Portrait de Invité

Ma mère a 53 ans et elle est atteinte d'un cancer au départ de l'amydale gauche. On a diagnostiquer sa maladie il a y 2 mois. Ne pouvant plus bien respirer on lui a fait une tracheotomie de décharge. N'arrivant plus a s'alimenter correctement, on lui a placer une sonde gastrique. Pour qu'elle prenne des forces pour tenter une chimio. Un soir supportant trés mal la sonde, elle l'a arraché. Le docteur nous a dit qu'on ne pouvait plus la replacer et qu'il était trop tard pour elle. Au jour d'aujourd'hui elle est sous soin paliatifs en attentant que la maladie l'emporte.
J'ai 26 ans et un petit garcon de deux qui ne souviendra plus d'elle.
On ne lui pas encore dit que tout était fini pour elle. Comment trouver les mots pour dire une telle chose?
On va la ramener au prés de nous(dans la même ville) car elle était hospitaliser dans une autre ville.
Si des personnes traverse ou on traverser la même chose que moi. Je vous en supplie faite moi partager votre histoire pour essayer d'accepter et continuer...
Je me fais beaucoup de souci pour mon pére. Celà fait trente ans qu'ils sont marriés. Arrivera t-il à vivre sans elle?
Je suis perdue...

Portrait de Rolf
J'aime 0

Bonjour,
Ton témoignage est super rude. j'ai 28 et ma mère 63, jôse pas imaginer une telle situation.
Courage à toi. Ta mère est condamnée à coup sûr ou y-a-t-il encore un mince espoir ?
La sonde gastrique était de type PEG (trou traversant la couche de peau de l'abdomen et arrivant dans l'estomac) ou par le nez ?
Concernant la facon d'annonceer à qqn qu'il n'a plus bcp de temps à vivre, je sais pas trop. Moi je suis passé par là, on me l'a dit cache, direct, sans prendre de gants, et j'ai avalé le truc, car je suis dur et prends bcp sur moi. Heureusement cela s'est miraculeusement arrangé pour moi... Ne penses-tu pas que ta maman sent arriver la chose ? Est-il indispensable de tout lui DIRE ?
Je te souhaite courage.
A plus

Portrait de anonymous
J'aime 0

Merci pour ta réponse rolf.
Ma mère avait une sonde de type PEG...les docteurs nous disent qu'il n'y a plus à rien faire. Elle ne supporterait pas une chimio, elle est trop faible.
Oui je crois qu'elle doit s'en douter. De toute façon quand elle vera qu'on la ramère à la maison dans notre ville. Elle saura que c'est la fin.
J'aimerais qu'il se passe un miracle aussi pour elle mais j'ai perdu espoir. Elle ne pèse plus que 30 kilos...
je suis éffondrée

Portrait de Rolf
J'aime 0

Oh la vache.
Je sais pas quoi dire... Si je peux faire qqchose pour t'aider, n'hésite pas. C'est vraiment pas juste parfois la vie. je comprends que tu sois effondrée, mais courage pour ton enfant et toute ta famille. As-tu des frères et soeurs? Il fait que vous soyez soudés dans ce passage, être bien entourée. Hésite pas même à aller consulter un psychothérapeute au pire, ya pas de honte à ça, il pourra t'aider à passer le cap. tu as besoin d'aide certainement.
Toutes mes pensées vont à toi pour te soutenir,
A bientôt et courage courage.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Merci pour ton message. Celà me réconforte...oui j'ai un frére mais j'ai l'impression qu'il s'en fout. Heureusement que j'ai un mari en or qui me soutient.
Et y a mon père mais c'est dur pour lui
Si tu veux je te donne mon e-mail perso:

Là je pourrai te raconter mon histoire.
Merci pour tout
rouzette

Portrait de Rolf
J'aime 0

okay. tecris de suite comme ca tu as la mienne
A plus
Courage
a plus

Portrait de anonymous
J'aime 0

bonjour rouzette voila j ai lu ce que tu a ecrie moi ma mere avez un cancer de la gorge et elle et partie cella fait 4 ans ont savez tous que ca maladie l enportere mais ont a pas pue lui dire elle penser quel aller s en sortir c pour ca qu ont lui a rien dit j avez 22 ans quand elle et partie et je m en suis toujour pas remie ni mais soeur ont pense encore a elle et ont ce dit et ci j avez fait ca et ci et ci mais elle peut pas revenir j ai une petit fille de 15 mois et ca me fait tres mal quel soie plus la pour la voir .
pour moi le decee de la famille ont peut pas s en remettre tout mon entourage me dit l aller voir un psy car j ai du mal a m en remette
j ai qu une chose a te dire profite quel soit encore la pour lui dire que tu l aime chose que je n et pas fait profite de chaque minute avec elle et soie forte.
je t abrasse rouzette courage
steph89

