Portrait de clarle18

Quels sont les troubles de la ménopause ? et lesquels sont difficile a surmonter ?

Portrait de LolaFlora
J'aime 0

le plus difficile pour moi c'est de ne plus avoir le bebe, je pense.C'est ce que j'ai peur le plus! En fait, les troubles liés à la ménopause sont nombreux : des bouffées de chaleur à la prise de poids, en passant par les troubles du sommeil et la dysfonction sexuelle, rares sont les femmes épargnées.

Portrait de alicia6
J'aime 0

c'est tjrs difficile à dire et à dire vrai je ne le souhaite à personne flore, cette question de ménopause n'est guère à souhaiter c'est vrai mais il faudrait bien que nous nous en accomodions, de toutes les façons que nous le voulons ou non, elle fera partie de notre existence tôt ou tard, autant mieux le savoir et se préparer à l'accepter lorsque la nature choisira de mon démontrer que l'horloge tourne quoi, voilà !

Portrait de denise83
J'aime 0

Coucou Lola Comment tu vas ? Tu sais ton silence m'inquiète un peu, vu qu'on a pas de nouvelle. Tu es déjà supposé avoir fait la pds. J'espère juste que ce n'était pas négatif ma chère. Et même si c'est le cas ce n'ai que la première tentative ! Tu auras encore toutes tes chances pour concevoir. Et dit toi bien que tu as une deuxième famille ici qui se souci pour toi. On est tous concerné par ta réussite ! D'ici là porte toi bien ma chère.

Portrait de toutoumi
J'aime 0

Bonjour Clarle, moi j’ai été atteinte de ménopause à l’âge de 35 ans. En général elle survient entre 45 et 55 ans, donc la mienne a été précoce. Il y’a plusieurs effets de la ménopause, mais elle n’arrive pas brutalement. Elle est précédée d'une période plus ou moins longue appelée périménopause qui se produit à 51 ans, en moyenne parfois bien plus tôt. Cette période dure en moyenne 3 à 4 ans, où les ovaires commencent à moins bien fonctionner. Le début de la ménopause est délicat à identifier avec précision. Car la cessation de l'activité ovarienne se fait progressivement.

Portrait de mariboss
J'aime 0

Lorsque la cinquantaine s'approche, la production d'estrogènes baisse à son tour et sécheresse vaginale et bouffées de chaleur peuvent se manifester. Surviennent donc les premiers symptômes de la ménopause. Un jour, les règles cessent d'apparaître, mais cela n'est pas toujours définitif. Elles peuvent survenir de nouveau après des interruptions très longues, les cycles étant devenus totalement irréguliers. Donc même si vous n'avez plus de règles, vos ovaires peuvent par ailleurs continuer à produire des estrogènes durant un an ou deux. Si votre médecin vous prescrit alors un progestatif durant dix jours par mois, des cycles avec des règles pourront réapparaître. Ceci signifie que vous n'êtes pas encore véritablement ménopausée.

Portrait de angeana
J'aime 0

Angeana : Il s'agira de ménopause confirmée lorsque le traitement progestatif ne sera plus jamais suivi de l'apparition de règles. Ce qui veut dire que les ovaires ont cessé totalement de produire des estrogènes. A la ménopause, des bouffées de chaleur sont constatées chez une forte majorité des femmes. Ce trouble est en rapport avec une stimulation excessive des centres cérébraux. Ceci commande le fonctionnement des ovaires pour compenser le manque d'estrogènes. Les bouffées de chaleur persisteront plus de 5 ans chez une femme sur deux et plus de 10 ans chez une femme sur quatre. Leur intensité est variable, mais certaines femmes sont très gênées et tireront parti d'un traitement hormonal substitutif associant estrogène et progestatifs.

Portrait de rorol
J'aime 0

D'autres symptômes accompagnent les bouffées de chaleur. Il s'agit des maux de tête, sueurs nocturnes, fatigue, insomnies, irritabilité, anxiété, douleurs articulaires. Si vous souffrez de vertiges, il ne s'agit pas d'un symptôme de la ménopause. Il peut s'agir d'un simple vertige positionnel mais si les vertiges se répètent ou s'aggravent, il faut consulter le médecin. Je n’en souffre pas encore mais j’ai vu ma mère et ma grande sœur passer par là. Mais toute femme tôt ou tard doit passer par là. Faut juste connaître les signes et savoir à quoi s’attendre.

