Portrait de jsweetd

Bonjour à toutes et à tous,

Ma femme boit et de plus en plus, je ne sais plus comment réagir d'autant plus que nous avons 4 enfants. Il y a 4 ans j'ai commencé à trouver des bouteilles et des boites de bierre cachées un peu partout. Au début elle me disait qu'elle buvait de la bierre pour ses reins, maintenant elle est passée aux alcools forts, elle a l'alcool mauvais et insulte tout le monde lorsqu'elle a bu.Quoi faire je ne sais plus vers qui me tourner, plus quoi faire je suis complêtement effondré.

Portrait de antoine leporier
J'aime 0

Demandez à votre femme d'aller voire un psychologue.

Portrait de titinne
J'aime 0

Bonsoir,

Je comprends tout à fait votre désarroi pour avoir cotoyé trés longtemps une personne alcoolique qui , elle aussi , avait l'alcool mauvais.
Malheureusement , il n'y a pas grand'chose à faire. La seule solution est peut-être que vous mettiez votre femme au pieds du mur en la menaçant de la quitter et d'emmener les enfants. Quitte , éventuellement , à partir quelques jours , pour marquer le coup.
Peut-ête que ça la fera réfléchir et , qu'ensuite , vous pourrez entamer avec elle un dialogue à propos de l'alcool.
Je sais que ça peut paraitre dur et radical , mais il faut essayer de vous montrer plus fort qu'elle. Par contre , après , il ne faut surtout pas la laisser tomber ; Derrière la consommation d'alcool se cache souvent une grande souffrance , un manque évident d'estime et de confiance en soi. Je suis persuadée que les personnes " alcooliques " ont besoin de beaucoup d'amour et d'intêret pour s'en sortir , mais , avant tout , d'un bon coup de pieds aux fesses pour réagir.
Ne rien dire et acccepter en espèrant que les choses change ne vous avancera en rien.
J'en ai fait la cruelle expèrience.
J'ai toujours défendu , bec et ongles , la personne dont je vous parlais plus haut , en lui disant de ne pas faire attention aux critiques , que je savais qu'elle était bourrée de qualités , que les autres feraient bien de balayer devant leur porte , etc ...Aujourd'hui , elle souffre d'une cirrhose à un stade trés avancé , sans espoir de guérison , et sa fin est peut-être toute proche. Je me sens , en partie , responsable de son état .
Je l'ai beaucoup trop soutenue alors que j'aurais mieux fait de la secouer. Elle m'a déjà, gentiment , reproché de ne lui avoir jamais fait part de mes soucis et peines la concernant. Elle a raison , ça aurais , peut-être , changé le cours des choses.
Maintenand , c'est trop tard.

Soyez fort et réagissez rapidement , il y a peu de chances que votre femme le fasse d'elle même.

Bonne chance et bon courage ,

De tout coeur avec vous ,

Titinne

Portrait de jsweetd
J'aime 0

Bonsoir,
Tout d'abord un grand merci à vous pour votre soutient,nous sommes ensemble depuis 23 ans et je l'aime comme au premier jour. Nous avons 4 beaux enfants qui endurent ça aussi. Cela dure depuis 4 ans, dès que l'un d'entre nous la contrarie même pour des broutilles elle sort de ses gonds en un quart de tour. Il y a 1 mois pour mon premier jour de congés, en fin d'après midi comme cela se passe souvent elle se met dans une colère noire au point ou j'ai du partir, afin d'aviter la dispute. Losrque je suis rentré personne n'était à la maison,le lendemain matin à 9 heure son frère sonne à la porte et me demande si c'était moi qui lui avait fait ça!? quoi je lui ai demandé il me dit qu'elle avait été aux urgences dans la soirée puis au comisssariat. Il me dit qu'elle avait des contusions et pensait que c'était moi qui l'avais frappée,je lui dit que cela était imposible je n'étais pas là. Mon fils était rentré entre temps , et me dit mais tu sais hier elle est tombée sur la table basse avec une boutelle à la main. Une heure après elle rentre , lorsque je 'ai vue j'ai éclaté en sanglot, elle avait des bleus sur le visage . je lui ai demandé des explication et ne savait même plus elle même ce qui lui était arrivé. Bien entendu au comissariat d'entrée c'était l'époux , "dites nous le on ne lui fera rien" heureusement elle avait eu le temps de désaouler et leur expliqua quand même qu'elle ne se rappelait plus de rien sauf m'avoir vue partir en disant que ce n'était pas possible que ce soit son mari il n'était plus là.
Son père et son frère m'ont dit de la mettre au pied du mur et en parlant devant elle, de la menacer de prendre les enfants et aussi la décision de divorcer et j'en ai absolument pas envie je veux plutôt l'aider et tout recommencer comme avant.Je l'ai toujours aidée que ce soir pour le ménage, les enfants, je lui fais souvent des cadeaux rien ne lu fait plaisir elle ne nous supporte plus, nous insulte avec vulgarité voila notre quotidient. Et elle ne sait pas quel point j'en souffre et surtout je souffre de les voir souffrir. J'ai appelé son medecin aujourd'hui et je lui en ai parlé, il m'a répondu que je ne pouvais rien faire si elle même ne décide pas d'en parler et de vouloir se soigner.
Merci à vous

