Portrait de chris7

Bonjour,
J'ai 53 ans ménopausée, sous traitement Estreva et Utrogestan. On a découvert un kyste ovaire qui va retirer prochainement avec l'autre ovaire. mais pourquoi retirer aussi utérus qui est sain. je sais que l utérus ne sert plus à rien à mon âge, mais pourquoi le faire. Si suivi gynéco annuel pour dépistage cancer régulier, n'est ce pas suffisant. Quelles sont les conséquences physiques de l abaltion utérus, je veux dire par rapport incontince, il y a t il déplacement d'organes également ou autres désagréments. Merci de m'aider à prendre décision, je rentre semaine prochaine à l hôpital

Portrait de minouche01
J'aime 0

bonjour ..vous avez effectivement raison de vous poser cette question ....pourquoi l'uterus ?? il y a souvent le risque de retentissement niveau vessie ..placement des organes .. parfois qq lombalgies ..c'est pourquoi on ne l'enleve qu'en cas de reel besoin

maintenant chaque cas est individuel et les consequences n'existent pas forcement ..parfois :RAS
essayez d'avoir au moins une raison du chirurgien c'est quand meme la moindre des choses

cordialement

Portrait de chris7
J'aime 0

c'est ma gynéco qui va m'opérer. Pour elle, c'est une solution de "confort". Si je refuse de me faire retirer l'utérus, elle ne le fera pas, car pas indispensable. Elle veut le faire juste dans le but d'éviter peut -être une autre opération dans le futur(voir éventuellement un cancer) et de prendre encore une hormone artificiel qui a aussi comme effet secondaire le développement du cancer du sein. Elle me dit que si je vais voir 10 gynécos, j'aurai 10 réponses différentes. C'est à moi à prendre une décision.
A vous lire . Merci

Portrait de minouche01
J'aime 0

je vous avouerais que je suis menopausée depuis des années et que je n'ai pris aucun traitement hormonal compte tenu justement du risque de cancer du sein ...et pas d'osteoporose
maintenant si on devait se faire enlever tous les organes par peur du cancer ..nous resterait pas grand chose ! ...

mais effectivement cette decision vous appartient ...vous n'avez pas a voir 10 gyneco mais peut etre quand meme prendre un autre avis medical

bon courage pour le choix ..pas facile de se retrouver a devoir ainsi prendre de telles decisions je concois

cordialement

Portrait de chris7
J'aime 0

En fait, je suis allée voir mon ancien gynéco qui a consulté mon dossier , mais qui ne possédait pas la dernière échographie. Il ne voit pas pourquoi, quand cela ne le nécessite pas, de retirer l'utérus. Voilà, c'est un choix à faire :
l1)e retirer et je n'ai plus d'hormone à prendre et plus de risques de cancer, mais peut être pb d'incontinence, déplacement d'organes et risques opératoires
2) le garder, continuer la prise d'hormone et se faire contrôler régulièrement. Opération moins longue, moins de risques, rétablissement plus immédiat.
Mon médecin traitant pense qu'il n'y a que moi pour prendre la décision ....
Qui peut me dire quels sont les effets secondaires quand on retire l'utérus ?( et les bienfaits ) Bien informée à ce sujet, je pourrai enfin me décider
Bien à vous

Portrait de minouche01
J'aime 0

et pourquoi vouloir absoluement prendre des hormones ...
bon nombre de femmes ,dont moi ,n'en prenons pas !..
là aussi c'est un choix a faire !..

bien a vous

Portrait de chris7
J'aime 0

la prise d'hormone contre les bouffées de chaleur, l'ostéoporose (en fait ma mère en souffre énormément, elle a perdu qqs cms, elle est courbée ...) et la prévention maladie-cardio-vasculaires (mon père était cardiaque). j'ai mis plus d'un an a accepté ce traitement.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Quote:
l1)e retirer et je n'ai plus d'hormone à prendre et plus de risques de cancer, mais peut être pb d'incontinence, déplacement d'organes et risques opératoires

Il faut consulter afin de prendre un avis contradictoire car effectivement ce n'est guère normal et surtout que l'ablation de l'utérus peut aussi par la suite être source importante de "descente d'organe" qui est loin d'être plaisante.