Portrait de missyreal
J'aime 0

Il y’a maintenant ce qu’on appelle La post-ménopause ou ménopause confirmée. Après quelques mois ou années de turbulence, les ovaires cessent définitivement de produire toute hormone. C'est la post-ménopause, qui durera jusqu'à la fin de la vie. Le risque de maladies cardiovasculaires s'accroît et peut alors s'installer une ostéoporose, favorisée par le manque d'estrogènes. La peau tend aussi à devenir moins souple et plus sèche et des troubles urinaires peuvent survenir. Autant de symptômes, dont il faut parler à votre médecin. Car on dispose aujourd'hui de traitements efficaces pour les soulager.

Portrait de olga80
J'aime 0

Ce sont notamment les bouffées de chaleur accompagnées de sueurs nocturnes qui viennent en tête du hit-parade. Suivies à égalité par les troubles du sommeil et les maux de tête (plus de trois femmes sur dix), devant les troubles de l'humeur, déprime, irritabilité ou anxiété, qui concerneraient presque un tiers des femmes. Plus une sécheresse vaginale, des troubles urinaires, des troubles de l'humeur (irritabilité, anxiété), des troubles du sommeil (insomnie). Ces troubles sont inexistants ou très modérés chez une femme sur deux. Lorsqu'ils se manifestent, ils peuvent être pénibles et difficiles à supporter. Leur durée peut varier de quelques mois à plusieurs années. L'intensité des troubles est très variable et il existe les moyens de les soulager.

Portrait de milan22
J'aime 0

Salut les filles. Juste pour vous informer que j'ai finalement commencer ma procédure de do pour bébé2. Comme vous le savez je suivis par la clinique biotexcom. J'aurais souhaité que se soit la même donneuse que celle de bébé1 qui me cède ses ovo. Malheureusement elle n'était plus disponible. Mais j'ai eu la chance de tomber sur une donneuse qui ressemblait un peu à la précédente. Elle est brune avec des yeux verts et une taille moyenne. Là je vient de commencer la phase de préparation à la stimulation. Je prend de l'acide folique pour synchroniser mon cycle avec celui de la donneuse. Là j'espère avoir mes règles la semaine prochaine.

Portrait de alicia6
J'aime 0

bjr milan, très très contente d'apprendre que tu t'es enfin résolue d'entamer ta procédure pour un bébé2, c'est parfois pas évidente de remprendre un programme de pma lorsqu'on sort d'un autre qui n'aura pas été de tout repo comme on peut l'imaginer, surtout lorsque tu as du recourir à l'étranger pour enfin connaitre le bonheur de la maternité, ah tu repars avec tjrs la clinique de kiev c'est ça? mais je suis pas très sur que tu auras la mme donneuse hein! mais bon c'est ça l'essentiel

Portrait de vicky801
J'aime 0

Coucou Lucie. Je suis mal quand je t'entend parler de divorce. Je ne voudrais pas me mêler de ta vie privé mais c'est vraiment dommage d'en arriver là. Néanmoins le double don est une belle option pour pouvoir avoir un enfant même étant seule. Biotexcom puisqu'il s'agit de ce.centre c'est une clinique de pma bien réputé dans le domaine. Ils ont plus de 400donneuses du sein de leur base, plusieurs donneurs aussi. Ils ont un personnel multilingue et très professionnel. Ils ont également un bureau à Bruxelles où tu peut aller prendre des infos et même signer le contrat. Bon week-end à toi ma grande.

Portrait de missyreal
J'aime 0

Salut Milan je suis contente pour toi que tu sois déjà en route pour le bébé2. Ça veut donc dire que pour le bb1 ça s’est très bien passé là-bas en Ukraine. Raison pour laquelle tu repars pour le bb2. C’est bon signe ça pour nous autres qui hésitions encore. Quel âge a ton bb1 déjà et comment s’est passé la grossesse l’accouchement. Donc c’est possible de solliciter une même donneuse pour un autre bébé ? Mais ça m’inquiète parce que ça me fait penser qu’on peut utiliser une même donneuse pour plusieurs patiente, qu’en pensez-vous ?

