ce que je peux éventuellement faire pour VIVRE SANS EUX, mais que puis-je faire vu ma santé, mes diplomes etc.... Je vais voir Si vous êtes dans un cas similaire au notre, (il ne doit pas y en avoir beaucoup), faites moi part de comment vous vous êtes sortis de cette situation, si vous avez d'autre solutions complémentaires, elzles sont les bienvenues. Bienque .RUBAN ROSE et CHRISTIANE m'ont beaucoup aidées.
Merci.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Quote:
Mais, une chose que je ne comprends pas. Quand ca se passe comme j'ai écris ci-dessus, C.A.D.tout le temps, après une bonne "enguelade" car ca se termine toujours comme ca car moi aussi, je ne peux supporter de me faire commander et traiter de la sorte, je me donne moi aussi une "récompense "a savoir" les punir par une phrase méchante, voire doulpoureuse, t(comme ils m'envoient) et cela me fait aussi du bien de ne pas tout encaisser mais de pouvoir aussi exprimer le mal que je ressents . Au au bout de3/4 jours, c est eux qui me rappellent pour savoir comment je vais, (bizaremment )!ce que je fais, si tout va bien, ce que je deviens... avec une gentillesse phénomènale, et ce , pour reprendre le contact, car ils ne peuvent pas vivre sans m'appeler, comme si c'était fondammental e . Mais, cela ne dure environ maximum 2 jours et "rebelotte".Mais pourquoi tous les 2 sont comme cela ? identique's .?

C'est ce passage qui m'interpelle le plus.
C'est effectivement normal et même très sain pour vous de leur répondre et de leur montrer que vous aussi vous existez.

Là où vous devriez en revanche changer de méthode, c'est lorsqu'il vous rappelle.
Pourquoi repartez-vous aussi vite les voir ?
Le mieux serait pourtant de laisser mijoter, mais surtout profitez-en pour discuter avec eux, et leur dire ce que vous pensez de la situation et de ce qu'ils vous font subir depuis toutes ces années.

Ensuite, après plusieurs appels de leur part, revoyez-les une fois, mais brièvement et surtout pas d'épanchement, pas de douceur. Restez ferme.
Continuez d'espacer vos visites et surtout ne les faites que lorsque cela vous arrange vous et pas parce que eux vous l'ont demandé.

C'est normal qu'il vous rappelle, et qu'ils sont gentils pour que vous leur reveniez, car ils ont besoin de vous pour exister en quelque sorte. Donc c'est vous qui avez les cartes en main. Profitez-en dans à ce moment là.
Sans vous, ils n'ont personne pour exercer leur pouvoir. A quoi leur sert-il alors ? Donc ils ont besoin de vous, alors que vous, vous pouvez très bien vivre sans eux, comme votre soeur y arrive.

Et en ce qui concerne les cas comme le vôtre, je suis dans ce cas mais en beaucoup moins fort, dans le rapport avec ma mère.
Ma soeur ne la voit plus et pourtant elles habitent à 10 minutes à pied l'une de l'autre.
Mon frère vit avec ma belle-soeur (qui en a baver pendant des années à cause de ma mère), très loin dans le pays natal de ma belle-soeur, en Thaillande. Faut dire que ma mère s'en prenait même à mon neveau qui à l'époque avait à peine 5 ans.
Et quant à moi je vis à plus de 150 km d'elle.
Mais avec le téléphone elle tentait aussi très souvent de jouer ce rôle de dictateur.
Quand je lui ai raccroché plusieurs fois le téléphone au nez, elle m'a alors envoyé des courriers. Et ils valent leur pesant de cacahuétes.
Mais sincèrement, depuis qu'elle n'est plus dans nos vies, nous vivons sereinement et sans scrupules ni l'un ni l'autre. Nous avons assez donné.

Alors courage à vous.
Le plus dire est d'apprendre à dire NON.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de CARO1
J'aime 0

Bonsoir,,
Panne d'informatique, maintenant c'est réparé. Je reprnds contact avec vous. Concernant les questions de "Ruban Rose" Voici les réponses :

1/cette maladie et cet état lpabiliser sur tout ce qu'on dit de moi. et grace a vos recommandations d'éviter de "souffrir" d'avantage de cette emprise

REPONSE : de me culpabiliser sur tout ce qu'on dit de moi.

2/M'est venue une idée et la question qui va avec : vous étiez mariée et pendant votre mariage vous dites n'avoir pas travaillé, le juge ne vous a pas octroyé une "prestation compensatoire" destinée à compenser la baisse de votre niveau de vie de votre couple avant la rupture ?

REPONSE :Non, j'ai eu une somme globale pour compensation qui me sert pour me loger dans mon appartement.

3/Pouvez-vous préciser la formation dont vous bénéficiez ? L'opération est pour quand ? Elle va consister à réparer quoi ? (pardon pour cette indiscrétion, vous pouvez ne pas répondre)
Pour les suites opératoires, pour éviter de dépendre de vos parents, voyez si vous ne pouvez pas aller en centre de rééducation !!!?

4/ Une formation de TTX et tableur non prise en charge par anpe car pas assez de chèquiers informatiques et ils ne sont pas disponibles a tous .
L'opération c'est du dos : hernie discale, mais pas encore tout de suite

5/ N'hésitez pas à revenir... même si je n'ai pas d'aide concrète à vous suggérer, je peux être là, je vous lis, c'est une façon de vous écouter...MAIS mon écoute ne remplacera pas l'écoute "en face à face" d'un psychologue ou d'un psychanalyste
Le souci pour vous c'est que ces deux là ne sont pas remboursés par la sécurité sociale. Là aussi l'assistante sociale peut vous indiquer dans votre ville le centre où vous pourriez avoir des rdv gratuits.
REPONSE : En effet, ils ne sont pas remboursés, pourtant, j'aurais bien voulu parler pour "vider" tout ce que je n'ai jamais pu dire, Les psychologuers gratuits, excusez moi, c'est a la file l'un après l'autre, ce n'est pas personalisé, je ne m'y sents pas écoutée.

N'ayez pas peur de m'avoir offensée par votre phrase finale RUBAN ROSE je pense savoir ce que vous vouliez dire, mais afin je voudrais m'en assurer.Vous ne seriez pas psychologue ?, car vous semblez cerner vite les problèmes, ce qui n'est pas un mal, cela car cela m'aide à comprendre et a avancer. .

J'essaye d'appliquer aussi, les conseils de Christiane, qui elle aussi connait un peu cette situation.
A bientôt

Portrait de sophiedu87
J'aime 0

Bonsoir, je suis entièrement d'accord avec les recommandations de Ruban Rose et Christiane59. Et certains passage me font penser à l'homme qui bat sa femme et qui après et tout tendre avec son épouse, pour l'amadouer et mieux recommencer après.
Ruban Rose et Christiane59 se sont si bien exprimées et je me joins à elles pour vous dire, REAGISSEZ.
Voilà j'avais envie de vous le dire car tout cela me révolte.
Bon courage

Portrait de Barth
J'aime 0

Voilà de jolis pervers, en apparence ... mais la perversité n'est souvent que le diagnostic paranoïaque de la victime envers des imbéciles psychorigides (serait-ce un pléonasme !)... ça n'est pas évident d'accepter que l'on se fasse manipuler par des simples d'esprits (bêtes et méchants) ... Courage, vous allez vous en sortir ... Le fait d'avoir écrit sur ce forum prouve que vous avez déjà changé .... Et suivez les bons conseils que l'on vous donne plus haut ...

Participez au sujet "Mais qu'est ce qu'ils ont comme maladie ?"