Portrait de anonymous
J'aime 0

merci pour ton message stephanie, je sais que tu comprends ma douleur. Tu es passé par là et en souffre encore beaucoup. Courage je sais ce que tu ressens
ma mère est décédée le 26 décembre et je suis encore sous le choc. Dés fois je me dis que c'est pas vrai elle va arriver chez moi et sonner à la porte.
Je crois que je pleurai jusqu'a la fin de ma vie car c'est une perte immense...
J'avais encore tant de chose à partager avec elle...j'ai 26 ans et un petit garcon de 2 ans qui dés fois me demande ou est sa grand mère et je sais pas quoi lui répondre...
On dit que le temps atténu les douleurs, je l'espère...
bisous

Portrait de anonymous
J'aime 0

Tu as raison le temps atténue le chagrin. Papa est parti il y a dix ans, Maman l'année passée. Rassure-toi le temps t'aidera non pas à oublier ta maman mais à penser avec elle avec douceur sans cette douleur sourde au creux du ventre. Un jour, tu ne te rappelleras que les bons moments que tu as passés avec elle. J'ai la photo de mes deux parents sur mon bureau au travail. Papa me regarde d'un air moqueur comme il savait si bien le faire et Maman me sourit. Tous les jours j'ai une pensée pour eux. Je suis sereine. Je suis sûre qu'ils continuent à veiller sur moi et sur ma petite famille.
Je te souhaite bon courage.

Portrait de empress972
J'aime 0

bonjour rouzette, j'ai lu ce que tu as écris et je suis vraiment désoler pour toi, toute mes condoléance. il y a 2 mois j'ai découvert que ma mère a un cancer de l'oesophage, on l'a opérée d'urgence, cette opération étai tres longue elle a commencé a 11h pr finir a 18h, elle a pu survivre a cette opération, mais el a d métastate un peu partout dans les organes. A lors d'aujourdhui, on pourrai dire kel va mieux car elle est comme avant rigolote é tou... mais non, elle commence la chimio lundi et franchement je ne c pas comment sa va ce passer... en lisant ce que tu as écris je n'ai pu m'empecher de pleurer car c'est trop triste... je me dis des choses comme sa ne devrai pas arriver. j'ai 26ans et un enfant de 10ans, il adore sa mamie et je ne c pas commen lui dire que sa mamie va bientot nous quitter, quand elle était a lhopital il était tres triste et avait peur kel meurt... je ne c pas comment je v lui annoncer sa! mais le pire c'est que je ne c pas comment en parler avec ma mère, on a jamais été douer pr la communication toute les 2. mai bon ... J'ai très peur de la suite ... j'ai pas de frere ni de soeur je suis toute seule avec mon garçon ...je ne c pas du tout comment vais-je m'en sortir surtout sans elle... encore toute mes condoléances, je suis avec toi en pensée et mm si je suis pas encore dans ce cas là mais je ressens la douleur que tu as car moi c pour bientot ... prend soin de toi et de ton fils et a bientot COURAGE

Portrait de madamedestael
J'aime 0

bonjour à tous,le deuil est une période difficile pour tous et nous le traversons chacun à notre manière.j'ai perdu plusieurs proches du cancer.leurs souffrances etaient telles que leur décès fut un soulagement.Aujourd'hui, c'est moi qui suis malade,je commence une chimio dans quelques jours.bien sûr je vais me battre,mais je ne sais pas si je vais vaincre.c'est l'amour et l'effection des miens qui me soutiens.Un seul mot d'ordre:aimez-les et soyez forts! bon courage à tous.

