Portrait de katarina

Bonjour,

Je viens de lire la littérature sur lycopodium et ce remède parle tout à fait de ce que j'ai besoin.
Manque de confiance de base, sentiment d'impuissance, faiblesse physique, fatigue, comparaison aux autres, scoliose, constipation, aérophagie, foie sensible, etc....;
Je voudrais prendre ce remède mais ne sais à quelle dose il sera le plus efficace pour moi.
Je pensais commencer en 9ch et puis 15 et 30ch. Est-ce judicieux?
Merci de votre intérêt

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Consultez d'abord un médecin afin de savoir avant pourquoi il y a constipation et ballonnement.
Car des traitements prit pour ballonnements peuvent être complètement contre-indiqués si les ballonnelement sont associés à une constipation.
Ce même si le traitement est homéopathique.

De plus vous décrivez aussi un symptôme de faiblesse physique et de fatigue, donc ces symptômes dont le signal de quelque chose, qu'il faut déterminer.
Car on ne doit pas traiter un ou deux symptômes mais d'abord trouver la cause principal du mal-être car de là un seul traitement peut être suffisant et surtout efficace pour tous ces symptômes.

Une hypothyroïdie (il en existe bien d'autres évidemment : un manque de certaines vitamines autre exemple) peut par exemple provoquer tous ces symptômes. Et donc le seul traitement efficace sera celui qui vous apportera les hormones manquantes mais pas celui qui va traiter uniquement l'un ou l'autre symptômes.

Donc avant tout consulter votre médecin habituel et demandez qu'il fasse faire des examens.
Traiter sans connaître l'origine du mal ne fait pas avancer bien au contraire.

Participez au sujet "Lycopodium clavatum"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Lycopodium clavatum"

  • ... S'abonner Régime dans l'insuffisance iléale ... il faut surveiller le taux de potassium (kaliémie) dans le sang, le taux de sodium dans le sang (natrémie) et les bicarbonates. En effet, ...
  • ... du calibre des vaisseaux aboutissant ainsi au passage du sang en trop grande quantité dans les tissus. D'autres substances sont également fabriquées par ces ... certaines, pour les spécialistes en biologie, prennent les sels d'argent et d'autres ne prennent pas les mêmes sels ...
  • ... composition du liquide amniotique ressemble à celle du sang. On trouve à l'intérieur de ce liquide unique, des cellules qui ... dangereux si cette quantité continue à augmenter. On parle dans ce cas d'hydramnios (quantité de liquide amniotique > 2 l). La quantité ...
  • ... permettant aux substances de pénétrer naturellement dans l'organisme alors qu'elles étaient à l'extérieur. L'absorption ... oligo-éléments et sels minéraux) de pénétrer dans le sang de la circulation de façon à être utilisés par l'organisme. ...