Portrait de lialou

bonjours a tous,
J'écris pour la première fois sur un blogue car j'aurais besoin de renseignement
En effet j'ai une petite soeur de 25 ans qui vient de se faire interner par demande d'un tiere (ma mère) suite a une prise massive de médicaments.
Pour résumer la situation elle a déjà été interné en mai 2008 suite a un délire car elle était épuisé d'entendre des voix
Durant cette période d'enfermement qui a durée 1 moi elle a vu le psy 3 fois ! aucun diagnostique n'a été posé sur son cas j'en ai déduit par mes recherches qu'elle rentre dans la cathégorie schyso !
bref étend donné qu'à part ses voix, elle est toute à fait consciente de la vie présence et ne souffre d'aucune agressivité envers les autres, ils l'ont laissé ressortir avec une liste de médocs avec des effets secondaire hallucinants !
Elle a repris le cours de sa vie (elle est en formation de métallurgie) et ses dernières semaines m'a dit qu'elle entendais toujours ses voix ! sa médication lui a complètement détraquée le corps et le moral.
Elle a prit du poid et a une peau abominable et est épuisé !! MAIS ELLE ENTEND TOUJOURS SES VOIX !
Je l'ai soutenue de mon mieux elle ne parlais qu'a moi, ma mère et mon père n'étant pas apte à comprendre et accepter cette situation !
Ce week end elle m'a apellé pour me dire qu'elle ne pouvait plus continuer sa formation car épuisée et lundi elle a prit un cocktail détonnant de tous les neuroleptiques psychotrope anxiolitique et anti dépresseur que ses charmants psy de l'hopital lui avaient prescrit Voulant faire taire ses voix !!!!!
Elle a heureusement été trouvée par ma mère qui l'a refaites interner !
Ma question est la suivante étant en formation d'ostéopathie et axée sur les médecines naturelles tel que le décodage biologique ; psycho généalogie, acuponcture, phytothérapie, (je veux bien croire que l'allopathie est nécéssaire dans certains cas), comment des médecins qui ont preté serment peuvent donner des médicament qui détruisent le corps et l'esprit SANS résultats positif avéré sans impunité ??!!!

Je ne crois plus en la toute PUISSANCE des grands pontes de la médecine actuelle qui contrairement à d'autres confrères ne se remettent pas en question !
Comment peut on continuer à détruire plus qu'à aider des personnes en connaissance de causse ??!!
Connaissez vous des médecins ou autres thérapeutes dans l'ain, qui soignent réellement par des moyens larges et inofenssif le problème d'entendre des voix ?
Je suis convaincue qu'il faut prendre en compte le vécu antérieur, le spirituel et le karmique de la personne concernée ! et que chaque cas est différents puisque chaque personne est unique!!
Merci par avance de votre réponse!!!

Portrait de bricri
J'aime 0

Bonjour, tout d'abord sais tu le nom des neuroleptiques qui lui ont ete prescrit? Je sais ce que tu traverses car l'homme avec lequel je partage ma vie depuis 3 ans souffre de ces symptomes qui sont apparentés a la schizophrenie. il a eté plusieurs fois interné durant ces 3 ans mais je me bats toujours pour qu'il ne se sente pas "different" par rapport aux autres. la mise en place d'un traitement adapté est tres longue et est different pour chaque cas. il a un tres bon suivi psy et surtout il faut qu'il soit tres encadre par l'entourage a qui maleresement cette maladie fait peur. nous avons la chance d'avoir un bon C.H.S avec un excellent psychiatre qui cerne bien cette maladie. nous habitons dans la nievre, pas tres loin de l'ain. avec une derogation je pense que ta soeur pourrait y etre admise. l'equipe soignante est vraiment exceptionnel. en attendanr ton soutien est capital est important pour ta soeur alors ne baisse pas les bras et sois presente a ses cotés. a bientot. bon courage. si tu a besoin n'hesite pas. bricri

