Portrait de olga80

Les femmes fertiles qui sont obligées de recourir au don d'ovocytes transmettent-elles toujours leur propre ADN à leur enfant ? En d'autres termes les enfants nés par procréation assistée risquent-ils d'être infertiles comme l'un de leurs parents ?

Portrait de angesam88
J'aime 0

Les enfants nés par procréation assistée sont identiques aux autres enfants nés naturellement et ne connaissent pas plus de problèmes de santé que les autres.

Portrait de jessica40
J'aime 0

Pour les maladies d'infertilité répandues, il n'a pas de risque que l'enfant fille issu d'une fiv soit contaminé. Je fait allusion aux maladies tel que l'endométriose, l'insuffisance ovarienne, le sopk, la ménopause précoce... Etc. Mais il y'a des maladies d'infertilité génétiques qui peuvent être transmise à l'enfant de sexe féminin. Je prend l'exemple de syndrome de Turner qui se caractérise par l'absence du chromosome sexuel x. Mais si la femme a conçu via un do, il n'ya pas de risque que l'enfant ai la maladie puisqu'on suppose que la donneuse est saine. Bref avec le do, on ne saurait parler de transmission de mère en fille puisque une donneuse supposé saine entre en jeu.

Portrait de vicky801
J'aime 0

Bonjour Olga Déjà félicitations pour ton transfert, j'espère que ça c'est bien passé. Je ne pense pas que c'est risqué de faire un trajet en voiture après le transfert. Sauf si vous allez sur une route en campagne très accidentée. En général les médecins demandent de reprendre les activités normalement après le transfert. Il faut juste éviter de porter des charges trop lourdes et de faire des efforts trop poussés. Et puis ça fait déjà 3jours que tu as eu ton transfert donc je ne pense pas qu'il y'ai grand chose à craindre. Dit quel infertilité avait tu? Et quel techniques de pma as tu eu recours?

Portrait de sylvie34
J'aime 0

Une femme qui a recours au don d'ovocytes ne saurait en aucun cas transmettre son ADN à l'enfant. Elle a recours à une donneuse, la donneuse cède ses ovocytes, et le patrimoine génétique de la femme est contenu dans l'ovocyte. Alors l'enfant aura plutôt les gènes de la donneuse. Donc si plus tard l'enfant à une maladies provenant du chromosome x, la donneuse serait à l'origine de la maladies et non la receveuse. Mais avec toutes les précautions que les cliniques prennent pour s'assurer de la santé des donneuses, je doute qu'on puisse voir un cas pareil. En général les donneuses subissent des tests pour voir si elles sont exemptées de maladies génétiques.

Portrait de vicky801
J'aime 0

Merci de me rassurer les filles. Je doit vous dire que cette situation m'a bien fait peur. Quand j'ai entendu parler du déploiement de la police fiscale de ce coté j'ai bien faillis changer de destination. Mais avec ce que vous me dites je vais enfin les contacter car je me sens plus rassuré. Svp comment puis-je avoir le contact de biotexcom? Le temps presse et je veux à tout prix me lancer maintenant. Ça fait un bout que j'attends commencer cette procédure.

Portrait de patpatrol
J'aime 0

En ce qui concerne le contrôle fiscal est passé. Et il n’avait rien de mauvais, de suspect ou d’alarmant. C’est un contrôle dont ont subi la plupart des entreprises en Ukraine. Ça n’a rien de personnel avec la clinique Biotex. Les activités continuent normalement pour les fiv do. Tu peux donc commencer par contacter leur bureau en Belgique. Si ton dossier est accepté, tu verras, en peu de temps tu obtiendras un rdv pour choisir ta donneuse. Tu sais déjà quel sont les différente formule à signer et le quel tu choisiras ?

Portrait de mimichou
J'aime 0

Pour t’aider, il y’a 03 packs du moins cher au plus cher. Celui de 4900 eur qui n’a pas de 2ème tentative en cas d’échec. C’est le plus économique c’est ça sont avantage. Le pack de 2 tentatives qui coûte 6900 eur, c’est lui qui est le plus choisi par les patientes. Le pack de 5 tentatives qui coûte 9900 eur, c’est le pack succès garanti justement vu le nombre de tentatives. Son avantage en dehors du nombre de tentatives est qu’il est remboursé en totalité d’échec de toutes les tentatives. Tu as le droit de payer en 02 tranches pour chaque pack .