Quant à plus d'hormone à prendre : effectivement pourquoi en prendre systématiquement ?
Et le fait de ne plus avoir d'utérus ne dit pas que forcément vous n'ayez plus ce besoin d'hormones. Car le besoin d'hormones c'est en fonction des ovaires et même des surrénales que cela se passe, pas au niveau de l'utérus.

Personnellement j'ai eu une hystérectomie avec conservation ovarienne et ce n'est pas parce qu'on m'a enlevé l'utérus que je n'ai pas besoin d'hormones mais tout simplement parce que j'ai toujours les ovaires.

Si votre gynéco opère dans le privé, vérifier qu'il ne s'agisse pas d'un besoin d'un acte financier plus que médical. Ca arrive un peu trop souvent actuellement, les chirs devant faire du chiffre d'affaire.
Eh oui la médecin est devenue un grand business.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de chris7
J'aime 0

Ma gynéco me l'a précisé également : qu'elle enlève ou pas l'utérus, pour elle, elle ne sera pas payée plus.
Pour Christiane59 : pourriez-vous me dire quels sont les désagréments principaux que vous avez ressentis après votre opération : souffrance, changement physique, prise de poids, mise en place des organes ou autre ??
quel est votre ressenti par rapport à cette ablation et quel est le positif pour vous au quotidien.
merci

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Après mon opération pour moi cela a été plus qu'un soulagement car il faut savoir que j'avais une endométrite qui me provoquait des douleurs monstrueuses que rien ne calmait.

J'ai été opérée par coelioscopie ce qui a permit une récupération plus rapide, puisque 24 heures après je pouvais me lever et marcher sans que cela tiraille.
La seule chose qui a pu marquer juste après l'opération c'est le sourire qui est revenu en tout grand sur mon visage ce qui a d'ailleurs "surpris" le chirurgien qui m'en a fait la remarque. Il ne m'avait jamais vue sourire jusque là, tant j'avais mal.

Donc pour moi rien que du positif pendant plusieurs années. J'ai été opérée en 93.
Je n'ai eu aucune prise de poids à l'époque mais comme dit avant j'avais toujours les ovaires donc la situation ne sera pas la même pour vous, si on vous les enlève car vous du coup vous entrerez de plein pied dans la ménopause, ce qui donc n'a pas été mon cas.

Il y avait aussi d'autres avantages : plus de nécessités de protections périodiques, donc plus de craintes de la survenue inoppinée (grrrrrrr !!) et surtout vive les économies ainsi réalisées.

Depuis quelques mois, j'ai en revanche des petits tiraillements dans le bas du ventre qui démontrent une descente d'organes.
Pour le moment j'arrive à maîtrisser les choses par des exercices (un peu de yoga et du vélo d'appart) qui maintiennent la sangle abdominale correcte ainsi que les muscles de l'aine, ce qui limite les dégâts. Mais dès que j'arrête un peu ces exercices, rebonjour les tiraillements.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de chris7
J'aime 0

Merci beaucoup.
Je voulais garder mon utérus, puis par facilité et pour éviter d'hypothétiques problèmes, j'étais influencée pour l'enlever. Mais au final, même s'il ne sert à rien, c'est quand même un organe sain, vivant, qui fait partie de moi et ne ne m'embête en rien :pas de fibrome, pas d'endométriose, alors lui et moi allons encore faire un bout de chemin. MERCI pour vos réflexions. Je vous donnerai de mes nouvelles après l'opération.
Je pars confiante et soulagée. Bien à vous. Chris.

