Portrait de Zoupyih

Ce sujet est bien évidemment délicat à aborder car plutôt tabou dans notre société. Je touve que c'est dommage car combien d'entre nous n'a jamais ressenti cette gène, comme une certaine honte de se faire du bien par soi-même?
Paraît-il que c'est plus répandu chez les hommes que chez les femmes, évidemment je ne peux comparer...

Vous vous étonnerez sûrement de ma façon de penser et je vous demande de bien vouloir faire preuve d'indulgence face à mon jeune âge (18 ans) et à mon inexpérience (seulement un copain, encore à l'ordre du jour)
Voilà la réflexion que je me suis faite un jour que je réfléchissais sur des histoire de viols et de traîtrise dans les couples :

Si les femmes et les hommes (surtout) n'avaient plus ce sentiment de culpabilité à se masturber, ils ne ressentiraient plus cette irrépressible envie de passer à l'acte à chaque fois qu'ils sont excités par leurs désirs.
En usant de son imagination on peut aisément coucher avec tout le monde sans tromper personne ni attenter à l'intégrité de quiconque.
De plus le fait d'être pleinement satisfait ('à vide' si on peut dire) éviterait à beaucoup de considérer toute personne du sexe opposé (ou du même sexe selon les tendances) comme un potentiel objet sexuel.

En dehors du fait que cela limiterait les frustrations il y a aussi l'idée que c'est un moyen de découvrir son corps et ses réactions (surtout pour les femmes : connaitre quel genre de préliminaires leurs convient) mais aussi de savoir ses limites voire peut-être de les repousser (je pense notamment aux problèmes d'éjaculation précoce chez les hommes)

Bon ça ressemble un peu à l'apologie de la masturbation vu comme ça mais mon idée c'est seulement de faire rentrer ça dans les moeurs afin d'éviter le cruel dilemme de choisir entre respecter les autres ou se respecter soi.
Car au fond, il n'y a pas de mal (ça ne perce pas l'hymen chez la femme et, condition d'avoir des mains propres, ça ne transmet pas de maladies) et l'idée qu'on se fait de ne pas se respecter en le faisant vient du fait que c'est tabou, qu'on doit le cacher et n'en pas parler.

Voilà, je pense avoir fait le tour mais j'aimerai avoir vos avis là-dessus surtout ceux des croyants/religieux et de ceux qui ne sont pas d'accord avec moi car je sais bien que c'est avec des avis divergents qu'on avance, à condition d'être tous à l'écoute des autres.
Ca m'a paru tellement simple au premier abord, j'ai cru vraiment que je me trompai là-dessus mais plus j'y pense, plus je me dis que c'est pas si con et qu'au fond c'est en partageant mon opinion que je verrais mes erreurs...

Je vous remercie si vous m'avez lu jusque-là et j'espère au moins vous avoir fait réfléchir sur le sujet.
Le mieux serait que vous aussi me disiez ce que vous en pensez : pour ou contre la masturbation?

Portrait de Damienaparis
J'aime 0

Je ne crois pas que l'on puisse résoudre les problèmes sexuels des gens qui agissent sous le coup de la pulsion par la masturbation, mais pour les autres...

Je suis un jeune homme célibataire normalement constitué et tout va bien merci.
Seulement étant célibataire depuis deux ans, je ne vois pas comment libéré une certaine énergie sans passer par la masturbation. Il y a bien les prostituées, mais ce n'est pas pour moi. Alors faire ça en solitaire c'est extraordinaire parce qu'effectivement, on apprend à écouter son corps, ces réactions face à l'excitation, doser le moment ou l'on atteint son paroxysme et enfin le plaisir. Seulement cela ne remplace l'acte d'amour qui décuple le plaisir évidemment.

Alors oui je suis pour une pratique sans complexe de la masturbation et peut importe les croyances, elle ne sont là que pour nous encombrer l'esprit. La religion judéo-cretienne nous proscrit le plaisir de la chair et ne considère la relation sexuelle que pour la reproduction.

Dans le monde d'aujourd'hui je ne vois pas comment faire l'amour avec une fille en se faisant plaisir sans avoir d'enfants et dans ces moments là seul, à deux ou même plusieurs, faisons nous des prières ?

