Portrait de Haneton

Bonjour,

Ce message ne me concerne pas, c’est au sujet de ma maman….(65 ans, 80 Kg)

Elle a été opérée en 2005 pour une ablation total de la thyroîde (sauf un minuscule petit bout qui est resté) car 2 nodules malins.

Depuis l’opération elle est donc sous lévothirox. Mais le taux de TSH est monté régulmièrement et elle a donc augmenté de même les doses de Lévothirox. Elle est aujourd’hui à 175.

Le rpoblème c’est qu’elle support très mal le Lévothyrox qui lui donne des palpitations. Or elle est déjà depuis 10 ans sous Betablocants (elle a toujours eu des rpoblèmes de tension et de palpitaions) et Levothyrox n’arrange donc rien. De ce fait elle augmente également régulièrement les doses de Bétablocants mais elle a quand même des palpitations et son cœur en prend un coup…si bien que maintenant il y a plein de fois (voir quasi tout le temps) elle est victime de malaise et ne peux plus rien faire.

Mes questions sont donc les suivantes :

Est-ce si important si le taux de TSH augmente ?? ne vaux t’il pas mieux le laisser grimper unpeu plus qu’il ne devrait mais ne pas augmenter lévothyrox+betablocants et « user » le cœur ?

Y’a-t-il un substitut au Levothyrox et si oui donne t’il également des palpitations ???

Merci bcp d’avance pour toutes vos réponses

Portrait de Christiane59
J'aime 1

Bonjour,

Pouvez-vous donner les résultats sanguins exacts de votre maman pour la thyroïde ? N'oubliez pas les normes du labo.

Votre maman a eu un cancer thyroïdien donc il est nécessaire de maintenir une TSH assez basse, afin de ne pas risquer de stimuler les cellules thyroïdiennes restantes, car même la thyroïde complètement enlevée, il reste toujours des cellules thyroïdiennes un peu partout dans l'organisme.

Et d'autant plus que vous dites que votre maman a conservé un petit bout de thyroïde, ce qui cela dit est assez surprenant vu le cancer, car normalement le chir alors enlève vraiment tout et procède même à un curage ganglionnaire.
Il suffit d'une seule petite cellule thyroïdienne qui se réactiverait, sous l'influence d'une TSH trop haute, pour faire récidiver le cancer.
Après l'opération, votre maman a-t-elle eu une cure d'iode radioactif ?
Et à deux ans de l'opération ?

Votre maman augmente régulièrement le Levothyrox, mais à part ces palpitations a-t-elle d'autres symptômes ? Fatigue, prise de poids, chute de cheveux, constipation,...etc

Et, est-ce que les hormones thyroïdiennes ont été contrôlées et ce régulièrement depuis l'opération ? Les hormones thyroïdiennes étant les T3L et les T4L.
Si elles l'ont été, n'oubliez surtout pas de me donner ces résultats avec les normes du labo.
Si elles ne l'ont pas été, il est IMPORTANT de les faire analyser, car la réponse se trouve probablement (et même sûrement) à ce niveau.

On peut avoir des palpitations en étant en hypothyroïdie (ce que les médecins ont tendance à oublier ou même pour certains à ne pas savoir du tout), donc en manquant d'hormones.
Si la TSH est haute et le reste, c'est que probablement le dosage de votre maman n'est pas suffisant ou que son organisme ne l'assimile pas ou qu'il existe un problème de conversion. Donc il est nécessaire de faire analyser les hormones pour le savoir.
Si on ne se fie qu'à la TSH on n'arrivera jamais à règuler son traitement.

