Portrait de paricip

Savoir si la fibromyagie peut etre causé par la consomation des "médicament psychotrophes" ,

Savoir si les fibromyalgique ont fait des traitement par ces médicaments (antidépresseurs, neuroleptiques, tranquillisants) avant d'avoir la fibromyalgie,

Savoir aussi si le passage d'un type de traitement par des psychotrophe a un autre types de traitement des psychotrophe peut donner la fibromyalgie.

C'est important merci

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonsoir particip,

Ce serait bien d'expliquer le pourquoi de ces questions. Car poser ceci comme ça me semble un peu brutal...

Les personnes atteintes de fibromyalgie ont peut-être envie de savoir le pourquoi avant de donner des informations, ce sont des patients donc un peu de diplomatie et les réponses arriveront.

Merci.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de paricip
J'aime 0

oui voila donc dans mon cas il y a un moment j'ai fait des traitement par des psychotrophe pour des problèmes de dépression etc , donc j'ai suivie plusieurs traitement de quelque mois, chaque fois je prend un antidépresseur, un ou deux neuroleptique et un ou deux tranquillisant tout ça dans un traitement, puis le médecin neuropsychiatre il me le change parce que sa marcher pas ou je sais pas, donc le médecin me change le traitement c.a.d. il remplace un ou plusieurs médicament par d'autre médicament du même genre,

donc voila, je me souviens qu'une fois j'ai passer d'un traitement par exemple (pas sur) : clomipramine comme antidépresseur, mélleril comme neuroleptique et temesta comme tranquillisant vers un traitement par prozac comme antidépresseur, dogmatil et melleril comme neuroleptique, et tranxènet comme tranquillisant,

donc la j'ai remarquer des sensation et des douleur vers les genoux, j'ai retourner chez le medecin, il a dit je pense c'est une crampe c'est normal, et il a pas changer le traitement,

puis ces douleurs et ces sensations sont disparus, puis juste après quand j'ai arrêter définitivement les traitement par ces médicament, la j'ai sentie des douleurs vers les genoux, puis ces douleurs sont un peu disparu, puis ils sont revenues petite a petit, rester debout c'est douloureux , maintenant genoux hanche dos, je suis diagnostiqué par 3 medecin que je suis fibromyalgique, voila donc................je ne sais rien, j'ai poser la question est c'est tout

Portrait de paricip
J'aime 0

j'ai besoin juste savoir :

1- s'il y a des personnes fibromyalgique qui ont consommer des médicament psychotrope avant d'avoir cette maladie ,pour savoir si peut être (j'ai dis peut être ) il y a un lien entre la consommation de ces médicament et l'apparition de la fibromyalgie;

2- s'il y a des personnes fibromyalgique n'ont jamais consommer des médicament psychotrope avant d'avoir cette maladie pour nous rassurer

Merci

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour particip,

Il est à l'évidence que tous ces traitements ont eu une incidence sur des douleurs qu'ils ont provoqués dont pricipalement les neuroleptiques puis les AD/AL.

Je ne sais pas si vraiment le diagnostic de fibromyalgie peut être posé dans votre cas car la prise de plusieurs traitements contiennent une molécule induisant des douleurs, le diagnostic est donc faussé.

Le mieux serait de consulter un rhumatologue pour évaluer avec les points de yunus ( au niveau proche des articulations avec appui d'un doigt ) s'il y a réaction.

Les AD sont de toute façon prescrits dans le cadre d'une fibromyalgie et non, les psychotropes ou neuroleptiques n'ont pas forcèment été pris avant le diagnostic d'une fibromyalgie.

Combien de temps avez-vous pris les neuroleptiques ? ( Pas les AD )

Car après et même pendant cette prise, il y a ce que l'on appelle une dyskinésie improprement appelée " tardive " qui occasionne des raideurs, des douleurs. Qui persiste même après l'arrêt du traitement.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

La question que je me pose en priorité : c'est pourquoi avez-vous eu la toute première fois des anti-dépresseurs comme traitement ?
Quels symptômes aviez-vous ?

Car comme vous le savez probablement la fibromyalgie a les mêmes symptômes que d'autres maladies et surtout de façon presque copiée/collée avec ceux d'une hypothyroïdie qui doit d'ailleurs avoir été recherchée.

