Portrait de bérangère

Bonjour!
Depuis le mois de mai, j'ai subitement perdu la mobilité de ma langue ce qui fait que jai beaucoup de difficultées à m'exprimer. En plus j'ai des tremblements au niveau du menton.Peut- être es-ce dû à un choc émotionnel! Neurologue et médecin sont impuissant devant moi, tous les examens nécessaires ont été effectués, ils sont tous négatifs
Quelqu'un peut-il me renseigner à ce suget ? Ou, avez-vous connu ce problème?
J'attends votre réponse avec impatience.

Merci de tout coeur pour les personnes qui me répondront.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour. Comme c'est souvent le cas sur le forum il serait souhaitable de nous donner de plus amples renseignements et plus particulièrement, votre âge, les autres symptômes, les antécédents, les examens complémentaires et en particulier l'I.R.M. En effet, l'orientation diagnostique ne peut être obtenue que grâce à ces éléments entre autres.

Portrait de bérangère
J'aime 0

neuro à vulgaris wrote:
Bonjour. Comme c'est souvent le cas sur le forum il serait souhaitable de nous donner de plus amples renseignements et plus particulièrement, votre âge, les autres symptômes, les antécédents, les examens complémentaires et en particulier l'I.R.M. En effet, l'orientation diagnostique ne peut être obtenue que grâce à ces éléments entre autres.

Merci pour votre réponse.

En complément, voici quelques précisions:

j'ai 60 ans.
Un IRM à été effectué et on a rien trouvé.
La Tyroïde est en ordre ainsi que tous les examens neurologique.

Ce problème est survenu après un effort physique, j'avais fais du VTT durant 2 à 3 hre, de suite après, j'ai commencé a avoir des fourmillements au bout de la langue et au bout de 3 jours je ne pouvais plus parler correctement.

Merci de me répondre

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour. D'après ce que vous me dites il serait souhaitable d'effectuer un examen neurologique de ce que l'on appelle des nerfs crâniens (voir encyclopédie médicale Vulgaris) et plus particulièrement du nerf glossopharyngien et du nerf grand hypoglosse ou 12e paire crânienne. Il est nécessaire d'autre part d'effectuer un scanner cérébral à la recherche de lésions susceptibles d'entraîner une atteinte de ces nerfs ou de leurs noyaux.

Portrait de anonymous
J'aime 0

neuro à vulgaris wrote:
Bonjour. Comme c'est souvent le cas sur le forum il serait souhaitable de nous donner de plus amples renseignements et plus particulièrement, votre âge, les autres symptômes, les antécédents, les examens complémentaires et en particulier l'I.R.M. En effet, l'orientation diagnostique ne peut être obtenue que grâce à ces éléments entre autres.

j'aimerai bien vous aider

que puis-je pour vous?

Portrait de Ludivine 31000
J'aime 0

Bonjour, j'ai été percutée par une voiture qui a accéléré au feux tricolore ROUGE au passage piéton. Il m'a pas vu et commotion cérébrale et une perte de connaissance initiale. 2 IRM cérébrale, scintigraphie, 3 neurologue (3 différent neurologues) qui n'ont rien trouvé suite à mes pertes de mémoire, cherché tjrs mes mots pour converser, me plus rappeler la route à pied de chez ma grand mère en Belgique , acheter 2 à 3 fois le même produit alimentaire/ hygiène ou ménagers durant la semaine, perdre mes achats en magasin en faisant du shopping, plus me rappeler où j'ai déposé mon portable il y a 5 mn, faire sonner mon portable à 09h puis 10h puis 11h pour un rendez vous médical pendant le midi ou 7 fois dans la journée pour rappeler le kiné, podologue ou dentiste ou bien généraliste ou lettre recommandé à envoyer par la poste ( ma vie est un enfer à vivre et me fatigue ENORMEMENT). Ces professionnels du corps médical banalisent et standardisent ces faits ''ça arrive parfois".J'ai 42, Ludivine avec 20 ans de sport derrière (VTT 2 fois par semaine (20 km en moyenne par parcours), équitation, natation, deltaplane,karting, randonné en montagne Mercantour, Gran paradiso en Italie, Ardèche, Pyrénée Orientale, le Pic du Ganigou, L' accident m'a doublement puni ( victime de l'accident et doublement condamné par tous ces médecins (vu 9 généralistes dans ma ville qui m'est en cause ''hypocondriaque" pendant 1 an et 1/2) à rester dans un lit en week-end et fin de journée (au lit à 18h00 à rester allonger car mes jambes et dos me font horriblement mal) et travaillé mes 35h00 par semaine ayant aucun IRM ou radio qui dénonceraient et justifieraient mes douleurs. 4 ans après, ce corps médical tout confondu relatent Arthroses aux genoux et dos, sacro-iliaques inflammée (l'assise est très difficile au bureau (secrétaire), 4 hernies discales et ne mettent en aucun cas l'accident piéton. Que mon été psychique depuis 4 ans était avant l'accident (restée dans le noir de ma chambre après le boulot et plus contact sociable à refuser de sortie en promenade en fôret ou cinéma ou rando en montagne suite à mes difficultés d'être debout plus 04h00. Comme chacun sait, le activités sportives procurent du plaisir, augmente le taux élevé d'adrénaline et joue également le rôle de neurotransmetteur dans le système nerveux. En somme j'avais la joie et le sourire toute l'année, à présent, je dois m'occuper de moi qui est une charge énorme au quotidien, m'habiller et me déshabiller qui me prend un certain temps, lever les jambes dans ma baignoire sans glisser et me maintenir à la barre de douche pour sortir et rentrer, me levée le matin avec une paire de béquille pendant 30 mn pour chauffer l'organisme, prendre ma morphine et les autres comprimés (32 médocs par jour alors avant l'accident je refusais même un doliprane par mon généraliste parti en retraite avant l'accident). Alors, je pourrai dire qu'il est question d'argent, beaucoup d'argent (dépassement d honoraires, ostéopathe, acupuncture, prise de sang parfois non remboursé par la sécu, des consultations de bien être non remboursés) et des consultations au cabinet pas plus de 7 mn. C'est maigre pour être prise au sérieuse et être soignée à la hauteur de ses douleurs. Pour le moment, je remplis le tiroir caisse des praticiens et des cliniques privées. Je ne suis pas victime mais juste un patient accidenté où la médecine me fait défaut et beaucoup de tort.

Participez au sujet "j'ai perdu la mobilité de la langue avec tremblements"