Portrait de vanesset
J'aime 0

loooooool pour une boutade voilà cela en est une bonne là, la fameuse pds, je peux te rassurer que tu n'es pas la seule à s'etre interogée là dessus, moi aussi je me demandais bien à quoi ça renvoyait , mais avec la répétition des prises de sang j'ai enfin découvert de quoi il en retournait, bon tu sais l'adoption n'est pas mauvaise en soi tu sais, c'est vrai que dans ton cas tu as la possibilité de pouvoir porter une grossesse fut-elle par une fiv avec une donneuse, mais l'adoption peut bien aider celles qui ne le peuvent pas à moins quils ne songent à la gestation pour autrui, faut juste bien réflechir et faire un choix idéal de structure soignante

Portrait de annah10
J'aime 0

Bonjour à la communauté ici présente. J'ai une amie qui vient de ce faire transférer deux brybry après avoir eu recours à un don d'ovocytes. Alors je voulais savoir: de quoi dépend le nombre d'embryons qu'on doit transférer à une patiente? Est-ce aléatoire ou alors il y'a un critère qui oriente l'embryologiste sur le nombre de brybry à transférer. Autre chose, le médecin lui a demandé de boire beaucoup d'eau pendant cette période. J'aimerais comprendre pourquoi cette exigence? En quoi cela engage les transfert des brybry? L'endomètre a t'il besoin d'eau pour que les brybrys s'accrochent ? Merci de l'éclaircir sur ce sujet. Bonne journée !

Portrait de carosselle
J'aime 0

bonjour annah, comment se passe le weekend, la question que tu poses est très pertinente et meme les gygy continuent eux aussi de se demander pourquoi se limiter à 1, 2 ou 3 brybrys lors d'un transfert, il faut deja savoir que rien n'est fait sans demander le consentement de la patiente, du moins à ce que j'ai retenu du traitement de la fiv à biotexcom, en fait le transfert répété d'un embryon unique semble être la meilleure option pour la majorité des femmes ayant recours à la PMA., voilà le principe, et la plupart des preuves actuellement disponibles concernent des femmes jeunes ayant un pronostic favorable, surtout que le danger d'une grossesse multiple plane et 'est dangereux!

Portrait de carosselle
J'aime 0

mais personnellement, j'étais un peu réticente au début au fait de me faire transférer 2 brybrys, la possibilité d'avoir des jumeaux m'inquiétait becoup, ah je flippais bcoup étant donné que je n'ai jamais vraiment eu de contact avec un bb, commencer tout de suite avec deux... ça fait un peu peur..., mais je vais t’avouer que c’est une peur plutôt douce et meme excitante, 2 bb d’un coup pourquoi pas me disait mon homme, mais il y a risque sur ma santé , zut !!!!!

Portrait de carosselle
J'aime 0

tu me comprend pourkoi, j'ai pensé , que cela augmente énormément les chances de grossesse, et donc a commencé en moi, un travail d'acceptation à l'idée d'avoir des jumeaux: être sure de ne pas avoir d'enfant unique, d'avoir 2 enfants, ne pas avoir à recommencer tout ce marathon une deuxième fois étaient, entre autre, des arguments qui m'ont permis d'accepter cette idée, et surtou, d'être capabl d'envoyer de l'amour aux 2 brybrys que l'on allait me transférer, et de leur faire comprendr qu'ils étaient tous les 2 désirés (ça parait bête peut être, mais je pense que c'est très important) voila ma pupuce

Portrait de carosselle
J'aime 0

donc, je me suis fait confiance, j'ai bu un peu d'eau avant de partir de la maison, et comme la route pour aller de l’hotel ou je restais à la clinique biotexcom dure environ 1 heure selon qe le chauffeur est là ou par bus, je me suis emmenée une bouteille d'eau... que je me suis sirotée petit à petit au fil du trajet... Bien sur, pour la première fois de ma vie, j'arrive à la clinique sans avoir aucune envie d'aller au toilettes, et là je me dit... bravo, j'aurais mieux fait de me boire mon litre 1 heure avant comme on me l'avait dit ! la suite je prefere ne pas en parler lool