Portrait de sylvie34
J'aime 0

Justement la ménopause ce caractérise par des bouffées de chaleur, des insomnies et même parfois des sauts d'humeur. On pourrait également noter la prise de poids comme conséquences et c'est assez fréquent. Mais l'explication majeure est le fait que à cause de l'âge avancé, la reserve ovarienne de la femme est épuisé et donc ses ovuleq ne peuvent plus féconder. Parfois elle n'ovule même plus. Les femmes ménopausées peuvent néanmoins avoir un enfant en ayant recours au don d'ovocytes. C'est une technique très répandus en pma qui est particulierement éficace.

Portrait de lucie56
J'aime 0

Merci pour ce complément d'explication ma chère, c'est assez claire je fout dire. La majorité des femmes atteint de ménopause ont recours au do pour pouvoir tomber enceinte. Je connaît une dame qui a réussi à concevoir à 58ans. Vous savez que l'âge limite pour cette procédure en France est de 43ans. Elle est donc allé dans la clinique biotex pour suivre le programme. Là-bas il n'y a pas de limite d'âge, il suffit que le médecin atteste que vous pouvez porter la grossesse. Tout son entourage était épaté par ce petit miracle. Elle dis tous le plus grand bien de cette clinique qui lui a permis de réaliser le rêve de toute une vie.

Portrait de sylvie34
J'aime 0

Oui en effet la ménopause n'est plus trop un obstacle contre la maternité. Mais il faut bien se dire que c'est toujours mieux de prévenir que guérir. Il serait judicieux pour toutes femmes de faire les enfants à un âge relativement jeune pour éviter des complications plus tard. On remarque bien que la plupart des femmes atteintes d'infertilité sont au delà de 40ans. Donc pour les femmes qui privilégient leur carrière au lieu de construire leur foyer à temps, elles doivent savoir que c'est un grand risque. Ensuite on cours d'un centre de pma à l'autre pour espérer concevoir. Je sais que ça peut arriver contre notre volonté. Mais reste que nous aimons jouer avec le feu.

Portrait de denise83
J'aime 0

Salut vanesset. Merci beaucoup pour les infos il y'a bien des choses que je ne savais pas. Effectivement en faisant mes recherches je vois que l'Ukraine est déjà réputé dans le domaine. C'est assez curieux que je ne le saches pas car mon mari et moi sommés déjà allé en Ukraine plus précisément à Donetsk. On y est allé à plus de trois reprise car son petit frère y vis depuis bientôt 10ans. Ça me rend donc la tâche plus facile. Je vais demander à mon époux de l'appeler pour qu'il se renseigne de plus prêt. Du les prix sont vraiment abordables, je pense que c'est là où je ferais ma procédure. Merci et bonne journée.

Portrait de jessica40
J'aime 0

Bonjour à toutes ici. J'ai l'honneur de venir dans votre discussion vous faire part de mes problèmes d'infertilité. C'est chouette sue vous parlez de la ménopause car c'est la raison de mon problème. J'ai 47ans et déjà ménopausée. J'ai rencontré mon homme il y'a seulement deux ans aujourd'hui, je n'ai jamais eu la chance en amour durant toute ma jeunesse. Vous comprenez bien que je ne pouvais pas faire un enfant avec n'importe qui malgré que je le désirais. Voilà depuis qu'on a entendu parlé de la pma et du don d'ovocytes, mon chérie a voulu qu'on tente l'aventure. est-ce que vous pouvez me rassurer ici que j'ai une chance de réussir.

