Portrait de cancerlogie

Le cancer de la prostate est le cancer le plus
répandu chez l’homme. La prostate est un cancer de prostate
organe en forme de noix dont le rôle consiste à produire la plus grande partie du sperme.
Ce cancer apparaît surtout chez les hommes de plus de 70 ans. Toutefois,on recommande aux hommes de plus de 50 ans d’en parler avec leur médecin. S’il est détecté au symptômes suivants :problèmes à uriner,besoin d’uriner plus souvent et présence de sang dans l’urine ou le sperme.

source : http://cancerlogie.blogspot.com/

Portrait de Lesudiste
J'aime 0

Bonjour,

D'accord avec le fait qu'il faut surveiller les symptômes indiqués, mais il est aussi très important, à partir de 50 ans d'effectuer régulièrement une analyse de sang pour contrôler le taux de PSA, indicateur révélateur d'un problème éventuel.

Bonne journée

Pour connaître et savoir bien utiliser les huiles essentielles : http://www.aromalor.eu

Portrait de Lesudiste
J'aime 0

Bonjour,

Comme très bien souligné dans la vidéo, ne pas faire de dépistage du tout, d'accord.
Mais à partir du moment où vous avez commencé, il n'est plus possible d'arrêter.
En ce qui me concerne, j'ai commencé le dépistage par surveillance du taux de PSA dès mes 50 ans, sur le conseil d'un de mes amis, alors agé de 70 ans.
Entre 50 et 57 ans, le taux de PSA s'est toujours maintenu dans la fourchette recommandée.
Suite à un choc psychologique important, (nous l'avons identifié à postériori), le taux de PSA s'est mis à augmenter sensiblement lors de chaque analyse de sang, semestrielle au début et ensuite trimestrielle.
Ainsi donc sur 2 ans et 9 mois, le taux est passé de 4 à 13,5.
C'est alors qu'il a fallu prendre des décisions.
Pensez-vous qu'il soit possible alors de dire, "non ce n'est rien, laissez aller !" on n'en meurt pas toujours ..., il y a des études qui disent que ...
Et bien non, ce n'est pas possible, car vous ne dormez plus pareil, croyez moi.
Il est vrai qu'il y a toujours eu 2 écoles pour tout, et il est vrai également que quand on ne sait pas, c'est parfois mieux.
Il faut avouer aussi que dans pratiquement tous les textes en référence, que j'ai lus avec attention, l'utilisation du conditionnel, (temps tellement apprécié des journalistes pour nous faire passer n'importe quoi) ce conditionnel donc est régulièrement utilisé et rares sont les affirmations. On trouve plus souvent des "il est possible que.. " "on risque de ...", "il serait...", "qui pourraient... ", etc
Mais je reste d'accord sur le principe que sans dépistage du tout, on se sent bien puisqu'il n'existe même pas un doute.
On pourrait se poser la question du pourquoi passer votre voiture au contrôle technique puisqu'il ... y aurait ... autant de pannes et d'accidents causés par des véhicules vérifiés que par d'autres non vérifiés ...
Croyez-moi, j'en suis toujours à me demander si j'ai bien fait, si c'était nécessaire, si c'était bien vrai, etc d'autant plus que je ne ressentais aucun des symptômes décrits par Cancerologie, l'intervenant du message initial.
Voilà, je voulais juste apporter des précisions, étant particulièrement concerné par ce douloureux problème.
Bonne journée

Pour connaître et savoir bien utiliser les huiles essentielles : http://www.aromalor.eu

Participez au sujet "Le cancer de la prostate"

Articles à lire concernant "Le cancer de la prostate"

  • Cancer S'abonner Cancer de la prostate ... Le cancer de la prostate qui augmente avec l'âge, est le plus fréquent des ...
  • Cancer S'abonner Cancer de la prostate : l’essentiel à savoir ... Envoyer Favoris Imprimer Le cancer de la prostate représente la deuxième plus fréquente tumeur ...
  • Cancer S'abonner Cancer de la prostate (diagnostic) ... Le cancer de la prostate est la plus fréquente des tumeurs malignes, et la ...
  • Cancer S'abonner Cancer du ... Envoyer Favoris Imprimer Le cancer du rein touche, comme son nom l’indique, un rein ou les deux. Il ... cancer urologique le plus répandu après celui de la prostate et celui de la vessie. Il touche environ 12 hommes sur 100 000 et 6 ...
  • Cancer S'abonner Cancer du ... 3ème rang des cancers urologiques après les cancers de la prostate et de la vessie. Commenter 0 J'aime ... Envoyer Favoris Imprimer Le cancer du rein peut devenir métastatiques, préférentiellement au niveau ...