L'hypothyroïdie provoque aussi ce qu'on appelle des états dépressifs très souvent confondus par les médecins par une dépression ou voire même par certaines maladies psychiatriques.
Voir : http://www.thyroid.ca/Articles/FrF10F.html

Donc et comme le dit la fée, certains des médicaments peuvent avoir été prescrit à mauvais escient mais en plus ils peuvent aussi provoquer des troubles divers comme ceux que vous citez et qui vous font souffrir.
Mais ce n'est pas pour autant de la fibromyalgie car pour cela il faut déjà être sûr que tous les diagnostics différentiels possible dans votre situation ait été analysés.

Personnellement, je n'ai jamais prit ce type de médicaments.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de paricip
J'aime 0

merci a vous la-fée-clochette et a vous Christiane59 j'apprends des choses....
en ce qui conserne vos question consernant les diagnostique, oui c'est tres important de faire tout les diagnostiques différentielles possible et etre sur que ce n'est pas d'autre maladie.....
en ce qui me concerne j'en es fait divers analyses mêmes bien poussé, j'en es fait en plus des irm et des scanners, etc.....j'été diagnostiqué par mon rhumato et par d'autres medecins spécialiste de la fibromyalgie (points de yunus ) pour le moment pour moi c'est de la fibromyalgie ou au moins il y a de la fibromyalgie,......
en ce qui concerne la dyskinésie et L'hypothyroïdie, la dysknésie j'ai vu dans le dictionnaire je pense que ce sont des mouvement, mais moi j'en es pas ça, et en ce qui conserne L'hypothyroïdie j'ai regarder les analyses le bilan thyroïdien TSH est normal, mais comme meme je pense que pour le diagnostique ce n'est pas vraiment évident surtout s'il y a d'autre chose...

voila donc merci a vous et tout le monde ici,

et j'aime bien surtout savoir savoir si une personne fibromyalgique a pris des médicament psychotropes avant d'avoir la fibromyalgie ou s'il n'a jamais pris ces médicament avant, merci pour votre témoignage

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Re-,

Pourriez-vous nous donner les valeurs de la TSH avec la norme du labo entre (), s.v.p, merci.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de paricip
J'aime 0

oui la norme du labo est: TSH de 0.18 à 4 ; moi j'ai 1.6

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Re-, particip,

Avez-vous fait la TSH seule ? Et T3, T4 et les anticorps ?

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de fanfou29
J'aime 0

Pour ma part, pas de médicaments de toute sortes avant la fibro...j'avais une santé de fer !
Jamais malade... à part un rhume l'hiver de temps à autre.

fanfou alias Clara de
http://fibromaman.blogspot.com

Portrait de paricip
J'aime 0

merci fanfou29, voila je commence a voir clair, car j'ai pensé vraiment qu'il y avais un lien entre mon attente par la fibromyalgie et ma consommation des psychotrope avant.....merci

Portrait de paricip
J'aime 0

re la-fée-clochette:

je voit pas T3 T4 dans les résultats d'analyses, par contre pour les anticorps , je ne sais pas si vous parler des anticorps anti nucléaires qui sont dans mon cas négatif

cordialement

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Pour la thyroïde, non il s'agit d'autres anticorps : antithyropéroxydases dit anti TPO et antithyroglobuline dit anti TG et il y a aussi les antirécepteurs de la TSH dit anti TRAK.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de paricip
J'aime 0

re christiane59 ,

non moi consernant la thyroïde j'ai que l'analyse T.H.S. qui est 1.6 mic UI/ml (normes 0.18 -4) c'est tout

Portrait de paricip
J'aime 0

j'ai vu le sujet sur la thyroïde, c'est intéressant, j'ai vu aussi d'autres site comme :

http://www.enmarche.be/Sante/Maladies/Thyroide.htm

ou comme:

http://www.97320.com/Thyroide,-l-essentiel-sur-les-maladies-de-la-thyroide_a739.html

c'est intéressant de faire un diagnostique approfondie concernant la thyroïde

merci

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Oui le premier lien donne des informations globales mais imprécises,( mais c'est habituel avec ce type d'articles car la thyroïde c'est bien trop complexe que pour être racontée dans un simple article), comme par exemple sur les causes et l'origine des différentes maladies de la thyroïde.
Il en manque et pas des moindre car ce sont bien souvent ces troubles qui sont à l'origine des symptômes d'une personne, mais si pas connu, on ne peut pas les diagnostiquer et donc la personne se retrouve avec un diagnostic de : y a rien à votre thyroïde, alors qu'il y a bien un problème au niveau thyroïdien.

