Portrait de FANY

Bonsoir,

Je suis sous Lyrica depuis 2 mois et je viens de faire un e chutte "spectaculaire " en marchant dans la rue, il pleuvait et ....!!!! je ne sais pas si j'ai glissée ou si j'ai trébuchée, mais resultat : entorse du pied et du genou. C'est vrai que je fais quelques fois des entorse surout du pied l'an dernier a la m^me époque par exemple, mais, ne sais ce pas le Lyrica cette fois si le responsable, car, je me sens très fatiguée avec 2 comprimés de 75 mg ?
J'ai envie de dormir tou le temps et vous ??? vous ressentez pareil ??

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonsoir Fany,

Je ne suis pas sous Lyrica, mais je suis extrènement épuisée à longueur de journée, si je m'écoutais, je serais bien plus souvent au lit que debout, mais je ne veux surtout pas me laisser aller et m'écouter de trop.

En ce qui concerne les chutes, il m'arrive également de tomber sans aucune raison apparente. J'ai les chevilles très douloureuses à longueur de temps, j'ai l'impression que lorsque je suis debout qu'elles vont se casser en mille morceaux, qu'elles ne vont pas supporter le poids de mon corps. J'ai toujours l'impression que mes chevilles me tiraillent, les talons de mes pieds sont également très douloureux.

Donc, même sans être sous Lyrica, il m'arrive d'avoir les mêmes symptômes.

P.S : enfant et ados, j'ai eu également plusieurs entorses dont certaines étaient platrées.

Bon courage
Guylaine

Portrait de anonymous
J'aime 0

J'ai oublié, il serait sage qu'en même d'en parler au médecin qui t'a prescirt le Lyrica pour voir ce qu'il en pense

Guylaine

Portrait de APM
J'aime 0

Bonsoir,

Je suis sous Lyrica depuis trois semaines (je crois).
J'étais déjà fatiguée, un épuisement total ... Le Lyrica me permet de dormir, ce que je n'arrivais plus depuis le début de l'année à cause des douleurs dans tout mon corps. Ca a empiré, avec les muscles endoloris.
Mon médecin m'a pris la tension, (excellente tension par ailleurs !) mais je lui ai dit qu'il m'avait fait mal. (Autant le dire !).

Pour en revenir au Lyrica, il ralentit les mouvements, il s'agit d'un neurotransmetteur si je ne m'abuse ? Du coup, les chutes ne sont pas chose étonnantes.

Guylaine wrote:
J'ai toujours l'impression que mes chevilles me tiraillent, les talons de mes pieds sont également très douloureux.

Mêmes problèmes. D'autant plus que ma cheville droite est bloquée (arthrodèse à 90°), que j'en souffre et prends par conséquent du Temgésic 2/j.

Dire que le Lyrica fait tomber ? Je ne pense pas. C'est une cause indirecte, à mon avis, - qui ne vaut que ce qu'il vaut ...

Mais, comme le dit Guylaine :

Quote:
J'ai oublié, il serait sage qu'en même d'en parler au médecin qui t'a prescirt le Lyrica pour voir ce qu'il en pense

Courage,

Agnès,

Mes nuits sont plus rebelles que vos jours ; Mon sommeil ne connaît pas le mode "sans échec" ! APM

Portrait de APM
J'aime 0

Fany,

J'avais oublié de demander quelle posologie de Lyrica tu avais ?
Je viens de voir :

Fany wrote:
je me sens très fatiguée avec 2 comprimés de 75 mg ?

Tu les prends à quel moment de la journée ?

Je suis également à 150 mg par jour, à raison de 2X25 mg matin/midi/soir. En attendant le RV avec le rumatho.
Mon généraliste m'a précisé qu'il ne souhaitait pas augmenter la posologie, et je le comprends fort bien, car, pour l'instant, la fibromyalgie n'est pas diagnostiquée.
Quand bien même elle le serait, pourrais-je supporter une dose plus forte ... quand on sait qu'un simple traitement contre la chute de cheveux quand je n'étais même pas adolescente, me faisait dormir.
Depuis le temps, il me faut tout de même un somnifère :/

L'indication du moment de la prise du Lyrica peut peut-être donner un élément de réponse ?

Agnès,

Mes nuits sont plus rebelles que vos jours ; Mon sommeil ne connaît pas le mode "sans échec" ! APM

Portrait de FANY
J'aime 0

Bonsoir,
Je te réponds Agnes,
Je prends 1 lyrica 75 le matin et 1 lyrica 75 le soir et 1 trivastal 50 midi et 1 trivastal 50 le soir (pour les jambes sans repos).
Peut être est ce l'associaton des 2 ??

Bonne soirée à tous

Portrait de APM
J'aime 0

Fany,

As-tu la possibilité de téléphoner à ton pharmacien pour qu'il puisse t'éclairer, si les deux médicaments peuvent aboutir à une faiblesse des jambes et par la même, faire tomber ?