Portrait de olga80
J'aime 0

Salut Vicky ! Je peux te rassurer au vu de mes résultats que tu en sortiras de cette clinique étant comblée. Tu ne regretteras pas ton choix. Soyez sure. J'avoue que s'il fallait recommencer j'aurais fait comme toi. Avec le pack de 5tentatives on a vraiment toutes les chances de son coté.

Vous pouvez prendre contact par téléphones +33 182-882-976, +38 (097) 604-10-49
ou par mail :

,

courage et bonne chance!

Portrait de angesam88
J'aime 0

Déjà le but de don d’ovocytes est d’éviter de transmettre les maladies génétiques et l’infertilité à son bb. La clinique choisit soigneusement la candidate à laquelle on prélève les ovules et qui est parfaitement saine et insusceptible de transmettre en aucun cas une maladie héréditaire au bb. Certes, c’est la receveuse infertile qui donne vie à un enfant fabriqué avec les gamètes d’une autre mais elle ne transmet pas son patrimoine génétique.

Portrait de milan22
J'aime 0

Salut à toutes ici. Je suis en pleine stimulation dans le cadre de la fiv do. Je suis suivi dans une clinique à l'étranger mais je fais ma stimulation en France. J'ai un boulo assez exigeant donc je ne peut pas me permettre de m'absenter pendant beaucoup de temps. Mon transfert est prévu dans 10jours. Alors je m’interroge sur un aspect que je trouve important. Est-ce qu'on peut se permettre de prendre le vol le lendemain du transfert de brybry ? On en aura pour à peut près 3heures de vol et j'ai peur que ça impacte sur l'implantation. Certaines ici sont déjà surement passé par là. Je voulais avoir vos avis sur la question. Ça me tracasse beaucoup et j'ai peur de perdre mon bébé à cause d'un détail que je pourrais éviter.

Portrait de tania18
J'aime 0

Ma clinique conseille de ne pas prendre l'avion seulement le jour du transfert. J'avais un transfert un vendredi et notre vol était dimanche matin, et je suis retournée au travail lundi. Évitez de soulever des objets lourds et de faire de l'exercice, mais vous pouvez continuer votre vie normalement. La vie quotidienne n'a pas d'effet sur l'implantation, sinon aucun bébé ne naîtrait naturellement.

Portrait de vicky801
J'aime 0

Je tout à fais d'accord avec toi Tania. Je ne comprend pas comment une femme infertile, qui a l'avantage d'avoir la pma aujourd'hui comme solution puisse se focaliser sur ce genre de détail. Je trouve cela incompréhensible car comme tu le dis à l'époque il n'avait pas la pma. Quand une femme était infertile elle se contentait d'adopter un enfant si elle en éprouvait le besoin. Aujourd'hui se sont justement les femmes victimes d'infertilité qui soulève la polémique sur les gènes. Comme je l'ai toujours dit, l'enfant ne sait même pas se qu'on appelle gène il appelle "maman" la femme qui l'a allaité, l'a éduqué et l'a aimé. Bonne journée ma chère.

Portrait de toutoumi
J'aime 0

Bonjour milan félicitations déjà pour ta stimulation. Tu es prête du but. Moi je suis passée par là et Je suis d’ailleurs enceinte de 7 mois. Je peux te répondre assurance que dès le lendemain du transfert d’embryon, tu peux reprendre le vol pour la France. Il n’y a aucun risque puisque je l’ai fait. Si c’était risqué de prendre le vol le lendemain, la clinique l’aurait précisé forcément. Or c’est bien expliqué dans leur processus que la patiente peut repartir le lendemain du transfert. Tu n’as donc pas à t’en faire par rapport à ça. La preuve moi j’ai pris mon vol le lendemain et ma grossesse progresse bien.

