Portrait de oursinade

Bonjour,

On vient de diagnostiquer une leuco-encephalopathie vasculaire (peri-ventriculaire temporale et occipitale gauche), par IRM, à ma mère, âgée de 73 ans.
Elle souffre de pertes de mémoire, de perte de motricité au niveau des membres inférieurs, de faibles tremblements, d'apathie.
Ce premier diagnostic vient seulement d'être réalisé car elle a subi un traumatisme crânien il y a 30 ans et souffrait déjà de problèmes d'élocution, de pertes de mémoire (l'IRM a effectivement démontré une atrophie correspondant à ce choc) et de dépressions (elle prend du Lithium depuis 20 ans).

Nous ne pourrons pas échanger avec un neurologue avant mi novembre.

J'aimerais avoir, dans la mesure du possible, des premiers éléments d'information...
- l'évolution de la maladie est-elle rapide ?
- est-il possible d'affiner le diagnostic ?
- à quoi faut-il s'attendre ?
- existe-t-il des traitements efficaces pour lutter contre les effets et/ou pour ralentir le processus ?

Enfin, ma mère doit-elle assister à l'ensemble de l'échange avec le neurologue, notamment sur les questions liées à l'évolution de la maladie, ce que je redoute particulièrement...

Désolée pour la longueur du message... et merci pour vos réponses.

Participez au sujet "leuco-encephalopathie vasculaire"