Portrait de marip44
J'aime 0

Bonsoir,
Je prends Lyrica depuis 1 mois, j'ai commencé par 25mg le soir, puis 2X25mg 10 jrs plus tard, puis ai augmenté de 25mg tous les 5 jours d'abord le soir, puis 5 jrs après le matin etc....et je suis à 100mg matin et 100mg soir depuis le 20 Mai. Je n'ai JAMAIS eu d'effet secondaire, mes douleurs ont diminué et je m'endors plus facilement le soir. Je ne suis pas "flagada" dans la journée, aucun vertige ni problème occulaire. Juste pris 1 kg, mais pas sûr que ce soit dû au Lyrica.
Depuis la mi-Mars, soit depuis un peu plus de 2 mois, je suis en arrêt de travail suite à une NCB (nevralgie cervico-bracchiale) à gauche à cause du pincement de 3 disques cervicaux C5-C6-C7, dû à l'arthrose. J'ai aussi très mal au coude gauche et les médecins qui me suivent (un généraliste et un spécialisteen Médecine Physique et en Réadaptation qui est aussi ostéopathe) ne savent pas si c'est une tendinite ou une epicondylite, mais en tout cas aucun traitement, même le Lyrica, n'a diminué mes douleurs à ce niveau.
J'ai 47 ans, prends aussi du Cymbalta 60 mg depuis Aout 2008 car il y a 4 ans, j'ai eu aussi une NCB même côté, et avec Cymbalta, j'ai été soulagée assez vite...plus 64 séances de kiné. Aucune interaction entre Cymbalta et Lyrica pour moi!!
Là, j'en suis à 20 séances et la kiné a commencé les TENS depuis 2 séances. On va voir si ça diminue mes douleurs au coude car je ne peux rien porter, et je voudrais reprendre le travail mi-Juin (mi-tps thérapeutique demandé). Je travaille au guichet dans un Bureau de Poste.

Voilà mon témoignage au sujet du Lyrica. Si vous avez des questions ou des solutions pour mon problème au coude, n'hésitez pas à me contacter. Je voulais diminuer Lyrica mais je crois que je vais attendre un peu, ou le baisser tous les 5 jrs de 25mg, comme pour l'augmentation! C'est peut-être la solution pour ne pas avoir les effets indésirables du sevrage!

Bon courage à tous.

Portrait de kiki6533
J'aime 0

bonjour docteur R. Marzolff
J'ai une polynévrite post-radique au niveau des M.I. et je prend du lyrica (150 matin et soir)depuis 5ans. Un jour nous sommes partis pour 1 semaine et j'ai oublié mes gelules .La première nuit, vers 4h j'ai eu très mal aux pieds et aux mollets mais je ne savais pas pourquoi.
Le lendemain, je ne pensais toujours pas à mon ttt ce n'est que l'après-midi que j'ai réalisé l'oubli du lyrica.Donc je pense que le lyrica a un véritable effet , absolument pas psychosomatique.
Je souffre qd-même mais c'est beaucoup plus supportable avec le lyrica. J'aimerais savoir s'il est possible de prendre un dosage différent le matin et le soir, la journée étant occupée j'ai moins mal

Portrait de rodlaurya
J'aime 0

Bonsoir
J'ai pris ce médicament et je suis devenue presque folle !!!!!
Je suis soignée également pour dépression et je crois que l'association des 2 médicaments ont été néfastes !!!! Le Lyrica m'a fait faire des choses indépendantes de ma volonté. J'ai même envoyé des mails à des personnes que je n'appréciais pas et cela m'a posé de gros pb !!!

Je viens d'être opérée d'une arthrodèse lombaire et je pense que mes pb de fibro jouent bcp sur la douleur !!!!!

