Portrait de vila

Bonjour à tous,

Suite à des douleurs et à de forts claquements au genou gauche (lors de la flexion et de l'extension évoquant une instabilité rotulienne) j'ai passé une IRM qui indique ceci :

-Large fissuration oblique étendue de la corne postérieure et du segment postérieur du ménisque médial, qui semble ouverte sur la surface tibiale.
-Petite ulcération cartilagineuse focale de la facette patellaire médiale, témoignant d'une chondropathie focale à ce niveau.

=> Lien entre les deux ???

Le reste est ok (respect du ménisque latéral, absence de chondropathie fémoro-tibiale médiale ou latérale évidente, intégrité des ligaments croisés et collatéraux, intégrité du tendon quadricipital et du ligament patellaire, respect du tendon poplité, absence d'épanchement intra-articulaire.

Pour information, ces douleurs sont venues presque d'un seul coup, pas de traumatisme ni de chute et je ne suis pas sportif ... cherchez l'erreur !

J'ai 45 ans et je fais un régime pauvre en calcium pour cause de calcul rénaux d'origine calcique).

Mon rhumato est en congés pendant quinze jours, d'ici là j'aimerai avoir des informations :

-Une opération parait-elle obligatoire ? Quels sont les risques et le rapport coût/bénéfice ?
-Un ménisque fissuré se régénère ou reste en état ? Si oui, combien de repos faut il prévoir ?
-Dois-je éviter les flexions, la marche, les deux ? Repos allongé ? Puis-je faire un peu de gym ?
-AINS et Corticoides en infiltration peuvent-ils aider ?
-Genouillère ou strapping efficaces ?
-Quid de la kinésithérapie ? Ostéopathie ?

J’espère que vous trouverez le temps et la gentillesse de me répondre.

Merci par avance.

Olivier

Participez au sujet "Large fissuration du ménisque"