Portrait de carosselle
J'aime 0

Et pour l’autre préoccupation que tu posais à savoir pourquoi faut-il boire bcp d’eau, je voudrais parler un peu de mon cas précis, je sais que pour augmenter les chances de réussite, mon docteur m'avais expliqué qu'ils vont transférer 2 brybrys dans mon ventre, donc, "risque, ou chance" (au choix!) d'avoir des jumeaux... hahahaha, mais cela augmentait quand même mes chances de tomber enceinte comme je te disais, qui vu mon jeune age, et mon bel endomètre étaient de 45 % (ça parait peu mais il paraît que c'est énorme!)

Portrait de carosselle
J'aime 0

pour ta question d’eau à boire, transfert donc.... on a le droit de manger!! (mais quel bonheur, par rapport à la ponction!) mais, il faut avoir une heure de rétention d'urine, plus précisément, avoir la vessie pleine. Le médecin m'avait demandé moi aussi com tu dis de boire 1 litre d'eau, 1 heure avant le transfert... mais je me connais trop bien, j'ai une toute petite vessie et l'attente allait être atroce... mais je pense que ça doit influer sur la vessie !

Portrait de lucie56
J'aime 0

Bonjour Missreal. En effet c'est une clinique qui mérite d'être pris au sérieux. Leur performances parlent d'eux même. Ils ont un taux de réussite assez considérable à comparer avec beaucoup d'autres en Europe. Quel maladie génétique as-tu eu qui te pousse à avoir recours au don d'ovocytes ? Et ton mari est-il sain? Que est ce ce qu'il pense de tous ça? Moi je pense en tous cas que c'est très humain de ta part la décision que t'a prise. Ne pas exposer la progéniture à la maladie c'est la meilleure chose à faire.

Portrait de mimichou
J'aime 0

Et même si tu optais pour l’adoption ce n’est pas facile hein. Tu dois sûrement le savoir. Surtout étant seule comme tu l’as annoncé. Je suis sur que tu allais finir par te décourager et revenir en PMA. Mais moi je me dis que la plupart qui veulent opter pour l’adoption c’est parce qu’elles ne connaissent pas les autres alternatives. C’est même la faute de certains médecin. Comme je crois Nunoa disait, parfois ils ne proposent que l’adoption ou être famille d’accueil. Mais ne proposent pas le don d’ovo.

Portrait de clementine24
J'aime 0

Je me suis donc alors renseignée sur les solutions alternatives comm je vous le disais, une insémination avec donneur n’étant pas conseillée en raison du faible taux de réussite, j’ai meme pris des infos sur la gpa, je pas si vou savez de quoi il s’agit mais on ne le fait pas ici hélas, c’était le première fois que j’entendais parler de l’ukraine comme solution efficace dans ce sens mais vu que je pouvais porter mon bb moi je me suis ravisée quoi, mon compagnon avait meme appelé une clinique de qualité là bas biotex pour les infos et je l’ai convaincu à ce moment de laisser d’attendre un peu

Portrait de bambis
J'aime 0

Justement c’est ce que je m’appretais à te dire tu sais, il y avait aucune necessité pour ton cas de penser à la gestation pour autrui, car de ce que je sais de biotex, ils devront te demander au préalable de leur montrer la note de ton gygy ici confirmant médicalement ton incapacité à pouvoir supporter une grossesse quoi, et comment as-tu fait donc finalement, tu as fait ta fiv ici ? et quel type de fiv as-tu fait stp, simple ou avec le support d’un donneur

Portrait de denise83
J'aime 0

Ooh je suis vraiment désolé Lucie, j'aurai due te répondre depuis mais j'étais sûrement distraite. En effet on se suit, j'ai eu toute les raisons de choisir ce centre. Déjà tu parle de ce prix, qui inclus tous ces avantages que tu as mentionné plus haut. Je n'ai pas vu mieux lorsque je cherchais un centre. Comme je l'ai mentionné je suis déjà en pleine stimulation chez moi à Lyon. C'est bientôt la première échographie, un médecin me suit par correspondance depuis l'Ukraine. Ça sera le même parcours pour toi puisque c’est le même programme. Fait nous signe dès que tu débarqués en Ukraine.