Portrait de R et C
J'aime 0

Bonsoir,

Je viens de voir ton message ca me touche beaucoup car g était confronté à cette situation.
Aujourdhui g 25 ans g perdu ma maman alage de 19 ans, d'un cancer des os. Elle a été examiné, boule au genou, ele sest fait emputée de la jambe et rebelotte tout cest propagé, elle est partis en 4 mois.
Je peux deviner ce que tu ressent, toi yu a deja un enfant quelle peut voir moi elle ne les verra jamais.
Je te conseille une chose la meilleure chose à faire cest de profiter un maximum de chose avec elle? meme des discussions c tres agréables ou ecouter de la musique, lui parler. Moi je regrette de ne pas lavoir fait et gacher tpout plein de moment, donc fait le.
Voila moi cest la seule chose que je puisse te dire. Aujourdhui je souggre encore beacoup mais me dit quelle me voit me surveille et peut voir tout mes faits et gestes et me soutient jen suis sure. Surtout ne oublier de lui dire tout ce qui a adire et de laimer tres fort.
Je tembrasse tres fort. A tres vite si tas besoin

Portrait de R et C
J'aime 0

Bonsoir,

Je viens de voir ton message ca me touche beaucoup car g était confronté à cette situation.
Aujourdhui g 25 ans g perdu ma maman alage de 19 ans, d'un cancer des os. Elle a été examiné, boule au genou, ele sest fait emputée de la jambe et rebelotte tout cest propagé, elle est partis en 4 mois.
Je peux deviner ce que tu ressent, toi yu a deja un enfant quelle peut voir moi elle ne les verra jamais.
Je te conseille une chose la meilleure chose à faire cest de profiter un maximum de chose avec elle? meme des discussions c tres agréables ou ecouter de la musique, lui parler. Moi je regrette de ne pas lavoir fait et gacher tpout plein de moment, donc fait le.
Voila moi cest la seule chose que je puisse te dire. Aujourdhui je souggre encore beacoup mais me dit quelle me voit me surveille et peut voir tout mes faits et gestes et me soutient jen suis sure. Surtout ne oublier de lui dire tout ce qui a adire et de laimer tres fort.
Je tembrasse tres fort. A tres vite si tas besoin

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour,

Mon temoignage arrive peutetre trop tard mais j'espere que ceci servira pour qqn comme moi qui cherche de reponses sur le deuil et la perte d'un etre cher.
Je viens de perdre mon pere il y a quelques jour du a un cancer et a de diverses complications. Il n'arrivait plus a recuperer ses forces, il etait trop faible, la seule "solution" : les soins palliatifs. Comment dire cela a mon pere qui (malheuresement?) est reste lucide jusqu'a presque la fin. D'apres les medecins (specialises en soins pallitaifs) et d'apres mon experience perso, il ne faut pas etre trop direct ni cacher la verite non plus. Le patient se rendera compte tout seul et s'il a des doutes, il posera ses questions, en tout cas il faut toujours lui rassure en lui disant que sa famille et les medecins sont la pour repondre a ses questions car les mensonges pour "eviter la souffrance" sont parfois des solutions inadequates. Mon pere n'etait pas dupe, et il savait qu'il allait mourir, et ca pourrait lui ennerver plus le fait de cacher un verite que le fait de le dire, de la meilleure maniere possible. C est a dire, le malade a le droit de savoir ce qu il a, mais ceci doit etre realise avec du tact. Il faut etre permeable a ses questions et etre (ou au moins essayer de faire semblant) d'etre fort pour faire face a ses questions.
En gros il ne faut pas etre trop directe ni cacher la verite non plus. Il faut etre a l'ecoute...
Prennez soin de vous et de vos proches, car apres une maladie si cruelle comme le cancer, ceci peut avoir des consequences sur la sante de l'entourage (faites chacun des check-ups etc) quand vous auriez le temps.
Je vous souhaite bcp de courage,
Amicalement,

Alexandra

Rolf wrote:
Bonjour,
Ton témoignage est super rude. j'ai 28 et ma mère 63, jôse pas imaginer une telle situation.
Courage à toi. Ta mère est condamnée à coup sûr ou y-a-t-il encore un mince espoir ?
La sonde gastrique était de type PEG (trou traversant la couche de peau de l'abdomen et arrivant dans l'estomac) ou par le nez ?
Concernant la facon d'annonceer à qqn qu'il n'a plus bcp de temps à vivre, je sais pas trop. Moi je suis passé par là, on me l'a dit cache, direct, sans prendre de gants, et j'ai avalé le truc, car je suis dur et prends bcp sur moi. Heureusement cela s'est miraculeusement arrangé pour moi... Ne penses-tu pas que ta maman sent arriver la chose ? Est-il indispensable de tout lui DIRE ?
Je te souhaite courage.
A plus

Participez au sujet "ma mère va mourrir d'un cancer de l'amydale"