Portrait de Remy M

Bonsoir,
voila mon psy viens juste de changer mon traitement (Effexor + Miansérine) en y ajoutant du Loxapac 25 mg a prendre matin et soir, par contre j'en ai pris 2 hier soir ce qui m'a complètement achever et j'en ai repris 1 ce matin, mais mon état n'était vraiment pas terrible:
je dormais debout, j'étais complètement shouté, c'était insuportable pour moi qui ai l'habitude d'ètre en forme le matin !

je voulais savoir si c'était normal parce que c'est le début ou si ça allait ètre comme ça a chaque fois ?

d'avance je vous remercie pour votre aide car je suis vraiment inquièt, je ne veux plus revivre une journée comme aujourd'hui.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjur,

Le traitement est à prendre 1 matin et 1 le soir. Pourquoi en avoir prit 2 le soir ?
C'est pas logique du tout et en plus surtout en avoir repris un le lendemain matin c'est pas trop ce qu'il fallait faire.

En principe quand on prend double dose d'un traitement, on attend au moins 24 heures avant de reprendre le traitement.
Donc logiquement tu aurais dû attendre le soir suivant.

Donc il ne faut pas trop t'étonner de t'être senti mal et je te conseilles vivement de suivre scrupuleusement la prescription de ton médecin.
Ce ne sont pas des traitements inoffensifs loin de là. Ils doivent être prit avec précautions.

Evites le surdosage et cela ira bien.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Remy M
J'aime 0

ben mon medecin, m'avais prescrit de le prendre de la manière suivante:
1 le matin, 1 le midi et 1 le soir.
mais vu que je ne pouvais le faire à midi il m'a alors dit de prendre les 2 le soir
.
vu l'état dans lequel cela m'a mis hier, j'ai fait comme il m'avais dit initialement aujourd'hui, cet a dire matin midi et soir.
mais aujourd'hui ce fut pareil voir un peu pire, j'étais complètement shouté, je dormais debout, c'était horrible d'ètre dans un état pareil, je n'ai meme pas eu la force d'aller faire mon sport !

je suis inquièt car j'ai la sensation que ce médicament me drogue:
à la base c'est pour calmer mon agressivité intérieure et ça marche vu que je suis complètement hors service... toute la journée je ne pense qu'a une seule chose: DORMIR !!

je suis un vrai zombie !

Portrait de Remy M
J'aime 0

bon alors quelque jours ont passé et entre temps mon psy m'a téléphoné, et il m'a dit de ne pas m'inquiéter car ce médicament a "un effet sédatif initial"...
en gros je devrais le sentir passé qu'au début et après dès que mon cerveau l'aura assimilé, ça sera moins violent.
m'enfin bon ça fait toujours autant ramer ! je suis un vrai zombie j'ai meme pas la force de conduire !

Portrait de Remy M
J'aime 0

s'il vous plait, quelqu'un peut il me dire si c'est vraiment le cas pour cet effet sédatif initial ?
parce que la j'en ai ras le bol d'ètre un zombie du sommeil !

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Je crois que tu as eu la réponse par ton médecin et de plus c'est un effet secondaire précisé dans la notice.

Donc si vraiment tu ne le supporte pas, y a que deux solutions, soit l'arrêter mais attention de faire un sevrage même si il n'y a pas longtemps que tu le prend, voire il faut diminuer la prescription et augmenter ensuite progressivement.

Il se peut aussi que ce soit l'association avec les autres traitements qui ne te convient absolument pas.

Je te comprend parfaitement se retrouver zombie n'a rien de réjouissant.
Pour quelle raison étais-tu déjà sous Effexor ?

Ceci dit je trouve que de dire que si on ne peut pas prendre un traitement à midi, on en prend 2 le soir, c'est un peu fort de café.
Les traitements sont en comprimés avec des dosages précis, qui sont à prendre à des heures d'intervalle car cela respecte leur efficacité et surtout la durée de cette efficacité.
Donc doubler une dose n'a jamais été une solution.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Remy M
J'aime 0

bonjour Christiane59, alors voila depuis bientot une semaine ça va beaucoup mieux, je ne suis plus un zombie le matin mais seulement le soir car... je ne prend plus mon Loxapac du matin !(j'ai pas voulu attendre que c'est effets sédatif initial passe car je ne pouvais plus rien faire !)
le Loxapac était prescrit pour me calmer mes états agressif, j'avais essayé le Tiapride dans le passé mais sans effet c'est pour cela que je suis passé au Loxapac.
sinon je prend l'Effexor pour ma tristesse et mes depressions.

mon traitement actuel:

le matin: 3 Effexor 75mg
le soir: 1 comprimé de Miansérine 60 mg + 1 comprimés de Loxapac 25 mg

depuis que je ne prend plus le Loxapac du matin, ça va mieux.
mais franchement je ne supporte pas ce médicament car il fait de moi un vrai zombie du sommeil; dimanche soir j'ai invité des ami a voir un match à la télé et je dormais devant, j'arrivais plus a suivre quoi que ce soit !

Portrait de Remy M
J'aime 0

voila ce qui devait arriver est arriver, j'ai arrèter progressivement le Loxapac jusqu'a ne plus le prendre du tout car j'ai vraiment très mal vécu cette periode de test !

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Le principal est que tu te sentes bien donc prendre un traitement qui aggrave un état déjà pas au top, mieux vaut l'arrêter sans aucun regret.