Portrait de clementine24
J'aime 0

En fait j’ai d’abord pris contact avec une clinique en belgique qui m’a envoyée « bouler » sans égards en me disant qu’en raison de la longue liste d’attente, j’aurai dépassé l’âge pour une pma quand mon tour arriverait, c’était terrible à vivre ça, meme ma sœur qui travaille sur flemalle n’en croyait pas ses yeux et n’avait pas manqué de le leur faire savoir, pas trop different des meme misères dont bcp parlent ici de la pma en France, zut !

Portrait de vanesset
J'aime 0

ah tu as débuté par la belgique? et pourquoi donc, qu'est ce u t'a motivé di moi, en general nous débutons d'abord dans nos pma ici avant de rallier l'étranger pour un encadrements plus perfectionné ou encore avoir une donneuse disponible par exemple, la belgique n'est pas fameuse en parlant des traitements de pma, la preuve tu vois comment tu as été rejeté pour longue liste d'attente pour trouver une donneuse pour ton programme, moi je t'aurais conseillé à cette époque d'aller en grece n surtout qu'à cette epoque le bureau de biotex d bruxelles n'était pas encore opérationnel, bref je crois que le mois prochain une coordinatrice de biotex sera à leur bureau de bruxelles pour environ une dizaine de jours,

Portrait de annah10
J'aime 0

Bonjour par ici. Svp quel est à peu prêt la durée de la stimulation pour la receveuse? OK, la stimulation de la donneuse permet d'agrandir l'endomètre pour la réception d'un éventuel fœtus. Mais dans le cas d'une grossesse naturelle est ce que la femme a besoin de prendre ces hormones. Comment se passe la préparation de son endomètre alors du il n'ya pas un apport d'hormones. Je voudrais aussi savoir comment se passe la synchronisation des cycles de la donneuse et de la receveuse. C'est un aspect que je n'arrive pas à comprendre. Est ce à dire que on fait coïncider la période d'ovulation de l'une et de l'autre? Du oui comment est ce que ça se passe? Si je pouvais avoir une réponse claire à cette question ça me sera vraiment utile.

Portrait de lucie56
J'aime 0

Coucou Carosselle. À t'entendre parler on dirais que tu es en plein dans le programme à biotex! Dis mou je me trompe? C'est vrai que cette histoire de cohabitation avec les asiatiques mets vraiment mal à l'aise. J'avais proposé à la direction de grouper les patientes en fonction de leur nationalité. Ainsi personne ne devait se plaindre et toutes devait se sentir comme à la maison. Ils m'ont dis qu'ils devaient voir dans quelle mesure arranger ça. J'y était il y'a un an je ne sais pas comment ça se passe là-bas maintenant. As-tu une idée ?

Portrait de clementine24
J'aime 0

Beuuuh un peu dépitée, je me suis tournée vers une amie qui avait eu un parcours similaire, elle doit etre à bordeaux aujourdhui je pense bien, marie je suis donc entrée en contact avec une connaissance à elle qui m’a bien éclairée et rassurée, huuum c’était vraiment bienvenu je dois le dire, j’aurai pu atteindre le fond à ce moment, les filles sachant donc que son reve s’était concrétisé quelq temps avant, elle avait opté pour un don d’ovocites dans une clinique au danemark puis en ukraine par la suite

Portrait de faith2
J'aime 0

Tu dis bien le danemark, ??? est que on y fait légalement le don d’ovocytes ? bref je ne savais pas que ce pays était indiqué pour la pma, du moins une pma offrant bien des chances de succès quoi, en plus de ça toi qui évoquait la gestation pour autrui tantot, je pense que le danemark fait partir des pays qui le font mais de façon un peu officieuse et pas du tout officiel, car il est un peu comme la Belgique, on y tolère la gpa mais aucune législation ne l’autorise de façon officiele vois tu ! tu vois donc pourquoi la pma est plus portée vers les pays de l’est tu sais !