Et dans le deuxième lien plusieurs choses incomplètes également mais surtout d'autres erronnées comme :

Quote:
Mais c’est, avant tout, la ponction à l’aiguille fine (cytoponction), peu douloureuse, qui permettra de prélever quelques cellules de tissu thyroïdien pour en faire l’analyse et de repérer ainsi avec une grande précision les nodules cancéreux, qui devront être opérés.

Faux ce n'est pas avec une grande précision puisque la cytoponction elle loin d'être fiable à 100 %. C'est ourquoi d'ailleurs, on commence à limiter l'acte de la cytoponction.

Et ohhh ici pire :

Quote:
En cas d’hyperthyroïdie, un traitement médical est d'abord prescrit, qui consiste à administrer pendant 18 mois un médicament destiné à freiner l'activité de la glande. En cas d'échec, la chirurgie permet la guérison rapide, en retirant une grande partie de la thyroïde et ne conservant que ce qui est nécessaire au bon fonctionnement de l'organisme. Cependant, environ une fois sur dix, une hypothyroïdie apparaît, nécessitant alors un traitement à vie. Le traitement par iode radioactif est tout aussi efficace, mais comporte un risque plus élevé d'hypothyroïdie.

Le pauvre patient qui n'aura pendant 18 mois qu'un traitement freinateur et pas de compensation par traitement substitutif qui lui vaudra de se trouver en hypothyroïdie.

Une guérison rapide la chirurgie ??? Il est gentil celui qui a écrit cela. Mais ce n'est pas le cas.

Retirer seulement une partie de la thyroïde ???
Non en enlève tout car si on laisse une partie, et surtout si il s'agit d'une maladie de Basedow ce qui reste de thyroïde permettra aux anticorps de continuer leur oeuvre et la maladie récidivera.

De plus si il existe des nodules, si on enlève une partie, on risque de voir d'autres nodules apparaitre et qui pourraient alors devenir cancéreux, ce qui entraînerait une nouvelle opération. Pas cool du tout ça !!

Une hypothyroïdie apparait TOUJOURS après une opération de la thyroïde puisque soit il n'y a plus du tout de thyroïde et donc il faut un traitement pour compenser l'absence d'hormones.
Et si il reste un lobe, celui-ci peut (et s'est souvent le cas) ne pas être suffisant pour produire les hormones nécessaires.
De plus comme dit avant si on n'aide pas un lobe restant, il peut se mettre à produire des nodules qui peuvent être cancéreux.

Et dans les articles en-dessous, il y a encore bien des choses à dire. Comme :

Quote:
Il est heureusement loin le temps où l’on prescrivait des hormones thyroïdiennes pour maigrir !

Ah bon ??!! Le dernier gros scandale à ce sujet date d'avril 2006 ce qui a vallu même l'arrêt de la prescription d'un traitement thyroïdien qui n'était pourtant pas en cause directe dans ce qui est arrivé.

Quote:
On sait aujourd’hui que ces hormones ne font pas perdre de graisse mais du muscle et de l’eau.

Faux, puisque les hormones et plus particulièrement les T3 permettent de bruler les sucres puis ensuite les graisses.
C'est pourquoi un manque de cette même hormone fait prendre du poids.
Cela dit la T3 ne doit pas être utilisée comme traitement amaigrissant, c'est certain car il y a danger. et c'est valable pour une personne en hypothyroïdie et donc encore plus pour les personnes qui n'ont aucun problème de thyroïde.

Quote:
En plus, il existe une accoutumance à ces hormones

C'est faux, il n'y a pas d'accoutumance surtout chez les malades de la thyroïde qui en ont BESOIN.
Ce type d'article peut mettre le doute dans l'esprit de bien des personnes qui refuseraient alors de prendre leur traitement. C'est limite dangereux de tels propos.

Y a encore beaucoup à dire sur ces articles.
Donc attention tout de même à ce que vous lisez surtout si il s'agit d'article rédigés par des journalistes et non pas par des médecins.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Nicky-66
J'aime 0

Kikou

Avant la fibro, en 1995 j'ai fait une très forte dépression : antidepresseurs, anxyolitiques, neuroleptiques...
Je ne sais pas si cela à un rapport

Biz

Participez au sujet "Les psychotrophes une cause de la fibromyalgie ?"