Portrait de titinne
J'aime 0

Bonjour,

Je crois que votre entourage a entièrement raison : il faut mettre votre femme au pied du mur. Actuellement , je pense que , dans sa tête , c'est elle la victime. Non seulement vous ne réagissez pas , mais , en plus , de par votre attitude , vous lui donnez raison. Mettez-vous à sa place : pourquoi ferait-elle des efforts et arrêterait-elle de boire puisque vous la soutenez , lui aidez , et lui offrez encore des cadeaux ? Je comprends votre attitude , j'ai eu la même. La plus mauvaise qui soit.
Par contre , si vous lui faites peur , elle va , tôt ou tard , finir par réfléchir.
Les personnes alcooliques sont trés vulnérables et elle va trés vite se rendre compte qu'elle a besoin de vous. Et ça n'est que quand vous serez en position de force que vous pourrez avoir un dialogue constructif avec elle et lui faire prendre conscience que les choses sont allées trop loin et qu'il faut qu'elle change.
Si vous aimez votre femme , cessez de vous voilez et de lui voilez la face et frappez un grand coup.
Faites-le pour vous , et surtout pour elle , avant qu'il ne soit trop tard.

Avec tout mon soutien,

Titinne

Portrait de nanou-22
J'aime 0

Bonjour Jsweetd,
j'ai vu ton appel hier mais petit soucis d'ordi ou modem.
Tout d'abord, tu pourrais aller faire un tour sur le forum "aide pour ma femme alco" créé par furby, la dernière réponse date du 10.9.2007, tu verras il y a peut être des réponses pour toi.
Si tu vas sur ce forum, précité tu verras un peu prêt ce que je vais dire maintenant.
Moi, je suis la fille d'une femme qui a été alcoolique, depuis elle a eu un soucis "cérébral" et alors qu'avant elle avait la pèche maintenant elle est dans un centre de soin médicalisé, d'où elle ne sortira pas, cela fait un an qu'elle y est et malgré une amélioration, dans ces propos elle ne pourrait plus vivre seule.
Si je t'ai bien compris, toi et ton épouse vous avez 4 enfants. Est ce qu'ils comprennent ce qui se passent, quel age ont ils?
La famille de ton épouse est à priori au courant de votre problème.
Pourquoi ne prendriez vous pas votre courage pour lui parler en famille, car si vous êtes seul, elle prendra le dessus. Tandis que si vous créez une discution où plusieurs personnes peuvent donner leur avis, elle écoutera peut être, et répondra surement en haussant le ton, mais tu seras épaulé. Et elle entendra.
Si tu pars quelques jours avec tes enfants, surtout dit à ton épouse que c'est à cause de son problème.
Moi, mes parents étaient séparés et à 14 ans, j'ai fait une fugue puis je suis allée vivre chez mon père en me disant que pour me récupérer, ma mère arrêterai de boire, ça n'a pas été le cas, puis à 16 ans je suis revenue chez ma mère, en me disant qu'elle serait contente que je revienne et qu'elle arrêterai, eh bien non! ca a été une déception
A l'époque, je n'ai pas expliqué à ma mère pourquoi je fuyais et faisait des "conneries"
Il faut que tu arrives, même si ce n'est pas facile, à lui donner ton avis tes décisions en lui expliquant que ce n'est peut être pas de sa faue mais que c'est de la faute de l'alcool.
Petit conseil qui n'est peut être pas bon à suivre, fais lui prendre conscience que son alcool pourrit ta vie, la sienne et celle de ses (donc les votres) enfants.
Je te souhaite beaucoup de courage, ainsi qu'à ton épouse et tes enfants.
As tu parlé de ce forum à ton épouse, propose lui d'aller sur celui-là ou un autre ou d'en créer un. Il se peut qu'elle est besoin de vider son sac, à des personnes inconnues qui ne la conaisse pas spécialement.

Portrait de laram
J'aime 0

je pense qu'elle devrait peut etre voir un medecin... mon medecin m'avait dit de prendre de l'antabuse pour ne plus etre alcoolique mais c'est pas facile.. d'abord il faut reconnaitre qu'on a un probleme et essayer de changer!

Participez au sujet "Ma femme boit et je suis complêtement abattu"