Portrait de Fibromyalgie49

Boisoir à tous,

Le 28 février 2007 j'ai assisté une malade au tribunal du contentieux de l'incapacité qui avait saisi par cette dernière puisque le médecin contrôleur avait refusé l'invalidité.

Je suis tellement scandalisé je vais vous rapporter les éléments qui font qu'aujourd'hui je suis dans une telle colère.

Tout d'abord les membres de ce Tribunal non pas déclinés leur identité ça c'est une première chose qui est à mes yeux est un manque de respect.

a) Dans un premier temps avant de passer devant le médecin expert la Présidente a tenu ce langage "madame vous somatisez. La fibromyalgie on le sait les personnes ont une souffrance qui vient de loin. De toute manière les recherches sont en cours mais pour l'instant on ne connait rien sur cette maladie". J'ai pris la parole mais de toute manière elle ne voulait rien entendre.

b) Ensuite la malade est passée devant le médecin je n'avais pas le droit de l'accompagner. Je l'entendais de la salle d'attente et mes oreilles ne pouvaient supporter le langage de ce médecin (environ 65 ans voir plus) odieux au possible avec un visage dur et froid.

c) Conclusion : après retour dans la salle du tribunal et alors là le pompon.
A la fin de cette visite nous sommes retournées devant ce tribunal en présence du médecin qui a donné ses conclusions à la Présidente. La Présidente a donc fait part de sa décision : la demande d’invalidité rejetée avec comme arguments « Madame vous avez des jambes qui vous servent pour marcher, des bras pour manger, aliments que vous digérez et éliminez donc pas de nécessité de reconnaître une invalidité c’est la loi ».

J’avoue que cela m’a mise vraiment hors de moi et que je lui ai dit « donc en fait si j’ai bien compris il faut être en fauteuil roulant ne plus pouvoir manger seule pour être reconnue. Messieurs et Madame quand vous avez la grippe vous avez des courbatures çà fait mal et bien nous nous avons la grippe 365 jours par an et dans les bons jours. Alors que doit faire Madame : les ASSEDIC lui disent faites une demande d’invalidité car vous êtes inapte (inaptitude reconnue par la médecine du travail) a exercé une activité professionnelle. La CPAM lui refuse l’invalidité mais lui supprime aussi les indemnités journalières. Est-ce que vous vous rendez compte de la situation dans laquelle vous la mettez médicalement et financièrement. Vous générez un stress supplémentaire alors que c’est l’ennemi numéro un de la fibromyalgie donc souffrance accentuée. Réponse de la Présidente : la situation financière de Madame ne nous regarde pas, d’ailleurs ce n’est pas notre problème ! ». De plus sur un ton très froid aucune chaleur humaine ne régnait nous étions vraiment dans la position de coupables comme au tribunal. Comment ne pas réagir à un tel comportement.

Je tiens absolument que ceci soit mis au grand jour et je vais contacter les services de presse pour passer un article dans les journaux locaux etc.. je ne laisserais pas passer cela.

Bonne soirée à tous

Françoise DUBOIS

Portrait de subcora
J'aime 0

un grand MERCI !!!

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonsoir Françoise,

Dommage, il faudrait presque apporter son ordi. avec soi, avec une connexion internet et leurs montrer la vidéo du Dr Martzolff, peut-être qu'après ils réfléchirons avant de dire de telles choses !

Il faudrait également toujours emmener la liste des 100 symptômes de la fibromyalgie et la documentation qui parle de l'incapacité pour grand nombre de fibromyalgiques à travailler !

J'espère que cette dame pourra faire à nouveau appel et que les membres du tribunal et le médecin seront différents !

Que pense la MDPH de tout ça ? Est-ce que cette dame a fait une demande d'inaptitude auprès de la MDPH ? Peut-être qu'elle pourrait bénéfier d'une aide financière !

Je viens de regarder le concert des restos du coeur et quand j'ai vu ton témoignage sur ce tribunal, j'ai pensé qu'on était bien peu de chose dans ce bas monde ! En fait, ils l'envoie directement à la rue puisque les problèmes financiers ne les regardent pas ! J'en suis toute retournée !

As-tu proposé à ces personnes d'échanger de santé contre celle de cette dame ?

