Portrait de madamedupont
J'aime 0

hahahaahah olive tu réussis enfin à m'arracher un petit sourire malgré la caractère mélancolique de ton récit, bien sur on tombe toujours des nues lorsque une telle nouvell nous tome dessus, je te comprend très bien de te voir dire que tu as pianoter aussitot sur ton téléphone ortable pour voir ce à quoi renvoie ce fameux de pma que tu venais de découvrir dans ta vie, ah oui oui tu comprens à ce moment qu'une nouvelle vie risque commencer pour toi et que cette équation d'avoir un bébé dans ta vie ne sera jamais chose banale comme pour les autres femmes, en plsu de cela le don d'ovocytes, heureusement que tu as pu trouver une solution la plus idoine et la plus efficace en partant à l'étranger à kiev, heureusement que tu n'as pas eu besoin de passer par une gpa tu sais,

Portrait de rorol
J'aime 0

Salut madamedupont, pourquoi dis-tu qu’heureusement qu’Olive n’est pas passé par la GPA ? Est-ce que ça signifie que tu as quelque chose contre cette technique ? Moi personnellement, je pense que chacun doit juger d’elle-même si elle peut accepter ou non telle ou telle autre technique. Par contre vu que le médecin lui a fait comprendre qu’elle ne pourra plus concevoir avec ses propres ovules, je vois que la GPA ne pouvait pas être adaptée. Car je sais qu’avec cette technique ce sont les ovules de la patiente qui sont fécondés. Sauf que le brybry est placé dans le ventre d’une autre femme.

Portrait de denise83
J'aime 0

Salut Piwi comment tu vas, ça fait on bon bout que t'ai pas là. J'espère que tu vas bien et que t'a bien passé les fêtes. De mon coté tout vas pour le mieux. J'ai passé les fêtes en famille et c'était génial. Tu as raison d'attirer l'attention de Marie sur le spermogramme de son époux. Parfois on se demande pourquoi ça ne marche en fiv pourtant monsieur pourrait aussi avoir un problème. C'est vrai que l'infertilité féminine est bien plus répandu mais ça n'exclut en rien l'infertilité masculine. C'est vrai que les cliniques sérieuses s'assurent toujours que le spermogramme a révèle un résultat positif avant de commencer tout traitement en pma. Bien du courage à toi Marie!

Portrait de nathyde
J'aime 0

je comprend aussi que tu étais si hative de voir les choses aller le plus vite possible olive, mais ma petite expérience m'aura ermis de comprendre que quand bébé tarde à se déclarer, on ne passe pas en PMA tout de suite ma chérie! meme si ce n'était pas toujours le cas ici en france au début, les structures de pma les plus spécialisées m'ont permis de comprendre dans ce genre de cas qu'une batterie de tests est nécessaire olive, déjà à commencer par savoir si tu ovules bien quoi, et ensuite donc comme on te l'a dit les résultats décideront de la suite des opérations : chirurgie en cas de kystes, de fibromes ou d’autres problèmes utérins ou fécondation in vitro, voire le don d'ovocytes ou meme plus comme on le voit parfois avec la gpa

Portrait de mimichou
J'aime 0

Tu as tout à fait raison Nathyde. En cas de difficulté de procréation, on ne se lance effectivement pas directement en PMA. C’est clair qu’il faut commencer par faire des examens. Car on ne saurait se lancer en PMA par fantaisie. D’ailleurs la loi stipule que l’un des conditions pour être admis en PMA c’est qu’une infertilité soit déclarée. Alors il faut nécessairement passer par des examens. Reste à savoir après combien de temps se décide t-on de faire des examens. Je trouve que trop attendre aussi n’est pas une bonne idée, un peu comme Olive qui attendu 3 ans avant de faire des examens.

Portrait de nunoa
J'aime 0

Moi je suis heureuse pour Olive qu’on leur ait directement fait comprendre que c’est le don d’ovules qu’il leur fallait. Vous savez de quoi je parle les filles. Ces interminables fiv qui se soldent toutes par des échecs. Tout simplement parce que la qualité des gamètes est mauvaise. Beaucoup se fatiguent ainsi alors que la solution est ailleurs. Donc Olive tu peux t’estimer heureuse que le bon diagnostique n’ait pas tardé à vous être donné. J’espère juste que vous avez fait confiance à ce diagnostique.

