Portrait de amissan

bonjour,
j'ai 23 ans et j'ai une forte myopie, j'aimerais mettre des lentilles mais on m'a dit que je risque d'aggraver ma myopie à cause de celles-ci, est-ce vrai? si oui, pourquoi?
merci!

Portrait de delfe
J'aime 0

bonjour, j'ai 26 ans et je porte des lentilles depuis l'âge de 18 ans. Moi aussi j'ai une forte myopie ( -6,50 et - 7,00) et en aucun cas cela a affectée ma vue. De plus, avant, j'avais un strabisme et depuis que je mets des lentilles il n' y est plus ! voila !

Portrait de JL_78180
J'aime 0

Bonjour amissan,

Qui a pu vous raconté une telle ineptie ?

Mon fils a une forte myopie : évolutive, mesurée en 2005 à -11d /-12d, confirmée par des mesures en 2006 et 2007 (stabilisation entre 2005 et 2007).

En 2003 (il avait alors 14ans), le nouvel ophtalmo que j'ai consulté a failli lui proposer des lentilles de contact rigides, "pour freiner la progression de sa myopie" (sa myopie était mesurée à -9.5d/-10d).

Etant donné que nous avons choisi de porter des prismes posturaux de Lisbonne, pour traiter notre SDP* familial, on ne peut pas intégrer les prismes dans les lentilles de contact, l'ophtalmo nous prescrit des lunettes correctrices avec prismes de Lisbonne intégrés dans les verres correcteurs.

*SDP = syndrome de déficience posturale

Mon fils avait une mauvaise posture : tête en avant, dos voûté depuis l'âge de 6ans, pas moyen de le redresser nous même, pieds plats et valgus, dos asymétrique, avec des cervicalgie et lombalgie chroniques.

En été 2005, après avoir bien compris l'effet prismatiques des verres correcteurs, j'ai décidé de supprimer les corrections optiques de nos lunettes, ne laissant que les prismes posturaux de Lisbonne sur les lunettes, mon fils est basculé en port conjoint de lunettes "prismes sur verre plan" et de lentilles de contact, contre l'avis de mon ophtalmo-posturologue (il avait peur qu'un ado de cet âge ne porte plus ses prismes, dès lors que sa vision sans lunettes était suffisamment bonne).

Depuis ce changement, la myopie de mon fils n'a pas augmenté, il a pu améliorer sa vision sans correction optique : il pratique un sport (Aîki Tai Do, une discipline d'arts martiaux), se promène dans la rue, en forêt, en ras-campagne, fait la cuisine, prend ses repas, fait plein de tâche ménagères, ...; sans aucune correction optique.

Nous avons choisi des lentilles souples journalières (beaucoup moins bonnes pour ses cornées et son astigmatisme que les lentilles rigides) : lentilles jetables, pas d'entretien, même si elles sont plus onéreuses que les lentilles souples mensuelles, pour une simple raison : pour pouvoir le rééduquer par la méthode de BATES (tentative de diminution de correction de myopie : pour ce faire, il faut sous corriger la myopie), car ça revient beaucoup moins cher que de prendre des lentilles rigides (c'est moi qui devais lui financer ces lentilles à puissances dégréssive : les ophtalmos ne croient pas à la méthode de Bates, refusent de prescrire les puissances intermédiaires).

Il a pu ainsi baisser sa correction de myopie sur un an : il peut atteindre 8/10 d'acuité visuelle les 2 yeux ouverts avec des lentilles jetables de -5d/-6d.

Il a aussi un astigmatisme assez fort : -1.5d à chaque oeil.

Les lentilles rigides sont plus performantes en correction d'astigmatisme que les lentilles souples (en utilisant la couche de larme entre la lentille et la cornée pour corriger l'astigmatisme) : il semblerait qu'avec des lentilles rigides pour myopie, on arriverait à compenser 1d d'astigmatisme, or avec les lentilles souples pour myopie, on est limité à 0.75d d'astigmatisme compensé par la couche de larme enprisonnée entre la lentille et la cornée).

Je n'ai pas de recul sur ce phénomène de compensation d'astigmatisme par larme enprisonnée, ne sais pas si l'ordre de grandeur annoncé est correct ou non.

En tout cas, tous les avis médicaux que j'ai pu collecter jusqu'alors confirment les dires de mon ophtalmo-posturologues : le port de lentilles rigides freinerait la progression de myopie.

Là où il peut y avoir des "risques" avec le port de lentilles de contact

- les lentilles rigides peuvent abraser la cornée (usure de cornée pas sympa)

- les lentilles souples en port prolongée comme delfe l'a mentionné pourrait provoquer une hypoxy, abîmer ainsi complètement la cornée (cornée mal oxygénée, les vaisseaux sanguins poussent sur la cornée, la rend opaque)

Ce pb de "cornée opaque" due à l'envahissement de vaisseaux sanguins est arrivée à une de mes amies de 40ans, qui porte des lentilles souples mensuelles de manière prolongée depuis son adolescence : ses ophtalmos ne l'ont pas prévenue de ce risque, elle n'avait donc pas pris de précaution.

Mon fils prend ses précautions en port de lentilles : il conduit la voiture avec des lentilles souples de puissance -8.5d (c'est moins dangereux qu'avec ses lunettes correctrices avec des bords épais) et ses lunettes à prismes sur verre plan, dès qu'il rentre à la maison, il enlève ses lentilles jetables, travaille à la maison (sur ordi ou avec ses livres : étudiant en médecine) avec ses lunettes correctrices (correction intermédiaire de -6d/-6.5d), va à la FAC avec ses lunettes à correction maximale (celles qui lui donnent 12/10 d'acuité à chaque oeil) à prismes de Lisbonne taillés dans les verres : pour déchiffrer le contenu du tableau dans un amphi de 200 ou 400 personnes; pour toutes les tâches qu'il peut assurer sans correction optique, il ne porte que ses lunettes à prismes sur verre plan.

J'espère que ces infos vous aident à mieux comprendre...

Portrait de amissan
J'aime 0

je vous remercie pour ces infos, vous êtes trop sympas...merci
je porte des lunettes depuis 11ans constamment et je crois qu'il est temps de m'en débarrasser!!!

Participez au sujet "lentilles de contact"