Portrait de chris7
J'aime 0

Bonjour,
Je reviens sur ce forum pour vous informer qu'il est vraiment nécessaire d'avoir un 2ème avis quand on a un doute. J'ai consulté une autre gynéco hier qui n'en revenait pas que l'on me retire tout, avec seuelemnt un kyste de 25 mm'. Elle m'a fait une "écho interne" avec sonde pour vérifier : en fait cela ressemblerait plus à un hydrosalpinx. Vendredi je passe un scanner pour bien identifier cette petite boule. mais en tout cas, elle s'oppose vraiment à cette hystérectomie.
Voilà, du coup je vais annuler mon opération, attendre le résultat du scanner. Je suis soulagée et contente que mes doutes sur l'opportunité de cette opération soit levés. Donc, IL VAUT MIEUX PRENDRE LE TEMPS D UN AUTRE AVIS si on ne "sent "pas l'opération" 'pour rappel, je n'avais aucune douleur, pas de règles hémorragiques). cependant, reste à savoir comment va t on traiter cet hydrosalpinx??? des personnes dans mon cas ??? Merci

Portrait de minouche01
J'aime 0

merci d'etre revenue nous donner ce deuxieme avis ! comme quoi on ne cesse de clamer que ds le doute ..surtout pour des decisions aussi importantes ..il est preferable d'avoir un autre avis
perso je ne peux pas vous aider je ne connais pas lhydrosalpinx !

cordialement ..minouche

Portrait de sophiedu87
J'aime 0

bonsoir,
en février l'année dernière j'ai eu l'ablation de l'utérus et des ovaires. J'en suis particulièrement ravie. Je n'ai aucun problème. Pour moi c'est une opération que je ne regrette pas du tout, je suis enchantée.
C'est mon gynéco qui m'a opérée et je sais que c'est un excellent chirurgien.
voilà, en tout cas moi RAVIE : plus de règles, plus de maux de ventre, plus de règles quand vous partez un week-end parce que bien sûr ça tombe toujours quand on doit partir, et comme je disais à mes collègues, je pourrais si ce n'était une question d 'hygiène porter la même petite culotte du premier janvier au 31 décembre, car je n'ai aucune tâche, rien de rien.
Mais je vous rassure, je change quand même de petite culotte tous les jours.
bonne soirée

Portrait de chris7
J'aime 0

Bonjour,
Je reviens sur mon petit pb : la 2ème gynéco a reçu enfin les résultats du scanner : en fait c'est un gonflement qui se situe au bout de la trompe de Fallope. Il n'a pas évolué depuis le mois d'octobre. Toutefois, je reste sous surveillance, j'ai un autre RDv prévu en juin. par sécurité. Il paraîtrait que l'on peut vivre avec sans aucun pb et s'il venait à se modifier, alors là on fera une intervention par coelioscopie et on retirera que ce qui est "endommagé". Cette 2 ème gynéco m'a confié qu'elle avait parlé de mon cas à son "preofesseur de stage" à l'hôpital où elle excerce également et qui se range à son avis : pourquoi retirer des organes sains ? c'est aberrant. Bien sûr, on peut tout retirer, ainsi plus de pb de cancer, plus de pb de règles, mais bon je préfère garder ce que la nature m'a donné et préserver une certaine "harmonie" dans le corps. C'est un choix de vie. Mon défunt mari était radical : qqchose ne va pas, on enlève (c'est comme cela qu'il a préféré que l'on retire un oeil sain, mais avec une vision très basse et faire mettre un cristallin artificiel pour gagner qqs dioptries). Je comprends aussi ce point de vue, mais perso bien peu pour moi. En tout cas, merci de votre soutien, de vos réflexions. Quelle belle solidarité entre femmes. Vive le 8 mars.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Le principal est d'avoir un bon suivi, ainsi on peut intervenir dès que nécessaire.

Donnez des nouvelles.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de chris7
J'aime 0

ok, je n'y manquerai pas. Bien à vous

Participez au sujet "kyste ovaire pourquoi retirer aussi uterus"