Portrait de Nathalie91130

Il faut que je vous raconte mon parcours depuis l'accident et vous verrez combien j'ai mal été prise en charge.
Je suis tombée de vélo, le 21 aout à Saint Vaast Dieppedalle, ou j'été en vacances.
Michel à appelé les pompiers qui m'ont enmener à l'hopital de Fécamp, aux urgences.
Quand j'ai vu le médecin, je lui ai dit que je croyais que j'avais l'épaule déboitée. Il m'a parié une bouteille de champagne, que je n'avais rien ( lui, il plaisanté et moi je souffrai le martyr, je l'aurai tué).
On a fait de simple radios de mon épaule droite.
Je l'ai revue avec mes radios (il n'y avait pas encore de résultats d'écrit).
Il m'a dit que j'avais une grosse commotion et que ça serait guérie en dix jours.
Je suis rentrée comme ça chez moi sans rien pour soutenir mon épaule.
Je devais venir chercher mes radios avec le compte rendu dès le lendemain.
Malheureusement je ne les ai eu que trois jours après mais entretemps je me suis servie de mon bras en grinçant des dents mais en me disant que la douleur était normal et que ça allait passé. Je faisais confiance aux docteur. Il m'avait quand meme prescrit des anti-inflammatoires et des dolipranes (ce qui ne sert à rien, vu la douleur intense que j'avais).
Bref quand j'ai été chercher mes radios avec le commentaire, j'ai lue "luxation acromio-claviculaire". Je ne savais pas ce que c'était alors comme on ne m'a rien dit , je suis repartie encore avec rien pour soutenir mon épaule. Je suis quand meme aller voir une pharmaçie qui m'a commandé une écharpe pour maintenir mon épaule (hélas, pas assez efficace).
J'ai prévenue ma tante qui m'a conseillé son ostéopathe. Je n'avais rien à perdre et j'y suis allée. Lui m'a expliqué qu'il pouvait un peu me remettre mon os (clavicule ou acromio, je ne sais plus lequel) et c'est ce qu'il a fait. Malheureusement il m'a expliqué que personne ne pourrait vraiment me le remettre comme avant.
Après ça, je suis rentrée chez moi car fini les vacances.
A la maison je suis aller voir mon généraliste pour lui demander ce que je devais faire à présent.
Elle, quand elle a vu les radios, elle m'a dit que ce n'était pas une luxation mais que j'avais l'épaule déboitée et que je devais voir en urgences un chirurgien pour qu'il me la remette en place. Quand je suis sortie de sa consultation, je ne savais plus quoi pensée. J'en avais marre de me faire balader et que tous les médecins ne soient pas d'accord entre eux.
Je me suis donc rendue aux urgences de courcouronnes.
Quand j'ai dit au docteur que mon généraliste m'envoyer pour une épaule débloquée et qu'il fallait qu'on me la remette, il n'a rien compris. C'était bien une luxation acromio-claviculaire. Re radios, mais bien cette fois, avec charges et sans charge. Résultat anti-inflammatoires et puis calmants forts (ouf) et une visite à prendre pour dans 7 jours à la consultation orthopédique. Nous étions quand meme le 31 aout. A j'oubliai, cette fois on m'a mis une atelle qui me soutient super bien.
Après j'ai passé deux jours entier à téléphoner pourt avoir ce saprés rendez vous. Ca a sonné dans le vide, tous le temps. Résultats ji suis allé le 4-09 et bien évidemment on ne m'a donné rendez vous que jeudi prochain alors que normalement j'aurai du y aller le 7 ou le 8-09. Maintenant il n'y a plus qu'à attendre encore.
J'ai essayée d'enlever mon attele mais ça me gène et au bout d'un moment, ça me brule. Alors je l'ai remise.
J'aimerai avoirs des témoignages de personnes ayant eu ce genre de problèmes.
Merçi

Portrait de albert boueno
J'aime 0

Je ne suis pas médecin mais je crois qu'il faut mettre une attelle de type bandage claviculaire ou attelle claviculaire quelque chose comme ça pour reposer l'articulation. Bon courage Albert.

Participez au sujet "Luxation acromio-claviculaire"