Portrait de nico 42

Bonjour
il marrive quelquechose de terible car je n ai plus de desirs, d envie d 'émotions je ne resent plus rien et bien sur par conséquent pratiquement plus d érection seul.Je suis marié et j ai 40 ans ,j ' usqua décembre 2005 jour fatidique ou je reviendrais , j avais d 'une importante libido , la moindre pensée érotique le moindre touché me procurais une érection, j en etais à un point ou les 2 ou 3 rapports sexuel que javais avec mon épouse par semaines me frustrais tériblement, j 'avais souvent entre recours à la masturbation pour me satisfaire pleinement jusqu ' a ce fameux soir.Apres avoir eu fait l amour 2 fois en peu de temps , ce qui m étais malheureusemnt tré rare et en plein orgasme et jouissance de ma part ma femme me lança " bhen ca suff ira pour la semaine". J ' ai resenti a ce moment la au centre de mon cerveau comme quelquechose qui avais cédé, c 'étais trés difficile à comprendre ce qui se passait a ce moment et j 'étais loin d'en réaliser les conséquences.j ' avais eu la vague impression comme si il y avais eu une surchauffe une connection qui avais laché, une sensation bisard.Je mis pas longtemps à en voir les conséquences la semaine qui suivit fut la première épreuve pour moi, impossible d' avoir une érection même en caréssant intimement mon épouse, en la regardant nue ou en me caréssant.Cette semaine pour moi étais trés dur car j en rejetais la faute à ma femme sans lui l' avoué véritablement. j 'ai cherché par tout les moyens d 'avoir une érection sans succes.Je me rappel avoir même ériter mon épouse, je métais finalement résoulu a laissé tombé et avais finalement eu un semblant d 'érection quelques jours plus tard mais je sentais bien que quelquechose en moi avait changé.Au paravant la vue d' un string dépassant d' un d' un jean ou un jolie décoleté me donnais des envies mais je voyais que plus rien ne me faisais d' effet, même les films pornographique et autres photos de sex sur internet ne me produiaient aucune sensation et de même aujourhui.Pendnat l' année 2006 j 'ai finalement réussi malgré tout à avoir des rapports d 'une façon réguliaire mais ou il as fallu que je me concentre d' une autre manière sur les careses que je procurais à mon épouse, je sentais bien que c ' étais plus mon cerveau qui gérais.Puis j' ai commencé à avoir des pannes occasionnelement, puis par cycles de quelques jours et maintenant depuis quelques semaines d' une façon continue.Non seulement je ne resent plus de désirs mais plus d émotion au sens le plus larg : pas de haine, pas de rancune, pas de colère, pas de sentiments. J' ai juste le souvenirs des sensations que je resentais aupravant mais je n' en éprouve plus aucune. Je n' ai même plus de montée d' adrénaline comme au cours d 'une dispute.IL en résulte au niveau de mon sex comme une abscence totale d' afflux sanguin, et t aucune érection matinale .J' arrive à avoir encore des rapports mais il faut que je resente une réelel anvie de mon épouse d' avoir un rapport.Pendnat ces 1 an et demi j 'étais trés occupépa la rénovation d ' une maison et arrivais à trouver un certain plaisir à ceci me faisant oublier un peu mes problemes.Je me disais malgré tout qu' il avais certainement un espoir de guérison et que dés que je viendrais à bout de mon chantier je prendrais ma santé en main .Ce que je fis y a 3 mois ou j ai eu le courage d 'alelr voir mon medecins traitant pour lui parler tout d ' abord mes problemes d 'érection.Il m 'a prescrit tout d ' abord une prise de sang classique avec analyse d ' urine pour voir qi il y avais pas un probleme de diabete et si c ' etais pas lié aussi à une prise de médicament que j avais pour des problemes de dos.Tout étais normal, donc j ' ai efefctué une autre analyse de sansg pour mesuré la testosterone normal et libre. Le resultat est que je possed le testosterone libre d ' un homme de 75 ans , il m 'a aussi dnné des medicament de type du viagra pour essayer d' avoir des érection. ce qui marche bien sur mais avec beaucoup de preliminiares mais qui occasionnent des desagrement tel que yeus qui pique, bouffée de chaleur oreilles qui rougissent....il m ' a aussi prescrit une visite chez un endocrinologue et la je nai toujours pas pris de rendez vou et espere qu celui ci pourra répondre à mes questions et éventuelement me dire si jai un espoir de guérir???

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Je pense que ton message obtiendra plus de réponse sur le forum de sexologie et c'est d'ailleurs le cas.

Mais en ce qui concerne aussi l'endocrinologie, il faudrait peut-être faire des analyses thyroïdiennes. Les bouffées de chaleur, les yeux qui piquent sont les symptômes d'une maladie thyroîdienne : l'hyperthyroîde ou maladie de Basedow.
As-tu d'autres symptômes tels que : palpitations cardiaques, perte de poids, diarrhée, énervement, ..................ect ?

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de nico 42
J'aime 0

Bonjour et merci pour ta réponse
les bouffées de chaleur yeux qui piquent sont uniquement dus a la prise du medicament type viagara que ma donné mon medecin pour accentuer mes erections. Je n ai pas de palpitations cardiaque ni de perte de poids et je crois que plus rien ne m enerve......
bisous
nico

Participez au sujet "je ne resent plus rien, plus de desirs plus d' émotions..."