Portrait de tania18
J'aime 0

Bonjour Jessica. Bienvenue dans notre discussion. Les femmes ménopausées naturellement peuvent essayer le don d’ovocyte qui permet, grâce au recours à un ovocyte d’une tierce donneuse, d’obtenir une grossesse dont l’embryon est issu génétiquement du mari de la patiente. Pour votre cas Le recours au don d’ovocytes devra être évalué en fonction de votre âge et votre état de santé général. Si vs désirez une grossesse rapide vs devez penser à suivre ce programme à l’étranger. Et si vs cherchez d’être suivie par une clinique qui vs assure un traitement de qualité et un prix modéré je peux vs suggéré la clinique dans la quelle ma sœur a suivi son programme FIV do il y’a 3 ans. Vs n’avez qu’à consulter leur site pour voir de près leurs tarifs, leurs cordonnées et même les témoignages d’autres patientes. Votre âge ne poserait pas problème étant donné que cette clinique a accepté une femme suissesse de 66 ans qui a eu des jumeaux chez eux et une italienne de 56 ans. Si tu as des questions, n'hésite pas à les poser.

Portrait de jessica40
J'aime 0

J'avoue que j'apprends bien des choses ici! Sincèrement j'ignorais ce petit détail qui semble important lors du transfert de brybry. C'est pour cela que je considère les forums comme la vrai école car on apprend constamment des expérience de chacune. Tania cela veut dire que tu es en pleine stim en ce moment, la dernière étape quoi ! Combien d'échographie te reste t'il à faire? Je te souhaite bonne chance pour ton transfert. On croise toutes les doigts pour toi. En passant tu es suivi par quel centre?

Portrait de vicky801
J'aime 0

Je comprend que tu ai plusieurs questions à poser car c'est très important quand on est sur le point de se lancer. Déjà je doit te dire que moi également j'ai eu un enfant via do en Ukraine, dans la clinique biotexcom. Là-bas le don est anonyme comme dans beaucoup d'autres centres. Il y a plusieurs centaines de donneuse dans leur centre. Les spécialiste sont de qualité. Leur plateau technique est de taille, et les soins médicaux sont vraiment super. Et non ça ne m'était jamais venu à l'esprit de vouloir connaitre la donneuse.

Portrait de nunoa
J'aime 0

Quoi ??? 66 ans et des jumeaux ? Comment c’est possible ça ? Décidément il y’a des femmes qui ont du bol hein ! Chez d’autres femmes, avec l’âge la réduction embryonnaire s’impose. Et pour d’autres même encore pire à cet âge la grossesse est contre indiquée. Avec ce genre de témoignage, il y’a de quoi ne plus avoir des barrières hein. Mais Tania dis moi, cette dame de 66 ans a eu une grossesse facile ? Et l’accouchement s’est bien passé ? C’était dans quel pays et quelle clinique ?

Portrait de milan22
J'aime 0

Bonjour Tania. Effectivement les délais sont bien plus court dans ces pays. Cela est en grande partie due du nombre important de donneuses. Ce qui n'est pas le cas en France. Les délais sont encore bien plus court en Ukraine, en particulier à la clinique biotex. Là-bas tu envoi juste tes documents médicaux pour qu'ils puissent être traduit. Cela prend maximum de 2semaines. Ensuite on te fixe un rendez-vous en fonction de l'emploi de temps du médecin et du tien. Les donneuses c'est pas ce qui manque là-bas. Il y'en a plus de 300 présentes en permanence dans leus base. Dis as-tu déjà été en pma? Si oui dans quel cadre? J'aimerai stp connaitre ton parcours.

Portrait de tania18
J'aime 0

Cc milan. Eh bien je souffre d’une mauvaise qualité ovocytaire. Et pr concevoir on m’a suggéré le don d’ovocytes. J’ai réalisé 3 tentatives échouées en Espagne. Ces derniers m’ont couté une fortune. Donc j’ai décidé de chercher une autre destination moins chère. J’ai pensé à l Belgique mais la liste d’attente était longue.

Portrait de tania18
J'aime 0

Donc j’ai entendu parler de l’ukraine et plus précisément d’une certaine clinique biotexcom. J’ai fait mes recherches à propos de ce centre et j’ai lu des centaines d’avis positifs qui m’ont encouragé à tenter le coup là-bas. Je suis en cours de la dernière phase de stim. Et d’ic 2 semaines je ferai le transfert. Je suis hyper excitée et je sens que ça va marcher cette fois.

Pages

Participez au sujet "La ménopause"