Portrait de Jays

C’est une longue histoire mais il garçon à l’école qui est dans le casier juste a côté du mien qui m’a étranglé mardi (4 décembre). C’est une longue histoire mais là n’est pas le problème. Le lendemain après qu’il m’ai étranglé j’avais l’impression d’avoir une sorte de boule dans ma gorge, comme si que je sentais ma pomme d’Adam descendre quelque par à chaque fois que j’avalais. Puis je n’arrivais plus à crier. Je savais que c’était en lien avec le fait que je me suis fais étranglé mais je suis juste rester là à attendre que la douleur passe. Le lendemain matin, la douleur était passer,sauf quand je mangeais. Puis maintenant,le 7 décembre, je n’ai plus mal bien sur mais je n’arrive plus a crier aiguë comme mardi matin. Je peux crier mais si j’essaie de crier aiguë çà sort mal ou ça n’es sort juste pas. J’ai 15 ans alors peux être que ma voix deviens un peu plus grave mais que je m’en rend pas compte. Mais je suis une fille et ma voix n’a pas changer. Ici,à Montréal, il fait très froid ces jour ci alors je me suis dit que j’ai attrapé froid, mais je ne suis pas malade. Alors ma question est est-ce que ça se pourrais que ce sois à cause du gars qui m’a étranglé ou il y a sûrement une autre raison.

Inquiétez vous pas j’ai porter plainte contre lui a l’école même si je ne pense pas qu’il vont faire grand chose.

Participez au sujet "Je ne peux plus crier aiguë comme avant "

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Je ne peux plus crier aiguë comme avant "

  • Un lymphocyte suppresseur correspond à une variété de lymphocyte T, possédant la capacité d'inhiber la réponse immunitaire (humorale et cellulaire), quand un organisme est confronté à une substance étrangère (antigène).

  • Un lymphocyte T.CD4 est un type de globule blanc qui active les cellules de l'organisme à combattre une infection, en produisant des anticorps au cours du mécanisme d'immunité à médiation cellulaire.

    Sa spécificité est sa capacité à sécréter des cytokines, ou des interleukines, qui sont des molécules qui permettent la collaboration avec d'autres cellules ayant la capacité d'éliminer certains antigènes.

  • Le lymphocyte T cytotoxique (ou cellule Tc) a la capacité de détruire les cellules qui portent certains antigènes après leur sensibilisation.

  • Les lymphocytes sont des globules blancs de petite taille mononucléaire (ne possédant qu'un seul noyau) dont le diamètre varie de 9 à 15 micromètres pour les grands lymphocytes, et de 6 à 9 micromètres pour les petits lymphocytes.

     

  • Les lymphocytes B sont des petites cellules rondes qui font partie de la famille des leucocytes (globules blancs). Ils jouent un rôle essentiel dans le système immunitaire et sont responsables de la fabrication des anticorps qui seront assimilés au niveau du cytoplasme de la cellule pour donner naissance aux mastocytes qui seront libérés dans le sang.

    Les lymphocytes B représentent près de 10% des lymphocytes

    Ils sont responsables de la production des anticorps qui sont des molécules biologiques impliquées dans l’immunité.