Tous les traitements thyroïdiens peuvent entrainer des palpitations surtout si celles-ci sont dues à l'hyothyroïdie et l'hypothyroïdie c'est par le manque d'hormones T3 qu'elle est présente, pas parce que la TSH est haute, ou que les T4 sont basses uniquement.
Ce sont les T3 qui sont les hormones réellement actives. La TSH n'est qu'un indicateur et son action n'est que sur la thyroïde. Les T4 sont une réserve d'hormones qui permet d'en obtenir d'autres dont les T3.
D'où l'importance de faire analyser les deux hormones.
La T3 donne l'hypo ou l'hyper mais elle a besoin des T4.

On peut avoir beaucoup de T4 mais peu ou pas du tout de T3 car c'est le foie qui convertit la T4 en T3. Et parfois le foie ne peut pas pour raison X faire ce travail, ce qui entraine alors une hypothyroïdie dite à T3.
Et dans ce cas, augmenter tout le temps le Levothyrox, ne permettra aucune amélioration.
Il faut alors, vérifier le bilan hépatique, et si on ne peut pas traiter, il faut alors prevoir un traitement à base de T3 directement.
Mais là, cela devient très problèmatique, car les médecins réchignent déjà à prescrire de la T3 à cause du coeur alors lorsqu'il n'y a pas de palpitation, ils sont encore plus rapides pour dire NON lorsqu'il y a des palpitations.
Et pourtant le manque de T3 fait autant de dégâts au coeur que le trop de T3.

Mais il arrive aussi que le traitement n'est pas bien assimilé par l'organisme et donc dans ce cas, on peut augmenter autant qu'on veut le dosage de Levothyrox, cela n'apportera aucune amélioration. Et dans ce cas les palpitations proviennent bel et bien de l'hypothyroidie et pas du traitement lui-même.
D'où l'importance de l'analyse des hormones et des deux.

Donc pour que votre maman aille mieux, du moins espérer pouvoir trouver ce qui ne vas pas, il est absolument nécessaire en priorité de faire analyser les deux hormones en plus de la TSH, et encore + si cela n'a jamais été fait.
Ensuite surtout il ne faut pas se fier uniquement au fait que les résultats seraient dans les normes du labo, car il faut lire les résultats des T3 par exemple, en regard des deux autres résultats.

Quel est le poids de votre maman ?
Car le surpoids entraîne un dosage souvent important de Levothyrox. Et le surpoids peut entrainer des problèmes cardiaques.
Mais cela dit, si il y a hypothyroïdie, il y a risque encore de prise de poids supplémentaire, mais aussi d'avoir un taux de cholestérol important ce qui n'arrange pas du tout les problèmes cardiaques.
Donc il est vraiment important de contrôler par l'analyse des hormones si celles-ci sont correctes ou pas.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Haneton
J'aime 1

tout d'abord merci bcp pour votre réponse si rapide et si complète...ça fait plaisir de voir des gens aussi sympa !!

alors pour répondre à vos questions :

- Elle a en effet pris bcp de poids, est très fatiguée et a des problèmes de sommeil, bcp de nausées et remontées acides également

- les T3 et T4 ne sont pas suivi car le médecin estime qu’après une ablation totale de la thyroîde ça ne sert à rien de les suivre !!!! (ce qui me dépasse uin peu mais bon)

- Ma mère fait 80 kg pour 1m62 (en surpoids en effet)

Merci encore

Portrait de Christiane59
J'aime 1

Et bien le médecin se gourre royalement.

Car la TSH est une hormone de l'hypophyse et elle est là pour stimuler ou freiner la thyroïde. La thyroide n'étant plus là, elle n'est en fait plus que l'indicateur de si il y assez d'hormones ou pas.
Et les hormones ce sont les T3 et T4 qui sont donc produites par la thyroïde.
D'ailleurs le traitement, le Levothyrox ne contient pas de la TSH mais de la T4.
Donc en fait c'est elle qui déjà en premier doit être contrôlée et est encore plus importante puisque la thyroïde n'est plus là, puisque le dosage même de la T3 dépend directement du taux de T4 disponible.

