Portrait de vila

Bonjour à tous,

Suite à des douleurs et à de forts claquements au genou gauche (lors de la flexion et de l'extension évoquant une instabilité rotulienne) j'ai passé une IRM qui indique ceci :

-Large fissuration oblique étendue de la corne postérieure et du segment postérieur du ménisque médial, qui semble ouverte sur la surface tibiale.
-Petite ulcération cartilagineuse focale de la facette patellaire médiale, témoignant d'une chondropathie focale à ce niveau.

=> Lien entre les deux ???

Le reste est ok (respect du ménisque latéral, absence de chondropathie fémoro-tibiale médiale ou latérale évidente, intégrité des ligaments croisés et collatéraux, intégrité du tendon quadricipital et du ligament patellaire, respect du tendon poplité, absence d'épanchement intra-articulaire.

Pour information, ces douleurs sont venues presque d'un seul coup, pas de traumatisme ni de chute et je ne suis pas sportif ... cherchez l'erreur !

J'ai 45 ans et je fais un régime pauvre en calcium pour cause de calcul rénaux d'origine calcique).

Mon rhumato est en congés pendant quinze jours, d'ici là j'aimerai avoir des informations :

-Une opération parait-elle obligatoire ? Quels sont les risques et le rapport coût/bénéfice ?
-Un ménisque fissuré se régénère ou reste en état ? Si oui, combien de repos faut il prévoir ?
-Dois-je éviter les flexions, la marche, les deux ? Repos allongé ? Puis-je faire un peu de gym ?
-AINS et Corticoides en infiltration peuvent-ils aider ?
-Genouillère ou strapping efficaces ?
-Quid de la kinésithérapie ? Ostéopathie ?

J’espère que vous trouverez le temps et la gentillesse de me répondre.

Merci par avance.

Olivier

Participez au sujet "Large fissuration du ménisque"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.