Portrait de Malchik

Bonjour,

J'écris ici parce que je suis un peu inquiet d'avoir été mal traité.
Il y a un an,on m'a diagnostiqué une maladie de méniere du coté droit.
On m'a mis sur le serc et triazide,on nota une destruction de 54% a l'oreille malade.

Voila qu'en novembre mon orl m'offre soit une décompression du sac endolymphatique qui fonctionne 1 fois sur trois ou des injections intra tympanique de cortisone(il y avais apparament beaucoup de succes chez certains.)Mais il m'avait parlé deja parlé de la labyrinthectomie chimique par injection intra tympanique de gentamicine,mais ce seulement en dernier recours parce que j'étais trop jeune(30 ans)et mon audition trop bonne pour se genre d'intervention et que l'on devait essayer d'autres moyens avant d'en arriver la,par contre malgré les domages que cela provoque,son efficacité est de 80%.

J'ai insisté pour passé directement a la labyrinthectomie chimique et ai accepté se qui venait avec.Il n'était pas du tout emballé mais il a accepté.

Par contre et la est mon inquietude,il utilise un protocole dont je n'ai pas beaucoup entendu parler.
Il fait une injection de gentamicine le 7 décembre passé et me revois 15 jours plus tard avec un nystagmus pas en tres bon états(crise,perte complete d'équilibre,nystagmus constant etc...)et me dit que c'est parfait que cela fait effet et que je réagi bien au traitement.
On se revois le 25 janvier,depuis le 28 décembre plus rien.
Et aucunes crises,il en conclu une guérison.

Ca me fait un peu peur puisqu'il m'a fait cesser la médication et me dit que l'on a pas a se revoir sauf s'il y a quelque chose.J'ai un vng et un audiogramme le 5 avril et le revois cet été,seulement pour les résultats.
Tout va bien mais sur le net on parle pas seulement d'une injection mais de 7 a 8.
Je sais par contre que les protocoles (quantité de gentamicine, concentration, fréquence des injections, labyrinthectomie complète ou incomplète) varient considérablement avec un taux de surdité rapporté très différent.

Il m'a dit que le but est de provoquer une destruction de l'oreille interne suffisante sans la détruire a 100% pour préservé l'audition et faire cesser les vertiges.
Et que si ca revenait on procederait a une autre injection mais il ne crois pas que ca revienne.

Qu'en pensez-vous?Dois-je me fier a se qui est dit par les spécialistes sur internet ou lui faire confiance?Dois-je consulter un autre orl?

Merci de me répondre malgré la complexitée du message.

Bien a vous et au plaisir de vous lire.

Portrait de Malchik
J'aime 0

Personnes pour me renseigner?

Participez au sujet "labyrinthectomie chimique"