Portrait de Remy M

Bonjour a toutes et a tous,

voila aujourd'hui lors d'une situation de toilette en lit (je suis élève Aide Soignant), j'ai eu un pic de douleur, une sorte de pincement très fort et douloureux en bas de l'omoplate gauche qui m'a presque coupé la respiration et redressé "droit comme i" dans la seconde ou tout cela c'est déclenché !
j'ai mis presque 2 minutes montre en main (c'est très long quand on a mal) pour reprendre mon activité, et la douleur s'est calmer très lentement mais à la minute ou je vous écris j'ai du remettre ma ceinture lombaire car c'est le seul moyen que j'ai de rester droit et ça me soulage un peu !(j'ai quand même pris 2 Dafalgan 500 pour essayer de clamer ça !)...

je voudrais avoir plus d'explications sur cette douleur car cela m'a fichu un trouille incroyable, car je mesure 1m95 et le métier d'Aide-Soignant est un métier ou avoir un "bon dos" et j'ai vraiment peur d'avoir de gros problème dorsal !

d'avance merci pour vos explications.
Rémy.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

C'est une douleur de position.

Il faut que vous modifiez votre position lors de ce geste.
Si vous avez mal, c'est que vous n'êtes pas dans la bonne position.

En tant qu'élève aide soignante, avez-vous déjà eu les cours sur les gestes à faire pour ne pas vous faire mal en pratiquant les soins et/ou le déplacement des patients ?

Si c'est précisions n'ont pas encore été faites, demandez à votre formateur.

Ce type de douleurs peuvent aussi être provoquées simplement en secouant fortement un linge, un tapis,...
Rien de grave, juste musculaire et donc le meilleur remède plutôt que la ceinture lombaire, c'est de vous muscler le dos et le meilleur moyen d'y arriver vite et bien, c'est la natation.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour Remy M,

Il importe effectivement de préserver votre dos par la pratique de la manutention ( plier les genoux lors des transferts pour verrouiller les lombaires, atteindre le point de bascule pour amorcer le transfert et d'autre petite technique d'amélioration acquise avec l'expérience ) mais aussi et surtout MONTER LE LIT MEDICAL, car c'est un geste très simple ( télécommande à la tête du lit, généralement ) que le personnel ne prend pas soin de faire, pourquoi ? parce qu'il y a perte de temps et qu'il y a encore plusieurs patients qui attendent leur toilette ...Donc prenez le temps de monter ( au maximum vu votre taille mais je crains que la hauteur maxi ne suffise pas ) le lit, si vous êtes seul, mettez la barrière opposée à vous, elle rassure le patient et peut être une aide supplémentaire pour vous ; ce temps sera perdu mais avec l'expérience vous trouverez la solution pour le rattrapper ( préparation du matériel scrupuleusement avant et à portée de main,...) croyez-moi.

C'est un fait connu et reconnu que celui du soignant qui n'utilise pas le matériel adéquat ( ou en demande à outrance ). Servez-vous de celui que vous avez à disposition, c'est parfois une chance.

Tout ce qui tombe par terre, reste par terre c'est la règle que j'appelle : " tombera pas plus bas " car de toute façon non réutilisable => contamination par le sol ; donc évitement de vous baisser à nouveau pour ramasser => préservation du dos. C'est-à-dire que dans l'état de tension où sont les muscles, si vous faites un changement de position brusque, vous courrez au devant de belles douleurs...

Lorsque vous entreprenez un soin ou parlez ( ce qui est un soin aussi ) avec un personne assise " au fauteuil" ( selon le jargon ), accroupissez-vous, premièrement cela vous évitera de verouiller votre dos " à l'équerre " et deuxièmement ,et pas des moindres également, vous éviterez le sentiment de dominant-dominé, ce qui vous aidera dans vos collectes d'informations pour le bon déroulement de votre soin,...( avoir une approche psychologique, même si cela paraît étonnant, vous aidera aussi à préserver votre dos ).

Vous mesurez 1 m 95, ce qui est déjà susceptible de vous provoquer des dorsalgies, vous êtes élève aide-soignant, prenez maintenant l'habitude des bonnes positions et de l'emploi du matériel mis à votre disposition => vous avez une carrière devant vous, ainsi qu'une vie qui vous est propre alors préservez-vous.

N'hésitez pas à demander à nouveau des précisions pour les bonnes positions ( ou autres ), il est mieux d'être dans le préventif que d'avoir recours au curatif...

Bon courage. Bien cordialement.

Bon courage. Bien cordialement.

Participez au sujet "j'ai un "pincement dorsal", j'ai besoin d'explications merci."