Portrait de Sand-Storm

Bonjour à tous,

Ceci est mon premier message sur ce forum. Je me présente, je m'appelle Dany, j'ai 21 ans et je suis étudiant en 2ème année de médecine à Bruxelles.

Bon alors avant toute chose, j'aimerais qu'une chose soit claire: je ne suis pas venu poster ici pour qu'on me juge sur les choix que je fais, ni pour qu'on me conseille des machins de médecine alternative, d'homéopathie et autres balivernes, pour rester poli... (autrement, je serais allé sur doctissimo!)

Alors voilà, comme vous le savez surement, nous sommes en période d'examens, et comme beaucoup, j'ai réussi à me fournir en Rilatine, cette pilule "magique" qui nous aiderait à nous concentrer. Mais qui est aussi souvent fort controversée (comme tous les médicaments, au final).
(Voici la notice du médicament: http://www.novartis.fr/downloads/a-propos/nos-medicaments/notices/notice-ritaline-lp30mg.pdf)

J'ai commencé il y a maintenant un mois, en n'en prenant qu'une seule chez ami qui avait acheté une boite de 30 comprimés. L'effet a été immédiat: suppression de la fatigue, motivation à "dévorer" mes cours le jour même et les 3 jours qui ont suivi, mémoire à court-terme efficace comme jamais, confiance en moi surboostée... Avec une seule pilule. C'était parfait.
Mais (évidemment, il y a un mais!) après ces 3 jours, cette "euphorie" s'est estompée, je suis revenu à mon mood habituel, aucune motivation, envie de rien, l'impression de pas avancer dans ce que je fais, de rien retenir... Comme d'hab.
J'ai finalement décidé d'aller voir le même médecin que mon ami, qui m'a prescrit la même chose, il y a de ça à peu près 20 jours. J'ai donc commencé à en prendre d'abord une tous les deux jours pendant une semaine, puis la semaine suivante une par jour jusqu'au jour de l'exam, où j'en au pris deux, l'une à 6h, l'autre à 7h45, en pensant calibrer la "2ème montée" 4 heures après la prise pour être optimisé pendant tout l'examen (qui commençait à 8h).

Résultat? Rien.
A part la première prise, je n'ai remarqué aucun changement dans mon comportement, dans mon application dans ce que je fais, dans ma concentration, dans ma façon de gérer les difficultés, dans l'efficacité de ma mémoire... Il n'y a absolument rien de différent. Je n'ai plus jamais retrouvé les effets de la première fois, du coup je pense qu'il s'agissait surtout d'un effet placebo.

Encore maintenant quand j'en prend, tout en sachant que ça ne me fera plus rien, c'est surtout au réveil, quand j'ai encore envie de trainer dans mon lit toute la journée et que je me dis "allez, j'en prend une, et puis je vais bosser...". Ca me sert en quelque sorte de "symbole" pour marquer le début d'une journée à étudier, tant qu'il m'en reste... Ma consommation actuelle est d'une pilule par jour le matin après manger, environ 2 jours sur 3.

Bon après cette longue explication, voici mes questions:

- Même si je n'ai aucun effet "consciemment", il est probable que je ressente des effets de sevrage à la fin de la boite. Concrètement, qu'est-ce que je risque au niveau psychologique? Pendant combien de temps? Devrais-je prendre contact avec un spécialiste?

- Si quelqu'un en a déjà pris, pourriez vous me donner quelques retours d'expérience? (par exemple, la posologie, votre ressenti aux différentes heures de la journée, vos relations sociales, les effets après votre traitement et plus globalement, tout ce que vous jugerez bon à noter)

- Au niveau des interactions avec d'autres drogues (alcool, tabac, cannabis), toutes les informations (validées par expérience personnelle ou d'un point de vue biochimique) sont les bienvenues!

Merci d'avance à ceux qui auront pris la peine de me lire :)

Participez au sujet "La Rilatine et moi"