Portrait de denise83
J'aime 0

Salit les filles, j'ai enfin décidé de faire mon programme de do dans la clinique biotex en Ukraine. Je pense que j'ai pût rassembler toutes les infos qu'il me fallait pour être convaincu de mon choix. Je les ai appelé ce matin et ils m'ont proposé de venir dans leur centre annexe en Belgique pour plus de détails sur le programme. On m'a aussi dit qu'on peut signer le contrat là-bas. Je pense que c'est ce que je vais faire quand j'y serais ce vendredi. Je suis tout excité d'y être car je trouve que j'ai perdu assez de temps à réfléchir. Maintenant place au concret !

Portrait de clementine24
J'aime 0

Ahhhhh tu parles des pays de l’europe de l’est, c’est vraiment une tout autre façon de faire là bas, j’étais moi ausssi bien loin de l’imaginer, je me suis quand meme documentée sur d’autres pays malgré tout, et compte tenu de mon âge et des législations en vigueur, j’ai finalement choisi l’ukraine pour pas mal de raison dont la plupart ont déjà été evoquées ici par les autres qui ont été pour leur pma, déjà que le premier bon signe était qu’à notre arrivée à l’aeroport, l clinique avait commis un chauffeur pour nous conduire à lhotel et nous amener à la clinique chaqe fois

Portrait de vanesset
J'aime 0

c'est vrai que les pays de l'europe de l'est démontrent de plus en plus leur efficacité dans la nouvelle approche de traitement des pma, je parle surtout de l'ukraine dont plusieurs ici ont deja eu le bonheur d'avoir bénéficié de leur expertise et de leur traitement heureux, j'apprécie aussi ta décision malgré tout de faire de te renseigner sur les autres pays qui font dans la pma avec efficacité, rien de surprenant qu'ils soient bien venus te chercher ç l'aeroport dès votre arrivée à kiev, ça fait du bine de se sentir tant considéré, ça offre plusieirs chois voic

Portrait de lucie56
J'aime 0

Bonjour et bon début de semaine les filles. J'ai reçu avec beaucoup d'enthousiasme toutes vos suggestion par rapport au choix à faire. Vos arguments sont convaincant a tel point où la question ne se pose plus. Je pense aussi que le double don est la meilleur chose à faire. J'en ai d'ailleurs parlé avec ma collègue et ça y ait, le débat est tranché! C'est assez étrange, car la clinique dont vous me parlez ma collègue l'a mentionné avant-hier pendant que nous discutions. Elle a vu un documentaire sur eux et elle a été flatté. Drôle de coïncidence n'est ce pas? Je reviendrai à vous avec plus de précision.

Portrait de clementine24
J'aime 0

Je tenais à dir que je suis allée donc dans la mme clinique qu’elle ; je sais pas si elle augmenté sa capacité entr temps mais je l’ai trouvé pas trop grande tout de meme, mais bon vous direz que c’est une clinique et non un hopital huum, mais j’ai noté que la plupart des patientes résidaient plutôt à lhotel, je dois reconnaitre que contrairement à ce que j’avais vu ailleurs je m’étais sentie soutenue, entourée et bien accompagnée, et à dire vrai ça fait bcp de bien au moral et l’espoir renait forcément en vous

Portrait de mariehelen
J'aime 0

C’est vrai ça ma puce, habituellement on dit souvent que le client est roi et à biotexcom ils semblent l’avoir bien compris ça, et c’est à ce point mon gros soucis avec le traitement qu’on nous réserve ici chez nous en France, à croire que nous avons une maladie honteuse ou encore nous avons fait qlqch pour mériter ça, du coup le stres et l’angoisse s’installent et lorsque s’ajoute à ça les difficultés techniques comme la rareté des donneuses ou que sais je encore, il n’est que normal de courir voir ailleurs, et on nous parlera de patriotisme mon œil oui

Pages

Participez au sujet "ma pma: de l'échec belgique à l'épopée ukrainienne"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.