Cela dit la TSH peut être indicatrice de si il y a assez ou pas d'hormones. Mais le problème c'est qu'elle n'indique pas quelle hormones est présente en quantité suffisante ou insuffisante.
Les médecins partent du principe que si la TSH est correcte les hormones le sont aussi.
Or c'est faux.
La TSH peut par exemple être correcte mettons 1,5 mais que les hormones T4 sont elles très proches de la maximales et les T3 très proches de la minimale. Donc en fait le faut que les T4 soient hautes et les T3 basses peut donner un équilibre à la TSH et pourtant si les résultats sont comme ceux-ci, il y a alors hypothyroïdie à T3.

Donc en fait il faut insister, exiger que les hormones soient analysées.
La prise de poids, et les autres symptômes que vous citez signalent fortement un problème de soit mauvaise assimilation ou d'une mauvaise conversion et dans les deux cas il n'y a que l'analyse des hormones qui nous donnera la réponse et surtout la marche à suivre.

Et donc le médecin se trompe car justement encore plus sans thyroïde, les hormones sont encore plus à surveiller.

Donc soit vous insistez ou alors il faut changer de médecin.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Haneton
J'aime 1

Merci encore pour votre réponse...

je suis allée sur votre blog : une merveille !

vous etes géniale

je vais tout faire pour essayer de trouver un meilleur médecin dans la région..connaissez vous un moyen d'en trouver un avec une bonne réputation dans le 77 ou 02...

à bientôt

Portrait de Christiane59
J'aime 1

Sur mon blog il y a un lien avec la carte de France des médecins recommandés par des internautes : http://www.mappemonde.net/carte/Medecins-pour-la-thyroide/france.html

Avec un peu de chances vous en aurez un près de chez vous.
Mais surtout lisez bien les annotations que j'ai fais car certains ont été recommandé pour traiter les hyperthyroïdies ou la maladie de Basedow ce qui n'a donc rien à voir avec une hypothyroïdie ou une Hashimoto.
Et un médecin bon pour une pathologie ne l'est pas forcément pour l'autre.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de cacou
J'aime 1

bonjour ,,,, je m'excuse mais je pense avoir le meme probleme et je trouve que vos réponses sont vraiment intéressantes, et j espere que vous pouviez m'aider svp

j'ai une hypothyroïdie de puis deux ans ,, avec un probleme de TSH mais jamais avec la T4 ni T3 ni anti TG ni anti TPO,,

je prenais levothyrox 50 a jeun et je mangeais seulement aprés 10 minutes ,,, ,, bien sur c est mon medecin que me l avait dit ,,,, alors j avais toujours des problemes de tension et beaucoup d autres problemes mais surtout des problemes de palpitations et probleme cardiaque ,,, avec deux fois tachycardie et mon medecin cardiologue ma donné avlocardyl ,,, alors j ai lu dans les forum qu on devrait prendre levothyrox et manger seulement aprés 30 minute ,,
on le faisant j ai réussi a diminué ma dose a 25 mg sans avolocardyl et avec une tsh stable ,,, mais aprés un moi les problemes cardiaques sont revenu ,,, alors j ai diminué encore la dose a 12.5 mg encore un mois avec une tsh stable et sans avlocardyl ,,, mais aprés un mois les problemes cardiaque sont revenu ,,, alors j ai arrété levothyrox ça fait 3 jours pour que ça se calme mais je ne sais pas quoi faire pour éviter tout ça ,,,,, si vous pouviez bien sur m aider ,,, vos conseils sont vraiment les bien venu surtout que je connais pas un bon medecin ,,,, merci merci merci d avance

Portrait de jeancarlos7897
J'aime 0

Prendez Actos, ce est utilisé pour contrôler l'hyperglycémie chez les diabétiques de type 2 (diabète non insulino-dépendant). Acheter ici overthecounterstore.com/order-actos-online-fr.html Salut at tout!

Participez au sujet "Levothyrox/palpitations/Betablocants...spirale infernale"