Cordialement

Portrait de nanuhka
J'aime 0

Bonjour,
Pour la première fois aujourd'hui, j'ai pris une capsule de Lyrica 50mg
(prescription de mon médecin pour calmer douleurs réticentes à
d'autres analgésiques)
Je l'ai pris à 09 h.30 et à 14h. ai été dans l'obligation de m'allonger.
Dormi jusqu'à 18h avec rêves étranges.
Qu'en pensez-vous?.
Merci et meilleurs messages.

Portrait de alexh71
J'aime 0

Bon jour a tous le mon je voudrai savoirs si il a des personæ qui suive un traitement avec lyrica si il on des inconvenante avec le traitement que vous promener et pour quoi je suis actuelle ment un traitement avec j ai des mâle de ventre je le trouve léger pour la douleur j ai u des efai le 1 moi environ et âpre sa c est atténuer les douleur son revenu mai j ai des mâle de ventre quand je le prend et le il ne fais rien

Portrait de babyfootgirl
J'aime 0

j'ai eu du lyrica 50 mg sur 2 mois en 2009 et cela m'a plutôt réussi mon ma sciatique du bras mais il vaut mieux pas en prendre sur du long terme à ce que j'ai pu voir et lire !

Portrait de alexh71
J'aime 0

je ss en 300g quelle efait a t il sur le lon terne

Portrait de Dan 11
J'aime 0

bonjour! je prends lyrica 300mg 2fois/jour depuis maintenant plus de 5 ans suite a une operation pour un spina bifida j ai toujours de la douleur au bas du dos qui m empeche de travailler. le lyrica ameliore ma qualite de vie oui mais ne m enleve pas toute la douleur. mais le pire ne cesse pas d en prendre d un coup surtout a 600mg/jour oufffff! on dirait que tout est empflier.exemple: bruits, contacte avec la peau etc.. on dirait qu un voile devant les yeux veux partir tres tres mauvaise experience!!!!!!!! il y a une accoutumance a ce produit et tres dur a subir physiquement.

Portrait de Lakri
J'aime 0

Bonjour à tous,

Hospitalisée pour une possible fibromyalgie, je suis sortie avec un traitement de Laroxyl 60mg le soir et Lyrica 50mg matin et soir.
Je suis vaseuse et extrêmement fatiguée. Saurez-vous me dire qui des 2 est en cause ? Merci d'avance !

Portrait de cosa
J'aime 0

Connais pas le Laroxyl, mais le Lyrica, ouuuuiiiiiiiii!!!!! La monographie du produit de 68 pages fait peur à lire. Je l'ai pris pendant 5 longues années. T'es prête ma chère, assieds-toi, respire profondément et lis.

Effets secondaires en vrac s’intensifiant avec le temps. Prise de poids importante, rage compulsive d'aliments malsains, oedème généralisé. Douleurs (oui, oui) généralisées intenses continues, douleurs des nerfs (spinaux chez moi) et aggravation de ma sciatique au point de nuire à la conduite. Sévères migraines devenues continues, angoisse, dépression, idées suicidaires. Ensuite hyperacousie, entendre tous les sons avec la même intensité, confusion mentale, l'impression de vivre dans du coton en permanence, de ne pas être là, pertes de mémoires, douleurs extrêmes dans les paumes des mains, la plante des pieds (la fibro ne fait pas ça), douleurs extrêmes et terrifiantes à tous les points de fibro, troubles de la vision importants empêchant d'évaluer les distances et la vitesse des autres en conduisant. Les sévères douleurs neurologiques des nerfs spinaux ont nécessité 2 mois d'arrêt de travail (IRM des cervicales et cerveau, radio des cervicales, EMG des bras normaux). Ce qui m'a valu de me faire traiter comme une hystérique toxicomane !!!

Je t'invite fortement à lire la monographie du Lyrica. Entre autre il est possiblement cancérigène, un risque de pancréatite existe et Pfizer ignore ses effets sur le foetus !!!!