Portrait de mimichou
J'aime 0

Nunoa tu fais bien de dire à Olive que tu espère qu’elle a suivi le conseil de la gygy. Car je me rappelle un témoignage où on lui a également fait comprendre que c’est le don d’ovule qu’il fallait. Mais elle s’est entêtée avec son homme dans des fiv classiques. Tout simplement parce qu’elle ne voulait pas faire le deuil d’être mère génitrice. Finalement elle s’est résignée et le don d’ovo lui a permis de concevoir et de devenir maman. Bien qu’il ne s’agisse pas de ses propres ovules, il n’en demeure pas moins qu’elle fut très heureuse. Et toi Olive, qu’est ce que ça t’a fait de savoir que tu ne pourrais pas concevoir avec tes ovules, ni les gamètes de ton homme ?

Portrait de denise83
J'aime 0

Évidemment ! Il y'a des femmes de 50ans qui sont encore à la recherche d'un enfant. Certaines le sont due à un problème d'infertilité et d'autres c'est juste un choix de vie. Elles ont sûrement priorisées leur carrière professionnelle au dépend des enfants. Mais tôt ou tard les réalités nous rattrapent toujours. Serions nous nés si nos parents avaient fait les même choix? On n'a beau se dire qu'il y'a un temps pour tout mais quand la ménopause arrive, c'est là que viennent les regrets. Vaut mieux se rendre à l'évidence. Je conseille à toutes les femmes de faire leurs enfants quand elles sont encore jeune afin d'éviter ce genre de désarroi.

Portrait de tchoutchouu
J'aime 0

Moi je pense que la plus grosse crainte des femmes lorsqu’elles entendent parler du don d’ovo. C’est de s’imaginer que le bébé n’aura pas ses gènes. Mais en ce qui me concerne, ça m’importe peu. Tout ce que je veux c’est être maman. Et que demander de plus que de porter moi-même la grossesse. Avant de connaitre cette alternative, j’ai failli me rabattre sur l’adoption. Mais ça été pour moi une bonne nouvelle de savoir qu’il m’était possible de tomber enceinte autrement, et c’était au-delà de mes espérances.

Portrait de patpatrol
J'aime 0

Eh oui Olive je me souviens de mes débuts. J’avais peur moi aussi de me rendre à l’étranger vers l’inconnu. Mais après tout, la planète est un village planétaire grâce à internet. Donc même étant ici, on peut avoir les informations sur n’importe quel endroit du monde. Avec images et vidéos à l’appui. Du coup ça ne devient plus vraiment inconnu. Sauf physiquement parlent, voilà comment il faut prendre la chose.

Portrait de olive-royer
J'aime 0

com vous pouvé l'imaginer, nous aviosn le moral dans les chaussettes et mon chéri avait perdu pas mal son poids, déjà qu’il n’en a pas assez looool ! c’est n regardant une émission sur la chaine France2 , capsule santé sur la pma et la fiv-do que mon chéri a entendu parler de la grèce et de l’ukraine come étant des destinations les plus satisfaisantes depuis qlq années au sujet de la procréation médicalement assistée ! vite fait mon chéri et moi aviosn appelé la clinique procréa en Espagne et la clinique Biotexcom en ukraine pour s’informer donc

Portrait de carmelle2
J'aime 0

pour ce ki est du jour du transfert vous pouvez perdre un peu de liquide ou avoir quelques pertes brunes , c’est absolument normal on me l’avait ici en France avant que je n’aille à Kiev pour la clinique biotexcom, il parait qe c’est lié à l’utilisation de sérum pour rincer le vagin et au passage de la sonde à travers le col , oui oui vu l’embryon si je ne me trompe pas se trouve un étage plus o dessus, looool bien tapi dans les replis microscopiques de notr utérus.