As-tu une idée du moyen par lequel je pourrais t'aider ? T'apporter mon témoignage par mail ou autre ?

Je viens juste d'être reconnue en invalidité 2ème catégorie par la sécu. Mais comme j'ai d'autres maladies... je ne sais pas sur quoi ce médecin s'est basé. Tout ce que je sais, c'est que mon médecin traitant m'a dit qu'avec la lettre qu'il avait fait (je n'en connais pas le contenu), il aurait été un comble que ce médecin n'accepte pas la 2ème catégorie.

Hier, je suis allée chez mon médecin (c'était un remplaçant, je pense qu'il ne pratique pas depuis bien longtemps car relativement jeune), il connait la fibro et quelques-uns de ces symptômes mais j'ai été très surprise lorsqu'il m'a avoué ne pas vraiment connaître le syndrôme de Gougerot : il pensait que seuls les yeux et la bouche étaient atteind de sécheresse ! Alors que le syndrôme de Gougerot est reconnu par la sécurité sociale et que cela engendre bien plus de problème lorsqu'elle est à un certain stade. C'est le monde à l'envers !

Enfin, je suis sortie un peu du sujet mais j'espère de tout coeur que cette dame va vite trouvé une solution car on ne peut pas approuver ce genre de comportement ! Cela veut dire que la vie d'une personne n'est rien à leurs yeux, du moment que ces personnes ont un toit, les autres ils s'enfoutent !!! Ils ne peuvent pas décemment mettre quelqu'un à la rue sachant dans quelle situation cette dame se trouve. En pleine campagne présidentielle où tous nous promettent un toît pour les sans-abris, et voilà qu'un tribunal a ce genre de comportement !

Bon, je ne vais en dire d'avantage, mais la colère bouillonne en moi !

Bon courage et n'oublie pas, si je peux me rendre utile et si c'est en mes capacités, je le ferais volontier !

Voici un petit lien (Fondation Recherche Médicale) : http://www.frm.org/informez/info_ressources_maladies_fiche.php?id=221

Bisous
Guylaine

Portrait de carla1816
J'aime 0

réponse pour françoise

C'est incroyable une histoire pareille ; et c'est avec nos impôt s qu'on paye tout ça!!!!

en tous les cas si besoin d'aide pour une petition etc ...pas de problème.
Mais dans quelle société on vit?
COURAGE IL EN FAUT

Portrait de 25 ANS DE SFC
J'aime 0

Votre histoire me fait beaucoup penser à la mienne:

Que faire lorsque votre interniste vous assure que le syndrome de fatigue chronique (SFC) dont vous souffrez n'est pas une maladie et qu'il vous faut ce diagnostic pour qu'on reconnaisse votre invalidité?

Ces mots resteront à jamais gravés dans ma mémoire:
"Alors, vous avez une petite grippe, madame?... et en plus, on se paie une petite maladie ÉMOTIONNELLE?"

J'aurais aimé lui répondre:
"MONSIEUR, l'ignorance se soigne au même titre que ma condition!"

Le jour où je lirai à l'internet que le SFC peut maintenant être décelé par un marqueur biologique précis, je vais envoyer l'article en question à cet interniste qui n'a même pas daigné me regarder dans les yeux lorsqu'il me parlait!

Merci de votre beau témoignage.
Je vais aussi passer devant le tribunal, bientôt.

Portrait de claudy
J'aime 0

Bonjour,
Hier soir quand j'ai lu avec intérêt le témoignage de Christiane, je suis restée étêtée par la bêtise humaine, mais j'avais été avertie de ce genre de comportement par mon médecin du centre anti-douleur de l'hôpital. J'ai fait des photocopies du message et en ai donné déjà une à mon médecin qui me suit et qui se dit impuissant devant les souffrances que j'endure et dont il peut constater lors de ses visites. Je vais aussi donner copies au médecin du centre anti-douleur, de la médecine interne et de l'hématologue qui me suit car c'est vraiment indigne. Après ça on dit que les hommes politiques vont faire quelque chose. Je vais informer aussi les association de Montpellier auxquelles j'adhère. Il faut vraiment faire une action collective. Quelqu'un connait une pétition à signer ? sinon il faut commencer. Donnons nous la main et merci encore à Christiane de nous tenir au courant.

Participez au sujet "les médecins de la sécu et la fibro"