Peux-tu me dire pourquoi tu as eu ce type de traitement anti-dépresseur ? Quels étaient tes symptômes ?
Car là tu parles d'agressivité et d'état de tristesse mais y avait-il d'autres symptômes associés tels par exemple que des insomnies, des palpitations, polyphagie. Il en existe d'autres.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Remy M
J'aime 0

a la base le loxapac m'avais été prescrit pour remplacer le tiapride qui lui, n'avait pas réussi à "calmer" mon agressivité interieure et aussi pour essayer de me faire mieux dormir.
au niveau du sommeil, le loxapac n'a rien arrangé si ce n'est le fait de m'endormir beaucoup plus rapidement ! mais sur la qualité du sommeil, toujours pareil.
et au niveau de l'agressivité, ça à plus ou moins marché car j'étais tellement "zombifié" que je ne pouvais plus rien faire !
c'est pour cela que je pris moi mème la décision de l'arréter progressivement car je ne le suppportais plus du tout !

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Je demandais cela car il se peut que le problème soit thyroïdien.

As-tu eu des analyses pour la thyroïde ? Car ce types de problèmes peuvent être dûs à une hyperthyroîdie voire même une maladie de Basedow et dans ce cas le seul traitement qui sera efficace ce sera le thyroïdien.

53 % des personnes sous anti-dépresseurs sont des personnes malades de la thyroïde qui s'ignorent ou qui plutôt sont ignorés de leur médecin.

Donc si des analyses complètes de la thyroïde n'ont pas été faite : TSH, T3, T4 + anticorps anti-thyroïdiens, je te conseille vivement de les demander.

Voir l'article très bien fait sur le sujet : http://auriol.free.fr/psychiatrie/depression-thyroide.htm

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Remy M
J'aime 0

je viens de lire ce que tu m'a envoyé, j'ai pas tout compris mais ça m'a fait un peu peur !
Alors si je suis concerné, qu'est ce que je risque avec ces maladies thyroidiennes ?

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Il n'y a pas de craintes à avoir, bien au contraire car si c'est bien un problème thyroïdien qui est en cause, il se gère beaucoup mieux et surtout se traite beaucoup mieux que les maladies psychiatriques ou que la dépression.

Donc essayes d'abord de demander les prises de sang.
Car en plus il faut savoir que les anti-dépresseurs agissent sur les hormones thyroïdiennes, et peuvent aussi modifier la physiologie thyroïdienne, ce qui aggrave de ce fait le mal-être déjà présent.
D'ailleurs un traitement à long terme d'anti-dépresseurs doit amener à un contrôle thyroïdien.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Remy M
J'aime 0

bonjour chiristiane59,
je crois qu'avoir décidé moi mème d'arreter le loxapac à été une terrible erreur !
en effet cette semaine je n'ai pas été au mieux de ma forme mentale, j'ai fait des pics de dépréssion comme jamais je n'en ai eu a tel point qu'un soir j'ai appellé mon meilleur ami pour parler tellement je me sentais mal !
du coup je l'ai repris hier soir pour pouvoir dormir... j'en avais bien besoin !
malgré tout j'ai rendez vous mardi avec mon psychiatre et je vais lui demander, tout en lui expliquant le pourquoi du comment, d'arreter le loxapac, car a part me dormir, ce médicament ne m'a rien apporter.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

As-tu demander à faire des analyses complètes pour la thyroïde ?

Si tu sens que tu as besoin du traitement, prends le mais ce traitement tu ne l'a pas prit longtemps quelques jours, alors que tu prends un autre que lui tu as continué.

Et on peut tout de même voir que tu es resté plusieurs jours sans le prendre avant d'avoir une "crise". Donc ce n'est pas le manque de ce traitement qui a pu influer sur la crise, il a dû y avoir quelque chose qui l'a provoquée. Le manque de sommeil sûrement mais il doit y avoir eu un fait qui a pu déclencher.
Parles-en à ton psy lors du rv.

Courage à toi.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de labelledu66
J'aime 0

Bonsoir Remy M,
C'est vrai qu'au début du traitement ce soit toujours difficile, mais il faut attendre que ton nouveau traitement agisse.

Dominique

Portrait de labelledu66
J'aime 0

Moi je prends du Loxapac 25: 1-0-0-2 donc ce qui revient à en prendre 1 cp le matin et 2 au coucher. Mais là j'ai vu avec ma psychiatre pendant 2 jours je vais essayer de ne pas en prendre. En fait, je vais enlever tout le loxapac le matin.

Dominique

Portrait de Cadichon34
J'aime 0

Bonjour, j'ai pris du Loxapac et j'en ai été très contente. Je n'étais pas fatiguée. Spasmophile, j'avais toujours quelque chose. Là plus rien.
Les désagréments étaient supportables : des jambes un peu raides, une augmentation de l'appétit... Bref, rien de terrible.
Ainsi, je croirai plutôt que vos soucis sont dû à une interaction médicamenteuse puisque vous ingurgitez d'autres substances via vos autres médicaments.
Parlez-en à plusieurs praticiens. Plusieurs avis valent mieux qu'un.
En revanche, si un jour, vous souhaitez arrêter le Loxapac, celui-ci existant en goutte vous pourrez vous sevrer doucement en retirant une goutte par semaine ce qui vous évitera le phénomène de manque.
Tel a été le conseil de mon psychiatre.

Participez au sujet "Loxapac"