Je remprendrai demain,

Bonsoir,

Agnès,

Mes nuits sont plus rebelles que vos jours ; Mon sommeil ne connaît pas le mode "sans échec" ! APM

Portrait de FANY
J'aime 0

Bonjour Agnès,
Oui, mon médecin dit que ca peut faire dormir, mais ne pense pas que cela , les 2 médicaments puissent me faire chutter ? il ne sait pas en fait ?
Et toi comment vas tu avec ton traitement as tu les jambes sans repos ?
A bientôt

Portrait de FANY
J'aime 0

En fait, comme c'est un nouveau médicament, les médecins ne savent pas encore. Mais je crois qu'a part la sommnolence que je ressents, il est éfficace au niveau des douleurs que je ressentais au niveau des hanches, des jambes, des bras, cela va relativement mieuxt Mais, je ne voudrais pas avoir de tels coups de pompes. Mon rhumato, ne veux pas augmenter, car dit il si déjà vous dormez avec cette dose, pas augmenter". En fait, moi je prends ca car j'ai des douleurs diverses liées un un rétrécissement du canal rachidien aux lombaires, donc avant de passr tous mes examens pour savoir ce que j'avais, ils leur aient passé pas mal d'idées : neuropathie, fibromyalgie, ou Polyartrite rhumatoide. Donc maintenaant je sais ce que j'ai et en plus arthrose un peu partout, donc ils me l'on laissé.
Et toi, agnès que ressents tu as tu fais des examens complémentaires, tu devrais aller wvoir un spécialiste Rhumato, ils sont plus calés. Tiens moi au courant..

Portrait de Choupette66
J'aime 0

Coucou,

Comme après bien des hésitations j'ai fini par prendre le Lyrica qui m'a été prescrit, je me permets d'apporter mon petit témoignage...

De mon côté ce ne sont pas des chutes mais je rate très régulièrement les portes, je me cogne aux tables, aux murs etc mais tout cela bien avant que j'ai commencé le Lyrica. Je crois que les troubles de la marche sont l'un des nombreux symptômes de la fibro donc...

Bisous et courage !

Portrait de APM
J'aime 0

Bonsoir,

Après avoir augmenté les doses de Lyrica, je suis comme Choupette : je me cogne un peu partout (après les angles des meubles, et sur les coudes ou genoux).

Le Lyrica, aux débuts, endore beaucoup.
On avance au ralenti ...
Donc, faire tomber il n'y a plus qu'un pas ... manqué !

Mais je continue à penser que ce n'est pas le Lyrica qui fait tomber, mais les suites des effets indésirables du médicament. Ces effets indésirables devraient passer ... Paraît-il ?!

Alors courage,

Bien sincèrement,

Agnès, qui s'endort sur son clavier ...

Mes nuits sont plus rebelles que vos jours ; Mon sommeil ne connaît pas le mode "sans échec" ! APM

Portrait de FANY
J'aime 0

Bonjour,
Personnellement, j'ai diminué avec l'avis de mon rhumato le lyrica. Aujourd'hui je passe a 1 lyrica 75 au lieu de 2. Car en effet comme le dit agnès, c'est pas le Lyrica en lui même qui fait tomber, mes ce sont les effets secondiares qui me font sommonler de trop (en voiture, je dors et cela devient dangereux/...). Dans mon cas, je ne peux plus continuer ainsi et le rhumato est d'accord pour que je diminue. Et si cela ne va pas, je reprendrai si les douleures atroces reviennent, il me dit il n'y a qu'a essayer.

Bon courage a toutes c'est dur

Portrait de APM
J'aime 0

Fany,

Je comprends que tu aies dû diminuer le Lyrica, mais je suis sincèrement désolée que la somnolence provoquée par le médicament t'empêche de conduire d'une part, mais surtout de devoir supporter et subir la douleur !

Je suis à 200 mg/jour. Il me faut impérativement faire une sieste d'une à deux heures chaque jour.

Ce qui est paradoxal, c'est qu'il m'est dur de me réveiller (pas trop que je parle vite, mon sommeil de la nuit étant important !), mais une fois réveillée (après la sieste - sinon, le matin mon esprit est vite clair, mais le corps, lui, ne suit pas, et il lui faut deux bonnes heures avant d'être d'attaque, si tant est qu'il puisse l'être !).
Donc, je reprends, ce qui est paradoxal, c'est qu'après la sieste, je me sentirais certainement mieux qu'avant le Lyrica côté cérébral !
Ma compréhension est à son niveau ...
Par contre, je souffre toujours beaucoup entre les épaules, et dans les bras jusqu'aux mains ...

Je me permets de conduire, en ville, sur un petit parcours !
Impossible, impensable de vouloir conduire sur une grande ou moyenne distance !

Sache, Fany, que nous pensons toutes à toi, comme à toutes celles et à tous ceux qui souffrent ... surtout de la même manière que nous-mêmes ... !

Agnès,

Mes nuits sont plus rebelles que vos jours ; Mon sommeil ne connaît pas le mode "sans échec" ! APM

Portrait de Papyjo78joel
J'aime 0

Bonjour,
J'ai voulu arreter le lyrica (125/j) car j'avais prix 20 kg en un an 1/2.

J'ai vite regretté malgré un sevrage en douceur :
- mes dysesthesies (paresthésies) sont reapparues en force
- comme le teamadol enerve et le lyrica fatigue, ça me permettait de dormir en y ajoutant quelques gouttesde laroxyl

Maintenant, je ne dors plus depuis un mois meme en augmentant le laroxyl grrrrrr
Et mes dysesthesies (froideur au contact d'un vêtement sur la peau) sont revenues.

Pourtant le lyrica m avait été donné pour une douleur residuelle suite a 2 operations lombaires dont une Arthrodese.

Merci pour vos conseils, je ne sais p'us quoi faire et je ne peux voir mon toubib qu'une fois chaque 6 mois

Participez au sujet "Le Lyrica fait 'il tomber ?"