Portrait de lialou
J'aime 0

Merci de m'avoir répondu !!
ton vécu m'a donné le courage de prendre rdv avec le psy de l'hopital où elle est pour avoir une discution objective. Je ne pensais, pas étant sa soeur, que le médecin accepterai de me parler. Je suis là pour l'aimer et j'essaye d'être a ses coté le plus possible depuis toujours mais j'ai aussi ma vie à gérer avec mes enfants et mon job.
Je suis allé voir hier mon thérapeute (décodeur biologique ) qui m'a rassuré sur le fait que les personnes qui ont se genre de problème peuvent s'en sortir à partir du moment où ils décident de faire face a leur peur et a leur choc émotionnel qui déclenche ce replit sur soit. En l'occurence pour ma soeur elle s'est toujours senti seule et invisible vis a vis de mon père qui nous a léguer un lourd déficite affectif à toutes les 3. Nous n'avons pas surmonté ses chocs affectifs de la même façon car nous n'avons pas le même caractère et le même vécue de l'adolescence et de l'enfance même si nous avons vécu sous le même toit.
je continue a me renseigner et j'ai trouver un centre sur genève grace a ce forum où les médecins ont une approche approfondie et accompagnatrice des patients dans la même écoute quand le centre de ton mari!!!
Je me permet de te dire que pour ton époux s' il n'est pas en face de fatigue et de stress il serait bénéfique pour lui qu'il aille voir en parallèle un BON décodeur biologique pour l'aider à sortir ce qui lui pèse et lui fait peur car le conscient n'est que la facade et l'inconscient ce qui nous pousse dans nos angoisse!!
s'est un chemin long et difficile mais que l'on ne peut faire que seul, pour SOIT MEME!!
Je te souhaite du courage et la confiance sereine qu'il s'en sortira !! Ne doute pas qu'il s'en sortira et sa l'aidera énormément.
Je te remercie encore d'avoir répondu si rapidement cela ma soulagé et je suis convaincue que les choses vont avancer dans le positif !!
si tu as besoin de parler je suis à ton écoute comme tu l'as été pour moi !!

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Piqûre de rappel importante sur la dangerosité de ce type de traitements auquels je fais aussi la "guerre".

C'est insupportable de voir que pour une simple angoisse, les médecins font avaler ce type de traitements comme si il s'agissait de bonbons à la menthe et encore car je crois que les bonbons ils ne les autoriseraient pas sous prétexte qu'ils sont sucrés et que le sucre c'est pas bon pour les dents et pour les risques de diabète.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de jeann
J'aime 0

Salut je me presente je suis jean j ai 32 ans,je connais bien les neuroleptiques j ai a peu pres tout pris en plus de dix ans.si t as des questions la dessus n esite pas,mais je connais un peu les symptomes de la skizofrenie.entednre des voix c est un symptomes masi cela ne veux pas dire que cela ne peux pas empirerer.j ia un evoisine quia cause de drogues etc. est devenue malde et nommee skizofrene.elle entendait des voix.je crois que c est de problemes de personnalite.les medicament calme le personne cela appaise ce qui n est pas mauvais avec un psychisme qui ne va pas forcement bien.par contre ce que je peux te dire par experience pour ma part et avec d autre personees en exemple c est que la drogue empire la maladie.il n efaut jamais prebdre plus que les medicaments indiques ce st tres dangeureux,ne jamais melanger avec autre chose meme de l alcool pas tres fort,des gens des fois me demandaient de boire un verre et avec le temps je me suis appercu que ca n etait pas forcemant pour mon bien.et ce qui est tres vrai c est que les medicament ca fatigue enormement,c est arrassant.moi j ia pris apeu pres tout et je peux te dire vraiment que j ai ete travailler avec des dose fortes et pendant un momment,je me susi detruit la santé.les medecins conseils de travailler bien entendu mais ce qui est vrai c est que les medecament des fois sont arrassants,c est comme de faire un maraton,avec un point de cote.il faut voir un peu une apres hospitalisation,pour une convalescence ce que c est en fait,apres avoir travaileller.les medecins reduisent ensuite les medicaments,et ca va mieux.

Portrait de jeann
J'aime 0

je suis aussi d accord que les medicaments sontstemetiquement et peu importe la soit disant maladie.c est comme des bonbons,je sais de quoi je parle moi j aurais pas du etre hospitalise ce sont mes parents qui ont fait en sorte,le fait est que j ai eu le droit commme totu le monde,la,au traitement de choc en fait,et c est affreux,en fait si t as pas un bon entourage ca va c est sur,moi c a pas ete le cas.je ne connais pas la skizofrenie sinon , apr des personenes qui le sont apparement et qui entendent des fois mais j ai remarque che ses ersonnes des changement de eprsonnalite,ou on ne peut plus discuter,des sauts d humeur,et ils disaient qu ils entendait des voix ca fait un peu peur,en fait.mais je sais aussi que d arreetr des medicaments ausis fort c est pas simple,et pas du totu conseille je sais j ai ete hopitalise plusieur fois a cause des arrets que je fauisis,ca pas agreable mais moi je peux pas conseiller franc
hement d arreter comme ca il vaut mieux atendre d avoir des medicaments moins fort voir mme de changer de medecin.salut

Participez au sujet "ma soeur est internée"