Portrait de jory-lou06
J'aime 1

Bonjour à tous les deux,

Personnellement je suis pour la masturbation car cela permet d'avoir une certaine activité sexuelle quand une personne est seule. Car faut bien se l'avouer, il vient un moment dans la vie de l'homme ou la femme que le besoin se fait ressentir. Depuis toujours ce sujet reste et demeure tabou et pourtant il n'y a pas de mal à se faire du bien. Cela est même sain car cela permet d'évacuer une certaine frustration pour les personnes qui n'ont pas la possibilité d'avoir des partenaires. Qu'en serait-il du plaisir physique pour ceux qui ont peur de se sentir rejeter ou sont paralysé par la honte et la gêne de leur apparence physique.

Ce qui fait que ce soit tabou c'est tous les préjugés préconçus et qui disent que c'est péché et voire immorale d'avoir recours à cette pratique quand au fond la question est : qui n'a jamais un jour où l'autre eu recours à la masturbation par simple curiosité d'abord et ensuite par pure plaisir.La majorité n'ose pas en parler justement par peur d'être considéré comme pervers ou trop hypocrite pour l'admettre.

Il est plus facile de juger les gens que de comprendre les besoins du corps humain. Si nous somme nés avec un sexe, il y a une raison et ce n'est pas seulement pour se reproduire comme on s'est fait bourrer le crâne mais pour le simple fait que ce sont des organes conçus pour le plaisir charnel.

N'ayons pas peur des mots,de nos convictions et de nos préférences.
Chaque personne est libre de vivre sa vie et sa propre sexualité comme il l'entends.

Bien entendu il s'agit de mon opinion personnel.

Jory-lou

Portrait de Darkzozio
J'aime 0

Euh juste une question:
Y a-t-il plusieurs façon qui donne plus ou moins de sensation chez l'homme? SVP dites si vous en connaissez par ce que je rame.

Portrait de Zoupyih
J'aime 0

Je n'y connais rien (je suis une femme donc forcément...)Mai il me semble que si tu mets une matière grasse comme du lubrifiant ou de la vaseline, ça doit sûrement être mieux. Sinon tu peux toujours essayer les conseils de American Pie (je sais j'ai les références de mon âge ^^) c'est-à-dire dans un sac de pâtes chaudes ou dans une tarte aux pommes tièdes... Bonne journée

Portrait de Pépita06
J'aime 0

Zoupyih,

Tu dis ne pas connaître ce qui est du domaine relatif au plaisir masculin .
Et tu expliques la raison de cet état de fait en disant que tu es une femme.

Je suppose qu'on puisse te pardonner vu ton jeune âge.

Mais je pense que tu devrais t'y coller, car à défaut tu risquerais que de ne rien pouvoir recevoir en retour.

Ainsi donc, la femme doit savoir satisfaire un homme et inversement l'homme fera de même pour sa femme.

La masturbation est un moyen de découvrir ses propres façons d'obtenir la jouissance par une meilleure connaissance de son corps.
Il en va de même pour l'homme.

Cependant pour l'homme, la masturbation va lui permettre en plus de parvenir peu à peu à décalotter son gland sans difficultés pour le préparer dans de bonnes conditions à l'acte sexuel avec une partenaire.

Si ce n'est pas le cas, ce sera à la femme de palier à ce manque de préparation en assouplissant le collier préputial de son copain par massages et fellations.

Bon courage.

Mlle Pépita.

Je vous remercie sincèrement pour cette aimable contribution.
Et je vous souhaite le bonsoir.
Cordiales salutations.

Portrait de jory-lou06
J'aime 0

Bonjour Darkzozio,

Ce qui peut t'aidé à ressentir plus de sensation et de jouissance c'est en le faisant avec ta partenaire qui la pratique en même temps que toi, en écoutant des films érotiques, des revues qui t'excite, des huiles arômatisées et si tu aimes encore plus de sensations, il y a des trucs que tu peux te procurer dans un sex shop......
Je suis une femme mais je connais les besoins d'un homme.....
À toi de choisir ce qui t'excite et bon plaisir !!!!

bisous
Jory-lou

Portrait de jory-lou06
J'aime 0

Coucou Zoupyih,

Juste un petit mot pour te dire que je te trouve très rafraichissante, ton opinion est toujours colorée et pleine de vie !!!!

À bientôt !!
bisous
Jory-lou

Portrait de Zoupyih
J'aime 0

^.^ c'est fou ce qu'un compliment fait plaisir! Surtout quand il vient de mon mentor lol. Merci beaucoup et bonne journée :D

Portrait de BIGIRIMANA ERIC-NICKY
J'aime 0

salut ZOUPYIH, il est vrai que c'est une question qui nous préoccupe nous les jeunes et ça permet de se décharger mais ce que je peux te dire en tant que croyant "vaut mieux ne pas faire " car je crains que ça peux conduire à certains troubles mentaux,sans oublier une dépendance :donc ça devient une habitude en quelque sorte. Merci et courage.

