Portrait de Sihem80z

Je suis nouvelle sur le forum et je souhaiterais partager plus d'informations avec des personne qui sont soit atteintes de la maladie de Léo buerger soit qu'elles ai un proche qui en souffre, comme dans mon cas c'est mon frère le malade.
Nous l'avons appris récemment suite à une longue et douloureuse épreuve, durant la quelle il à subit une amputation d'un orteil et une désarticulation de deux autres.
Merci d'avance pour vos réponses

Portrait de erfaamma
J'aime 0

mon ami a cette maladie, il l'a depuis à peu près 14 ans, aujourd'hui il a 46 ans,
durant ces 14 années il est partit à l'hopital 2 fois pour se faire dilater les artères, il prend du fonzylane et du kardegic depuis.
à ce jour aucune amputation mais nous savons que ça arrivera, d'autant plus qu'il fume.

Portrait de claudiobabe
J'aime 0

bonjour je suis aussi atteind de la maladie de buerger j'ai deja eu droit a deux sympatechtomie thoracique et un traitement aussi pour me dilater je fais une nouvelle poussée car j'ai des arteres qui se bouchent et on ne peut pas intervenir chirurgicalement jevais donc refaire une sceance pour me dilater mais malheureusement pour moi je suis en train de perdre l'usage de ma main droite car elle devient douloureuse et a la longue effectivement je risque l'amputation aussi sympa pour un carreleur je dois donc me reconvertir a 42 ans genial

Portrait de Mourad (frère du patient)
J'aime 0

Mon frère est atteint de la maladie de Léo buerger depuis 2002, il a subit l'amputation des doigts de son pieds gauche, et c'était arrêté là après l'administration du fameux médicament "ilomédine" ou "iloprost". En 2009 et après sa reprise de fumer avant une année (maintenant il ne fume plus depuis plus d’une année), la maladie lui a attaqué de nouveau et férocement. Il a subit deux opérations de pontage d'artère artificiel dans les deux jambes non réussie surtout pour la jambe gauche. Le résultat actuel est l'amputation de sa jambe gauche au niveau de dessous du genou, et de son demi pied droite. Actuellement le patient est sous traitement des médicaments classiques anti-inflammatoires et des séances quotidiennes d'oxygénothérapie hyperbare. Mais il souffre toujours des douleurs au niveau de son pied droit demi-amputé. La cicatrisation de la jambe gauche va très bien et avec la vitesse normale. En ce qui concerne le pied droit, sujet d'être sauvé ou non à mon avis, la cicatrisation va très lentement malgré les séances d'oxygénothérapie hyperbare. Les médecins disent qu'il n'ya pas signe de gangrène et les douleurs sont un bon signe et à l'origine du "bourgeonnement" de la chair dans ce demi-pied. Il est à noter aussi que le patient ne peut pas actuellement être debout sur ce pied et il subit des séances de kinésithérapie pour cela. Mes deux questions sont : est ce que la kinésithérapie est nécessaire maintenant ? Est-ce l'administration du fameux médicament "ilomédine" ou "iloprost" est nécessaire pour, peut-être, aider le patient à guérir plus rapidement et passer à la phase de préparation des prothèses, parce que ça fait maintenant plus que 8 mois le patient est au lit ?

Portrait de abdelganovic
J'aime 0

bonjour je m'appelle abdelghani et je suis toucher par cette maladie (léo buerger) je soufre beaucoup trop j'ai de forte douleur dans mon pied gauche avant que je découvre cette maladie j'avais les orteils qui deviens blanche et glacial je ne pouvais pas marcher beaucoup j'ai consulter des généraliste et le seul traitement qui me le donnes c'est les anti-inflammatoire et un jour je me suis blesser dans grand orteil du pied gauche et la blessure ne veut pas guérir mon pied ce gonfle et les douleur continue de jour en jour jusqu'à ce que j'ai consulter un dermatologue et il ma demander de faire des analyses et un e échographie Doppler c'est la ou j'ai su que j'ai cette maladie et c'est a cause du tabac j'ai l'artère tibiale de la jambe gauche qui est boucher et je soufre vraiment je n'est jamais penser que le tabac peut me faire ça et j'ai du mal a l'accepter

Participez au sujet "La maladie de Léo Buerger"