Portrait de canana54
bonjour

voila je suis enceinte depuis 7 mois et je vien d apprendre dans la famille que la scarlatine etait presente.
jai été au contacte de la famille portant le virus de la scarlatine.

j aurai aimée savoir si il y avait un risque pour mois ou pour mon bébé.

pouvais vous m aider et me renseignez

en vous remerciant d avance
Portrait de aud62110
J'aime 0
coucou on ma di ke pour le bb il ni avé pa de risque normalemen

et moi je voudré savoir si la scarlatine sa rend sterile
merci de me renseigner

Participez au sujet "la grossesse et la scarlatine"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "la grossesse et la scarlatine"

  • ... dont on ne connaît pas l’origine. Leucémie. Anémie secondaire à une destruction des hématies (globules ...
  • De façon générale, au cours de la goutte, il est conseillé d'éviter les excès alimentaires et de limiter les apports en viandes et en alcools.

    Les aliments interdits sont :

    • Les crustacés.
    • Les mollusques.
    • Certains poissons.
    • Le hareng.
    • La truite.
    • Les conserves (sardine, maquereau, soupe de poisson, anchois, thon, hareng).
    • Les abats (ris de veau).
    • La cervelle.
    • La langue.
    • Le gibier.
    • La charcuterie.
    • Les tripes.
    • Les rognons.
    • La levure.
    • Les fromages fermentés.
    • Les épinards.
    • Les lentilles.
    • Les champignons.
    • Le pain complet.
    • Les asperges.
    • Les haricots secs.

    Les aliments autorisés sont :

    • Les œufs.
    • Le lait.
    • Les fruits y compris les fruits secs.
    • Les céréales.
    • Le beurre.
    • La crème.
    • Le miel.
    • Le sucre.
    • Les confitures.
    • Le boudin.
    • Les fromages non fermentés.
    • Le riz.
    • Les farines blutées.
    • Le pain blanc.
    • Les pates.

    Il faut en outre :

    • Augmenter la diurèse : apport en eau abondant (deux litres par jour), favorisant ainsi l'élimination de l'acide urique. L'eau alcaline bicarbonatée (Vichy) est particulièrement recommandée (en faisant attention à sa concentration en sel).
    • Faire de temps à autre des cures thermales éventuellement.
  • ... part les analyses de sang mettent en évidence une anémie hypochrome (diminution du taux de fer dans le sang) modérée et une ...
  • L'allopurinol est une molécule qui diminue la production d'acide urique dans l'organisme, c'est un médicament qui est indiqué en cas de goutte.

  • De façon générale, c'est un terme désignant tout ce qui s'oppose à la goutte secondaire elle-même et à un excès d'acide urique dans le sang.