Portrait de abralise
J'aime 0

Hum Carmelle je vois que tu es déjà assez avancé là. Je te vois parler de transfert et liquide etc. Je suis un peu perdu là, Olive n’en était qu’au choix de la destination. De qui parles tu Carmelle, peux tu bien nous situer le contexte s’il te plait ? Vous parlez de plein de termes techniques. Je ne comprends rien, je m’excuse de m’incruster. Si vous pouvez juste m’éclaircir ce serait bien.

Portrait de nathyde
J'aime 0

ah ça! tout le monde en parle, moi plusieurs fois j'ai regardé sur la capsule santé on évoquait le cas de l'ukraine et ses révolutins en matière de pma, une dame sur le plateau parlait justement du fait par biotex, bon c'est vrai qu'elle n'avait cité nomément biotex mais tout portait à croire que ça renvoyait à ça, elle reconnaisait qu'il dispose des ressources matérielles et humaines nécessaires pour effectuer le don d’ovocytes, sans oublier aussi qu'il engage le personnel médical performant à fournir des services dans le cadre de ce que les patientes ont convenu contractuellement, et aussi à assister les les patientes à prendre les décisions judicieuses vis à vis de leur traitement, moi j'avais aimé le fait pour eux de créer les meilleures conditions pour la réalisation de mon programme de don d’ovocytes et aussi tout mettre en ouevre pr réduire des risques, car il y en a tjrs hein

Portrait de pumpum
J'aime 0

Juste une question Olive, avant de vous renseigner sur l’étranger. Ne vous êtes vous pas renseignés sur la fiv do ici en France ? Si oui qu’en est-il découlé et qu’est ce qui vous a poussé à ne pas le faire ici ? Pourtant vous étiez en couple, cependant je ne sais pas depuis combien de temps. En même temps je ne sais pas quel est ton âge. Car je sais aussi que ça peut être un facteur limitant ici. Il y’a aussi les délais d’attentes qui sont paraît-il long.

Portrait de mariboss
J'aime 0

Bizarrement contrairement à vous, la plupart des patients entendent parler des ces pays étranger par les forums. C’est vrai que la télé est un moyen de connaître ces différentes destinations. Mais je trouve que l’avantage du forum c’est de recueillir les témoignages. Ce qui n’est pas très évident à avoir à la télé. Etant donné donc que c’est par la télé que vous avez eu l’info. Qu’est ce qui vous a permis de faire un choix. Parce que je suppose que par la télé vous n’avez pas u avoir plus d’info que ça.

Portrait de missyreal
J'aime 0

Je suis curieuse de savoir ce qu’on disait dans cette émission concernant l’Espagne et l’Ukraine. Contrairement à ce que tu pense Mariboss, moi je pense qu’une émission télé permet d’entrer dans le’ détail du sujet. Parfois même il y’a des témoignages aussi bien positifs que négatifs. L’inconvénient parfois c’est que ces émissions sont orientées. Soit c’est pour critiquer un fait alors on recueille en majorité les témoignages non favorables. Ou alors pour apprécier un phénomène, dans ce cas les témoignages recueillis sont en majorité les positifs. C’est ce qu’il peut avoir comme inconvénients en émission télé.

Portrait de mariboss
J'aime 0

Tu rejoins donc ce que je disais à savoir que les forums sont plus avantageux. Car là les commentaires sont libres, on n’oriente pas la pensé ou le jugement. Chacun raconte sa propre expérience. Sans sélection du type de témoignage. Du coup tu as une idée plus variée, objectives et véridique. Personne n’est jugé sur ce qu’il pense. Du coup on se sent libre de s’exprimer en toute franchise.

Portrait de angeana
J'aime 0

Moi par contre je ne connais pas cette émission. Et je n’ai jamais entendu parler de Biotex à la télé. Ça m’étonne beaucoup hein, pourtant ici je vois que pas mal de femmes y sont allées. Je me dis que comme c’est l’étranger, on n’en parle pas beaucoup ici. Du genre à ne pas mettre en avant les cliniques étrangères au détriment de celles nationales. C’est ma réflexion personnelle juste, sans plus. Dorénavant je prêterais plus attention à cette émission, elle doit être intéressante.