Portrait de angeana
J'aime 0

Coucou Milan, je suis heureuse pour toi que tu sois déjà en pleine stimulation. Je confirme ce que dit toutoumi car moi-même je suis passée en iv do en Ukraine. J’aimerai juste rajouter que ce dont tu souffres c’est une infertilité. Et ce dont tu as peur c’est que le brybry saute si tu ne reste pas allongée. Mais à mon avis ça n’a rien à avoir avec le fait de rester allongé ou sur place. Celles qui craignent ce genre de choses sont celles qui ont une problème de béance du col utérin. Et c’est ce genre de patiente à qui il est souvent demandé de rester allongée pendant une longue période pour que la grossesse ne sorte pas. Je ne pense pas que ce soit ton cas.

Portrait de lucie56
J'aime 0

Vous avez parfaitement relaté la situation les filles. Olga doit savoir que la receveuse est juste comme une mère porteuse. Le patrimoine génétique provient exclusivement de la donneuse. C'est pour cela que les cliniques de pma qui ont les donneuses dans leur base prennent le soin de d'assurer que la donneuse est saine et sans antécédents concernant les maladies génétiques. L'une de vous a pris l'exemple de la clinique biotex en Ukraine. Je la connaît bien puisque j'ai conçu ma fille via do là-bas. Ils ont des centaines de donneuses dans leur base. Une enquête est faite au sein de leur famille respective pour s'assurer qu'elles n'ont pas de maladies génétiques. Elles sont toutes en parfaite santé et ont déjà un enfant bien sain. J'aimerai savoir si Olga est sur le point de débuter la procédure.

Portrait de olga80
J'aime 0

Salut les filles ! Je viens de rentrer de Kiev. Je peux débuter ma stimulation
dès demain. Le docteur m’a prescrit l'acide folique (vitamine B9) destiné à diminuer certains risques malformatifs (anomalies de fermeture du tube neural): un comprimé le matin pendant une semaine. Au bout de cela j'espère que je verrais mes règles. Ensuite je dois prendre des contraceptifs (1 comprimé par jour). Et pendant ce temps la donneuse va elle aussi être stimulée pour faire croître ses follicules ce qui sera monitoré régulièrement. Enfin je suis en plein dans la procédure. Vous ne pouvez pas savoir comment je suis excitée mais à la fois stressé. J'espère que cela amènera à une grossesse. Pour le moment je suis minutieusement le traitement prescrit en attendant le jour du transfert.

Portrait de rorol
J'aime 0

Toutes mes félicitations Olga. Tu as raison de suivre minutieusement ton traitement. Tu as bataillé dur pour en arriver là. Donc ce n'est pas le moment d’être négligente. Je souhaite que tout se passe bien pour ton transfert. N'oublie pas de nous relater la suite. Mais je me suis toujours posé une question concernant cette stimulation. Quand tu parle de d'attendre voir tes règles, qu'en est-il des femmes ménopausées qui n'ont plus de règle? La stimulation pour elles, consistera donc en quoi puisqu'elles ne peuvent plus avoir leur règles?

Portrait de sylvie34
J'aime 0

Pour moi le choix du centre de pma est très subjectif. On recherche juste l'endroit où on a des chances de réussir. Tu convient avec moi que si on parle du bien d'un centre, surtout en ce qui concerne la pma tu préfère tenter ta chance la que d'aller dans un endroit où tu ne connait pas. Moi par exemple je ne connaissait aucune clinique de pma quand j'ai été confirmé infertile. Je faisais des recherches à l'aveuglette sur internet sans conviction. Je préfère mieux les témoignages vécus que des pubs sans fondements. Le hasard a voulu que je tombe sur cette clinique. Mais ça pouvait être celui si où un autre, Dieu merci ça c'est bien passé pour moi. Mais il faut relever qu'on entend aussi des mauvais rapport sur d'autres centres. Ça peut bien se passer pour l'une et mal se passer pour une autre.

Portrait de vicky801
J'aime 0

Salut ma grande, j'espère que tu garde le moral malgré le problème auquel tu fait face présentement. Soit en sûre tu n'ai pas la seule dans cette situation. Beaucoup de femme infertiles et seule parviennent à avoir un bébé via la pma. Personnellement je te suggère de faire un double don ou une adoption d'embryons. Mais le plus efficace c'est le double don. En France c'est pas autorisé pour les femmes seules. Mais dans un pays comme l'Ukraine c'est bien possible. Et rassure toi le don est anonyme là-bas, pas d'inquiétude à ce niveau. Je suis à ta disposition si t'a besoin d'autres infos.