Portrait de jory-lou06
J'aime 0

Bonjour BIGIRIMANA,

C'est bien que tu aies tes convictions et je les respectes...par contre de là à dire que ça peut conduire à certains troubles mentaux .... je crois que tu pousses un peu loin .... sans vouloir te vexer, à ce rythme là la moitié de la planète sinon plus serait atteints de troubles mentaux..... tu ne crois pas ?????
Pour ce qui est de la dépendance.....je crois que chaque individu est libre de choisir le nombre de fois par jour, semaine, mois ou tout ce que tu veux pour se procurer du plaisir en se masturbant.....

Chacun est libre de penser comme il le veut mais par contre, il faut faire attention à la façon de le dire et de l'écrire !!!!

Bonne soirée !!
Jory-lou

Portrait de Zoupyih
J'aime 0

Pour BIGIRIMANA je dirais un peu pareil que Jory-Lou, seulement j'ai une question : quel rapport y a-t-il entre la religion et les hypothétiques troubles mentaux?

Portrait de pp123
J'aime 0

Bonjour,
Mon opinion va surement paraitre extrême à beaucoup d'entre vous, mais je pense que le simple fait de regarder une femme avec désir n'est pas bon pour nous. Je suis donc contre la masturbation. Je crois que plutôt que refréner le désir elle le stimule. Lorsque tu regarde une minijupe en bavant tu nourri tes fantasmes et ton envie grandi. Pourquoi serai ce différent lors de la masturbation? Je crois que nous perdons des valeurs à force de ne pas aller au bout de nos pensées et de choisir toujours la facilité en suivant la masse.

Portrait de Pépita06
J'aime 0

pp123,

Tes remarques sont très pertinentes.

C'est sur les mêmes principes que dans l'Islam les femmes restent voilées tant qu'elles évoluent dans l'espace public.

Et qu'elle se découvrent devant leur mari à la maison.

Elle ne peuvent ainsi devenir un objet de désir pour les hommes, mais seulement pour son époux.

Personnellement je n'ai pas eu recours à la masturbation car j'ai pratiqué la sodomie très tôt avec assiduité.
Ce qui m'a habituée à l'orgasme vaginal.

Le plaisir clitoridien ne sera accessible qu'une fois mariée.

Mlle Pépita.

Je vous remercie sincèrement pour cette aimable contribution.
Et je vous souhaite le bonsoir.
Cordiales salutations.

Portrait de Thierry TiTi
J'aime 0

La masturbation n'est pas une pratique honteuse, bien au contraire c'est une pratique importante. Elle vous aide à mieux connaître votre corps et ce qu'il vous donne plaisir, elle laisse une porte ouverte aux fantames, elle vous aide (pour les homme) à mieux contrôler vos éjaculations et donc améliore vos "performances" sexuelles. Célibataire ou en couple: adonnez vous à la masturbation!!

Les plantes qui me vont bien http://www.goviril.net

Portrait de Pépita06
J'aime 0

Thierry,
Je partage votre point de vue sur l'utilité de la masturbation masculine.

J'avais un copain qui m'avait dit se masturber régulièrement depuis l'âge de sa puberté. Ce garçon était éjaculateur précoce. Il a compris que cela me décevait et a accepté que je lui masturbe la verge pour apprendre à maîtriser son éjaculation.

Chaque fois que nous devions faire l'amour en soirée, je masturbais sa verge avant tant que cela était possible en fin d'après-midi.
Au restaurant, dans la voiture, au cinéma, dans les jardins publics, dès que je le pouvais, je glissais ma main dans son pantalon et je le branlais ou je le fellais jusqu'à ce qu'il éjacule.

Au bout de trois mois nous avons constaté progressivement qu'il pouvait se retenir d'éjaculer suffisamment pour que nous puissions nous accoupler durant dix ou vingt minutes.

Jusqu'à notre séparation j'ai continué à faire toujours de même de crainte qu'il n'éjacule à nouveau trop vite.

Je vous remercie sincèrement pour cette aimable contribution.
Et je vous souhaite le bonsoir.
Cordiales salutations.

Participez au sujet "La masturbation : pour ou contre?"