Portrait de dvdglmr59

Bonjour, J'ai crée une page facebook qui s'appelle "Aidez Alexis. Voici ce que j'y ai mis.

Je m’appelle Alexis, j’habite à Valenciennes je vais bientôt avoir 18 ans. Je suis malade depuis près d’un an et j’ai besoin de vous.
Tout a commencé il y a 6 ans, je n’ai pratiquement plus vu. Malgré tous les examens, les docteurs du CHR de Lille n’ont jamais su ce que j’avais. Ils m’ont dit que cette maladie pouvait disparaître aussi vite qu’elle est arrivée. J’ai revu normalement, comme ça subitement, plus d’un an après.
Aujourd’hui, depuis le 25 octobre 2015, j’ai 2 lésions au cerveau et ils ne savent pas ce que j’ai. Ces lésions se situent au niveau du tronc cérébral (« la case » qui commande l’élocution et la déglutition). J’ai fait une infection aux poumons. Je vis donc depuis ce temps avec une trachéotomie et une gastrostomie. Je ne peux ni parler ni manger. Ces lésions se trouvent à la frontière de « la case » qui commande le nerf optique. Les médecins disent que peut-être il y a un rapport avec ce que j’ai eu il y a 6 ans.
Si vous avez eu ou si vous connaissez une personne qui a eu un cas similaire. Faîtes le moi savoir (dvdglmr59@aol.com). Je me dis que peut-être dans le monde quelqu’un saura ce que j’ai et qu’il pourra me guérir.

Je vous en remercie.

Participez au sujet "Lesions au cerveau. "

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Lesions au cerveau. "

  • Le dosage des bicarbonates dans le sang permet d'évaluer l'équilibre acidobasique.

    Avant de doser des bicarbonates il est nécessaire de prendre quelques précautions. Tout d'abord il faut séparer rapidement les globules rouges et garder le plasma c'est-à-dire la partie liquide du sang débarrassée des globules rouges, des globules blancs ainsi que des plaquettes, à l'intérieur de tubes pleins et fermés hermétiquement puis mis au réfrigérateur.

    L'intérêt physiologique du dosage des bicarbonates est celui du tampon acide carbonique/bicarbonates. Ce tampon joue un rôle particulièrement important afin de maintenir le pH c'est-à-dire l'acidité sanguine ainsi que dans l'équilibre acidobasique.

    Les valeurs normales des bicarbonates dans le sang sont (les valeurs normales varient selon la méthode) :
    53,5-62,4 volumes pourcentage soit 24 à 28 millimolles par litre.

    On constate une augmentation des bicarbonates dans le plasma en cas d'alcalose métabolique c'est-à-dire qu'on constate une augmentation concomitante du pH sanguin surtout quand le patient présente des vomissements avec une perte de suc gastrique acide. Cette augmentation avec alcalose métabolique se constate également au cours des déficits en potassium.
    Au cours de l'acidose respiratoire il est constaté également une augmentation mais aussi avec diminution concomitante du pH sanguin et une augmentation de la pression partielle en CO2 surtout dans le patient souffre d'emphysème pulmonaire et en cas d'insuffisance respiratoire.

    On constate une diminution des bicarbonates dans le sang en cas d'acidose métabolique avec diminution concomitante du pH sanguin surtout en cas d'acidocétose diabétique, d'acidose lactique, de diarrhée, d'insuffisance rénale et d'intoxication par l'aspirine.

    On constate également une diminution des bicarbonates dans le plasma en cas d'alcalose respiratoire et augmentation concomitante du pH sanguin avec diminution de la pression partielle en CO2 en cas d'hyperventilation.

  • Un thrombus est un caillot de sang obstruant un vaisseau sanguin.

     

     

  • Le plasma est le composant liquide du sang qui contient le sérum et des éléments coagulants. Lorsque ces derniers sont éliminés, il ne reste plus que le sérum.

    C'est un liquide de coloration jaunâtre correspondant à une partie du sang contenant les éléments figurés qui sont :

    • Les hématies (globules rouges).
    • Les leucocytes (globules blancs).
    • Les thrombocytes (plaquettes) en suspension dedans.

    Le sérum est débarrassé de la fibrine et d'autres agents responsable de la coagulation .

  • La science ne cessant de progresser, il est maintenant possible de se soigner à partir de nos propres cellules.

  • L'hypovolémie (en anglais hypovolemia) est la diminution importante du volume sanguin circulant, et de celui qui est immobilisé dans le réservoir sanguin.