Portrait de rorol
J'aime 0

Je me suis toujours demandée pourquoi la France n’autorise pas le double don pour les femmes célibataire. C’est à croire qu’elles n’ont pas aussi le droit de devenir maman. Ce n’est pas toujours par choix qu’elles le font. Beaucoup sont des pariât de la société, et sont marginalisées. Ça peut être du fait de leur apparence physique, d’un handicap ou autre traumatisme. Qui font que ces femmes n’arrivent pas à avoir des hommes dans leur vie. Pourquoi les priver donc de la joie malgré tout d’être maman. Je pense qu’on devrait revoir cela.

Portrait de olga80
J'aime 0

Moi aussi j'ai un peu du mal à comprendre pourquoi en France on autorise le don d'embryons et pas le double don. Pourquoi autoriser le don d ... et le don de sperme et pas le double don. Je ne vois pas vraiment quelle est la logique de tout cela... Ajoutant à cela que Les délais pour un don d'embryon en France sont trop longs. Bizarre.

Portrait de jessica40
J'aime 0

Bonjour Olga. Je vraiment ravi pour toi, enfin tu entres dans la phase majeure du programme. Voilà ce sont les choses sérieuses qui commencent. C'est la phase de préparation à la stimulation, j'espère que tu vers tes règles au bout d'une semaine comme en principe il se doit. Ensuite ça sera la stimulation proprement dites. Si je ne me trompe pas tes règles devraient être synchronisé avec celles de la donneuse puisque elle prend les mêmes médicaments que toi à présent. Combien de temps as-tu passé à Kiev exactement ? Comment as-tu trouvé les chambres d'hôtel et la ville en général. Est-ce que tu as participé à la visite guidé comme il est de coutume là-bas? Tiens nous informé de la suite ma chérie, bonne journée.

Portrait de olga80
J'aime 0

Oui c’est bien ça Jessica. Les 2 femmes (donneuse et receveuse) se mettent en protocole en même temps. Ma première visite à Kiev a duré une semaine environ pendant laquelle j’ai étudié les contrats, posé des questions et, bien sûr, passé la consultation médicale. Après, le docteur m’a donné ses prescriptions et les médicaments et nous a dit qu’il suivra nos traitements en ligne. L’Ukraine et sa capitale Kiev, sont des endroits magnifiques à visiter ! Les kiéviens : et les Ukrainiens en général sont des gens très généreux et chaleureux. Toujours ravis et prêts à vous accueillir en grande pompe, la table copieusement garnie. Kiev est une ville pleine de verdure, Charles de Gaulle lors d’une de ses visites dans la capitale aux châtaigniers à prononcé de magnifiques paroles « J’ai souvent vu des parcs dans des villes mais jamais une ville dans un parc !

Portrait de olga80
J'aime 0

Pour les amateurs d’opéra et de ballet, vous serez ravie de visiter l’Opéra de Kiev, très réputé et architecturalement magnifique ! Le centre de Kiev est son centre historique, tous les endroits qui doivent être visités sont accessibles à pied. Et encore plein d’avantages à Kiev : la vie est moins cher qu’en France, les restaurant sont largement abordable, se déplacer en taxi est très peu cher, l’ambiance dans la ville est active et joyeuse ! L'hôtel et les chambres sont confortables magnifiques, dans la verdure avec des oiseaux qui chantent, le resto très bien (bonnes viandes). Toute l'organisation très fluide. Le personnel de l'hôtel, et le personnel médical sont très gentils et efficaces.

Portrait de missyreal
J'aime 0

Bonjour Olga merci pour tous les détails sur ton voyage. Ça nous permet d’avoir une idée de ce qui nous attend si on songe y aller aussi. Mais concernant ton premier séjour, ce n’est pas à ce moment que tu as choisi ta donneuse ? Puisque tu dis que la stimulation se fait en même temps avec ta donneuse. Donc je suppose que c’est lors ce de premier séjour que tu as fait le choix. Si oui ça m’intéresserait de savoir comment ton choix s’est déroulé, ça été facile ou compliqué ? Et quel contrat as-tu signé ?

Pages

Participez au sujet "l'infertilité est-elle transmissible à l'enfant?"