La fibro est comme la sclérose en plaque, ça ne se guérit pas. Il faut avec du temps, de la patience trouver un équilibre de traitement, hygiène de vie, exercices légers, le tout le plus naturel possible. Et de ne pas attendre 15 ans avant d'adhérer à une association de Fibromyalgiques.

Bon courage ma grande, et n'oublies pas que l'humour et l'auto-dérision légère aide à traverser ce désert qu'est la fibro.

Portrait de davi-domo
J'aime 0

bonjour,

je prend de lyrica 25mg matin et soir depuis plus d'un mois
ce médicament ma vraiment soulagé sans effet indésirable je souffrais du déplacement d'un disque l5s1
suite a l'infiltration la douleur est vraiment atténué
donc j'ai arrêté mon traitement a lyrica mais la c'est le drame
je me sens oppressé en permanence (boule au ventre), une énorme fatigue, suivi de crise d'insomnie, démotivation(envie de rien), limite dépressif
en attendant le prochain rendez vous avec mon rhumatologue je reprend de lyrica le soir
et tous les symptômes on disparue

Portrait de balou307
J'aime 0

Répondre

Portrait de balou307
J'aime 0

OUPS désolée je débute et j'ai eu du mal à poster.
Déclarée bipolaire de type 2 par un psychiatre il y a 4 ans environ , j'ai eu un traitement cocktail avec lamictal, cymbalta et une dose infime d'abilify.
Je n'ai pas supporté les effets secondaires du cymbalta principalement avec constipation chronique et gonflement du ventre et la prise de poids de plus 15 kg dans un état peu lucide.
J'ai donc arrêté même si certains symptomes ( sommeil ,irritabilité, douleurs) s'étaient améliorés ne souhaitant pas devenir obèse ni devenir une autre.
Mes douleurs et mes symptomes sont revenus bien sur ( alogneurodistrophie épaule suite à fracture du trochiter, douleurs lombaires énormes et diffuses dans le corps...) et récemment perclue de douleurs avec hernie discale et arthrose lombaire débutante j'ai consulté un généraliste aguerri en fibromyalgie qui m'a prescrit du lyrica me considérant fibromyalgique .
J'ai commencé lundi à dose de 25 mg 2 fois par jour avec de izalgi 3 fois par jour.
Dès la première prise j'ai constaté une très nette amélioration de mon état ( douleurs concentration ,sommeil, humeur) qui ne cesse de se confirmer au fil de la semaine, meme mes problèmes d'acnée rosacée semblent s'améliorer.
Je lis avec intérêt vos commentaires au sujet des effets secondaires de ce médicament que pour ma part je ne ressens pas pour l'instant mis à part une vue un peu différente.
Je me demandais donc si il y avait un fort lien entre fibromyalgie et trouble bipolaire de type 2 qui ne sont peut être que le reflet d'une même pathologie...
On m'a expliqué que trouble bipolaire était probablement du à un ou plusieurs gènes défectueux qui se révélaient dans un certain environnement...
Merci de vos commentaires.
Cordialement.

Portrait de balou307
J'aime 0

Bonjour
Déclarée bipolaire de type 2 c'est à dire à pôle dépressif chronique il y a 3 ans, j'ai été traitée avec lamictal, cymbalta et une dose infime d abilify.
J'ai eu beaucoup de mal à m'habituer à ce traitement surtout au cymbalta avec constipation grave et prise de poids de 15kg plus un état très peu lucide.
Malgré cela symptômes atténues notamment la douleur.
J'ai arrêté ce traitement ne supportant plus les effets secondaires pendant plusieurs.
Bien évidemment douleurs symptômes sont revenus car je souffre aussi de hernie discale et arthrose lombaire débutante.
J'ai aussi eu des fractures avec algoneurodystrophie, un zona ..
Bref je me reconnais bien aussi dans le portrait du fibromyalgique et perclue de douleurs j'ai finalement consulté un médecin généraliste habitué à ce genre de pathologie qui m à prescrit du lyrica en deux prises de 25 mg la première semaine puis 3 prises à partir de la deuxième semaine le tout accompagné de izalgi 3 fois par jour.
J'ai commencé lundi et des la première prise ce fut assez spectaculaire beaucoup moins de douleurs , une concentration largement amelioree beaucoup moins de fatigue et un sommeil beaucoup plus récupérateur.
Aussi je consulte avec intérêt les effets secondaires que vous décrivez et que je n'ai pas pour l instant.
Et je surveille mon poids vu mon expérience passée.
Je me posais la question du lien entre fibromyalgie et trouble bipolaire de type 2 car la ça paraît flagrant.
Je tiens à préciser que l'on m'a dit que le trouble bipolaire était lié à un ou plusieurs gènes défectueux. ....

