Portrait de amanda

Bonjour,
Je ne sais plus à qui m'adresser pour trouver des réponses à mes questions...
J'ai essayé de parcourrir le net pour trouver les informations mais mes questions restent sans réponses.
J'ai été hospitalisée pour une hépatite aigue. Les médecins ont presque totalement exclu l'origine virale. Mais ils ne savent pas faire rentrer mon hépatite dans une catégorie connue. Ils ont émis l'hypothèse d'une hépatite médicamenteuse ou une hépatite auto immune. Lorsque j'ai été hospitalisée, mes valeurs hépatiques étaient 6 à 7 fois supérieures à la normale. Après deux semaines les valeurs ont baissé et sont presque rentrées dans la norme sauf pour l'ASAT qui reste très haute.
Je continue à avoir de la fièvre, je suis très fatiguée, irritable, j'ai des maux de tête très forts et des douleurs dans les articulations.
Il est vrai que j'ai pris pendant quelques jours du paracétamol mais toujours en respectant les posologies. J'ai en ce moment très peur même si les valeurs rentrent dans la norme.
Est ce que quelqu'un pourrait m'aider à comprendre mieux?
Je ne pourrai jamais plus prendre du paracétamol?
Pourquoi les médecins à l'hoipital n'ont pas réussi à établir la cause de cette hépatite?
Combien de temps faut il compter pour que je sois de nouveau en forme?
J'ai lu que les hépatites médicamenteuses sont cycliques ou chroniques, cela signifie que je peux encore faire des "crises"?
Pourquoi on ne m'a donné aucun médicament?
La baisse des valeurs hépatiques est elle un signe que l'hépatite que j'ai eu ne reviendra plus?
Est ce normal que ces valeurs soient descendues aussi vite et est ce bon signe?
S'il vous plait si quelqu'un est à même de me répondre, je vous prie de le faire. Les médecins à l'hopital sont très "secrets", je n'ai pas eu de résultats d'analyses, je me pose beaucoup de questions et je n'arrive pas à trouver des réponses.
Merci
Amanda

Portrait de anonymous
J'aime 0

Vous trouverez des informations sur cette pathologie dans l'article ci-dessous, issu de notre Encyclopédie :

http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/hepatite-medicamenteuse-et-toxique-2271.html
Hépatite médicamenteuse et toxique : causes, symptômes, traitements, dans l'encyclopédie Vulgaris-Médical

Participez au sujet "J'ai vraiment besoin d'aide SVP. Hépatite aigue."

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "J'ai vraiment besoin d'aide SVP. Hépatite aigue."

  • ... et l'artère ophtalmique. Le sens du flux sanguin à l'intérieur de l'artère ophtalmique, de l'artère susorbitaire de l'artère ... au niveau de certains segments du membre inférieure (cuisse, mollet et cheville). Associée à une épreuve d'effort (pour les ...
  • ... de se compliquer en se détachant et en flottant à l'intérieur de la cavité de l'articulation qui devient enflée douloureuse et ... ou chez l'adolescent au niveau du genou, du pied ou de la cuisse. Chez certains patients il a été décrit des métastases ...
  • ... par une obliquité (inclinaison) de la jambe formant avec la cuisse un angle ouvert en dehors. Autrement dit on constate une déviation ... inférieur associée à une proéminence du genou vers l'intérieur. Commenter 0 J'aime 0 ...
  • ... membre inférieur, se caractérisant par une position de la cuisse et de la jambe formant un arc dont la concavité est interne. ... dit, il s'agit d'une déviation de la jambe vers l'intérieur de l'axe du membre inférieur associée à une proéminence du genou ...
  • ... est obtenue au niveau de la surface de l'avant-bras ou de la cuisse qui a été préalablement lavée avec de l'eau distillée puis séchée ... Deux électrodes sont disposées. La première à l'intérieur d'un gand qui est imprégné d'un acide dilué la deuxième dans un ...