Portrait de olive-royer
J'aime 0

finalement on s’est rendu compte que l’ukraine offrait plus de garantis d’abord pour le double dons qui n’est pas toujours évident ailleurs, mais aussi pour leurs prix fabuleux et la pris en charge remarquable et le taux de réussite que l’on leur attribue, mon compagnon a discuté avec eux longuement au téléphone et ils m’ont demandé de leur envoyé mon examen taux amh, je savais meme de koi il s’agissait et j’ai du aller le faire pour leur envoyer, il se pe que c’est cet examen qui définit tes chances de réussite à la suite d’une fiv-do

Portrait de nathyde
J'aime 0

moi je me dis bien que le tout n’est pas de se faire des sous dans la vie, d’ailleurs qui n’aimerait pas en gagner, mais je reste émue de savoir que biotex attache du prix d’abord à la satisfaction de ses patientes et pas faire une fixation sur l’aspect agent comme le font la plupart des structures de pma, sais tu par exemple que biotex avait sur elle et par écrit d’organiser et mener à bien notre programme de don d’ovo et surtout conformément au contrat qui nous relie et surtout aussi en respect des normes sur la pma qu’impose la loi ukrainienne, ça rassure tout ca, d’ailleurs tu en discutes avec eux et tu poses ttes tes kestions avant de ccer

Portrait de patpatrol
J'aime 0

Pour ajouter à ce que tu dis Nathyde, c’est aussi pourquoi dans cette clinique, il y’a des conditions pour être admis. On n’admet pas tout le monde, même ceux qui veulent le faire pas fantaisie. Il faut qu’un problème de procréation soit avéré. En plus il faut que la patiente ne présente aucune contre indication à porter une grossesse. Une autre chose qui m’a marqué, la cliente ne choisi pas le contrat qui lui convient. La preuve je voulais signer le contrat le plus cher, pourtant il ne m’a pas été autorisé. Car le médecin a estimé que l’état de mon utérus ne le permettrait pas. C’est vraiment une preuve que ce n’est pas que l’argent qui comptait pour eux.

Portrait de pumpum
J'aime 0

Ah oui je comprends à présent, j’ai la réponse à la question que je me posais. Je me demandais ce qui en fait en sorte que vous n’essayiez pas d’abord ici en France. Je comprends maintenant que c’est parce qu’ici le double don n’est pas autorisé. Donc forcément il n’y avait rien à tenter ici, c était perdu d’avance. C’est évident dans ce cas de tourner directement vers l’étranger. Je pense d’ailleurs que c’est l’un des principaux motifs qui amène les gens à l’étranger. Au-delà de l’âge biensûr et de la situation matrimoniale.

Portrait de piwi
J'aime 0

Oui j’ai appris que le prix du double don est le même que le don d’ovule simple. C’est une très bonne chose. Parce que moi-même je e sens concernée. Je suis célibataire et j’ai besoin d’un don d’ovule pour avoir un enfant. Et en plus d’un don de sperme car je ne suis pas prête de ma mettre ne couple. J’ai espoir que je serais admise parce que mes précédents examens ont bien révélé que j’ai besoin du don d’ovule. ce n’est pas par fantaisie rassurez vous les filles.

Portrait de missyreal
J'aime 0

Ah bon ? C’est vrai que la réussite de la fiv do dépend de l’examen taux amh ? Ça s’explique comment, est ce que ça signifie que si le taux est bas les chances de réussite sont faibles ? Ça c’est vraiment une information nouvelle, je n’étais pas au courant de ce détail. Je me disais tout simplement que dès que l’utérus est en bonne état, les chances sont pareilles chez toutes les patientes. Et que s’il y’a des échecs c’est lié peut être au fait que l’utérus de la patiente a un problème. Ou que c’est lié au degré de développement du brybry. Mais j’aimerai bien que quelqu’un m’explique en quoi la réussite dépend du taux amh.

Pages

Participez au sujet "l'infertilité: j'avais cru à un mauvais sort!!!"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.