Portrait de HiramOsiris

Bonjour,

Je me suis inscrit car ma compagne est malade et je ne sais plus comment faire. Je la connais depuis 4 ans mais je n'ai pu réaliser sa maladie que depuis que nous sommes en couple. Pendant un an j'ai supporté ses comportements et ses excès de violence. Malheureusement à cette époque j'étais très jeune et j'ai fait pas mal d'erreur. Plus encore, j'ai répondu à ses excès en montant toujours un ton au-dessus. J'ai été jusqu'à la gifler et je m'en veux énormément pour cela. On s'est quitté durant 8 mois, période pendant laquelle elle s'est mise avec un autre qui n'était vraiment pas quelqu'un de bien voir très pervers. Après cette dure période elle est enfin revenue vers moi. Je dis "enfin" car je l'aime énormément. J'ai énormément changé en 8 mois (la jeunesse se perdant au fil du temps et des voyages...) mais ce n'est pas son cas. Il ne se passe plus un jour maintenant sans que j'ai à me confronter à ses excès. On peut parler tout à fait normalement pendant plusieurs heures, "roucouler" si je puis dire et, en un instant, sans raison réelle, elle va se mettre en colère, trouver une justification parfois absurde, cette surdose d'adrénaline monte en elle et je ne peux plus rien faire, elle devient totalement incontrolable. Pour l'instant cela reste verbal mais Quid de l'avenir, je ne sais pas. Ces derniers temps j'ai essayer d'accepter et de jouer les coupables "oui tu as raison, je vais faire un effort etc." mais ça ne marche pas. Il y a peu celle-ci est allée beaucoup trop loin dans ses propos et je l'ai stoppé net. Je l'ai punis comme on punit un enfant, je trouve absurde d'en arriver là. Il s'agit d'une personne qui, comme moi, possède un quotient intellectuel élevé, je souligne ce fait car cela rend la tache beaucoup plus difficile. Selon elle, je suis "un manipulateur et un sadique". Elle m'expliqua durant une conversation qu'elle ne pouvait en réalité assumer seule la responsabilité de "l'échec de notre couple". Dernier point elle ne supporte pas qu'une personne de sexe féminin m'approche, même une très jeune fille ou une dame assez âgée. Elle commence à s'en prendre à mes amiEs, j'ai des difficultés à cacher ses réactions, mes amis s'en rendent évidemment comptes. Je sais pertinemment qu'elle a un problème et je l'accepte totalement. Ce qui m'importe est de rester à ses cotés. Que dois-je faire et qu'est-ce qu'elle a ? J'ai peur de la perdre. Je lui ai déjà dit de consulter un psychologue mais sa réponse est que je suis un manipulateur (voir, au mieux, que j'ai "un comportement parental" avec elle).

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Pourquoi un psy ? Son problème peut être médical mais pas forcément psy.

Il faut qu'elle consulte d'abord un généraliste qui pourra faire des examens sanguins des diverses hormones qui peuvent être responsables de ce type de comportement.
Mais on ne peut guère en dire plus, à ce niveau. Les examens, permettront probablement d'y voir clair, encore faut-il qu'elle accepte le fait d'aller consulter un médecin.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de casa
J'aime 0

cher HiramOsiris,

je suis désolée pour toi qui doit supporter ta compagne. mais, sans vouloir te vexer, tu devrais te demander pourquoi tu acceptes tout cela... moi aussi j'étais comme toi dans ma jeunesse et maintenant à près de 60 ans, je comprends, après deux dépressions, que c'était moi qui aurait dû aller voir un psychiatre au lieu d'accepter tout ce que j'ai accepté car je n'osais par m'affirmer, dire ce que je pense. le meilleur pour toi et ta compagne.

Participez au sujet "Ma compagne est malade mais je souhaite rester avec elle"