Portrait de ManhouH
J'aime 0

J'ai rédige un commentaire,, qui a été perdu suite à la non conformité de mon mot de passe. Je n'ai plus le courage de recommencer. Pourquoi ?

Portrait de ManhouH
J'aime 0

En tout cas ce médicament est selon mon expérience dangereux.

Portrait de simone95
J'aime 0

bonjour,
j'ai mis un message, allant dans ce sens : dangereux et inefficace , preuves à l'appui, ce message a disparu... la modération sans doute, ben tant pis pour tous ceux qui en prennent...
Catherine

Portrait de simone95
J'aime 0

Fraude scientifique majeure en algologie
Mars 2009
L’anesthésiste et algologue Scott Reuben - référence dans son domaine et auteur d’une kyrielle d’études sur le traitement de la douleur post-opératoire, sur la prévention de la chronicisation de telles douleurs, etc., pratiquement toutes financées par la firme Pfizer – n’a jamais mené les études qui ont fait l’objet d'au moins 21 publications dans diverses revues médicales prestigieuses, telles Journal of Clinical Anesthesia, Anesthesiology, Anesthesia and Analgesia, etc. Les études fictives en question avaient pour objet de démontrer l’efficacité du traitement des douleurs post-opératoires principalement par Celebrex, Lyrica et autres produits de Pfizer, qui a été le sponsor quasi exclusif de Reuben entre 2002 et 2007.
Les résultats de ces études – dont 21 sont hautement suspectes -, qui n’ont commencé à soulever des questions que beaucoup plus tard, ont changé en grande partie la façon des médecins d’approcher et de traiter ce type de douleurs post-opératoires. Et il va sans dire que toutes ces publications ont fait une énorme publicité aux médicaments de type Celebrex (célécoxib) et surtout Lyrica (prégabaline), très en vogue dans le traitement des douleurs neuropathiques chez l’adulte et ayant cette AMM (autorisation de mise sur le marché) partout dans les pays médicalement avancés. Quand on pense que beaucoup de pays sont allés jusqu'à autoriser le Lyrica dans la fibromyalgie, le trouble anxiété généralisé ou la névralgie post-zostérienne (ou post-herpétique)...

Portrait de pchane3
J'aime 0

Bonjour,

Diagnostiquer pour une ernie qui coince le nerf qui va le long de ma jambe droite, On m a prescrit du roxonin 60 mg et du Lyrica 75 2 fois par jour, le lyra calme les douleur pour environ 1h, la douleur similaire a une rage de dent est surtout localisée le long de ma jambe droite, au niveau des effets secondaire, ils apparaissent surtout quand la douleur revient apres 1h ou 2h, je pense que c est peu etre due a une accoutumance du médicament, peu on etre en manque de ce medicament ? Je vis au Japon depuis 10ans et c est pas le top point de vue traitement de la douleur...par exemple la peridural n est même pas dispo encore aujourd’hui dans certain hôpitaux... voila

Bertrand

Portrait de malesopten
J'aime 0

Bon endroit pour acheter Lyrica sans ordonnance www.medicineronline.net

Pages

Participez au sujet "Lyrica (prégabaline), enquête à son sujet."

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.