Portrait de marc buy

Bonjour,
Depuis 11 semaines j'ai une boule de 0.7cm, sous mon aisselle, je l'ai decouvert car mon aisselle me grattais, je suis allez voir devant mon mirroir et en tatonant, j'ai trouvé cette boule.
J'ai alors appuyer du liquide blanc est sortit, j'ai reappuyer mais très fort et du sang est sortit pendant 4H.
Depuis cela plus aucun liquide n'est sortit de cette boule.
Elle est ferme, pas mobile, pas fixer a la peau, elle est indolore.
Depuis sa découverte, il y a 11 semaines, elle n'a pas diminuer de taille ni augmenter.
Mon etat de santé n'est pas alteré.
Depuis 1 semaine ma boule a disparu, par contre quand j'essaye de la prendre, elle reapparait, pour quelle disapraissent il faut que je mette de l'alcool a 70.
Est-ce grave ?
Merci

Portrait de TSD
J'aime 0

Vas consulter ton généraliste qui te conseillera mieux qu'un forum dans ton cas...

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Effectivement le mieux est de consulter et surtout il aurait fallu faire analyser ce qui est sorti de ce ganglion.

Donc si ce ganglion revient il faudra demander une cytoponction qui permettra de savoir ce qu'il contient et si oui ou non il est à risque.

Cela dit un ganglions qui gonfle et qui contient du liquide c'est logique puisque c'est leur fonction première et leur état.
La question est surtout de savoir si dans les zones proches il n'y avait pas un bouton, une plaie quelconque, une douleur dans une articulation qui aurait pu être responsable du gonflement de ce ganglion ?

J'ai supprimer le deuxième message, pas la peine d'ouvrir plusieurs discussions avec la même question.

Participez au sujet "lymphome ?"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "lymphome ?"

  • ... Une adéopathie est une inflammation chronique des ganglions lymphatiques qui sont le point de rencontre des vaisseaux ... J'aime 0 Favoris 1 Les ganglions lymphatiques et la rate étant, entre autres, parmi les éléments ...
  • ... (partie du système nerveux constituée par les nerfs et les ganglions, et dont le rôle essentiel est la transmission des informations ...
  • ... dont on ne connaît pas la cause, qui peut atteindre les ganglions, les poumons, les os et les articulations.           ... pulmonaires montrent une augmentation du volume des ganglions situés autour des bronches et de la trachée artère (conduit ...
  • ... de chat, se caractérisant par la présence d'adénopathies (ganglions anormaux) et survenant relativement rapidement, sans douleur et sans ... La maladie des griffes du chat frappe un ou plusieurs ganglions superficiels, n'importe lesquels. On constate une suppuration après ...
  • ... désigne la résection (on retire chirurgicalement) des ganglions lymphatiques et/ ou des vaisseaux lymphatiques. ... interventions, quand il est nécessaire de supprimer les ganglions concernés par une pathologie (le plus souvent le processus ... Lymphadénectomie lymphadenectomy. Ganglions lymphatiques (ablation chirurgicale) Vaisseaux lymphatiques ...