Portrait de marie-christinelsn

bonsoir à toutes et à tous,
je ne savais pas vraiment ou poser ma question, alors comme certaines choses concernent la cardio je poste ici, merci de votre indulgence.

je souffre d'hypertension arterielle severe, je suis suivi par un cardiologue, lors d'examens complèmentaire on a découvert une tumeur HNF du foie de 5cm sur 4cm, je me plains depuis plusieurs années de douleur à droite qui partent de sous les cotes et remontent jusqu'entre l'intersection des cotes, (entre les deux seins) je suis essoufflée, je tousse "gras" tout le temps, surtout l'hiver, mais je peux attraper une bronchite l'ete aussi, souvent fatiguée mais dans l'impossibilité de dormir sans "mepronizine" que je prend par deux tous les soirs.
l'estomac à été controlé en juin de cette année rien d'anormal. l'aorte abdominale ainsi que d'autre organes sont sclerosés, je souffre de atherosclerose. j'ai des fuites aortique de grade 2...
Ma question est celle-ci : malgré une radio des poumons que j'ai faite en avril ou mai dernier, sur laquelle on ne voit rien, pourrais-je faire de l'hypertension arterielle pulmonaire? je tiens à vous dire que la douleur que je ressens est comme un coup de poignard, ou une pointe genre "point de cote" je cherche souvent à prendre ma respiration très loin, souvent il faut que je me force à bailler pour y arriver sinon je n'y arrive pas, il s'avere aussi que j'ai pris du mediator de 2001 à 2004/5 est-ce que tout cela peut-etre lier? jusque là tout les traitements pour l'hypertension arterielle n'ont eu aucun effet, depuis en accord avec mon cardio, nous avons suspendu un moment tout traitement, tant que la cause n'est pas veritablement determinée, j'ai 45 ans et ne suis pas du tout en surpoids, au contraire je suis en dessous de mon IMC,
autre precision : tous rapport sexuel est inenvisageable etant donné les douleurs, parfois la simple raisonnance de mes pas est insupportable, vous pouvez comprendre que dans cet etat je deviens très insociable et en dépression permanente : alors que me conseillez vous de faire ou qui consulter?
avec mes remerciements

Portrait de marie-christinelsn
J'aime 0

bonsoir,
je vois que personne ne peux m'aider tant pis, j'avais besoin d'aide ou simplement de petit conseils, voir mm qques indications
merci tout de mm de m'avoir lu
bien à vous

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Les personnes qui lisent n'ont pas forcément de réponse à donner.
Et en plus quand la situation est particulière, c'est encore plus difficile de répondre. Quand il s'agit de situations fréquentes, il est plus facile de trouver des personnes qui peuvent aider ou donner une autre piste.
Il y a donc aussi le fait que la personne qui pourrait vous répondre ne vient pas tous les jours. Donc laissez un peu de temps. Il n'y a pas longtemps que vous avez mit votre message et parfois pour les "cas spéciaux" il faut attendre pour avoir de l'aide ou des témoignages.

Pour le point que vous ressentez type point de côté, cela me fait plus penser à des névralgies intercostales.

Pour l'hypertension artérielle, avez-vous eu des analyses afin de contrôler le bilan endocrinologique ?
Si pas c'est à faire. Bien des problèmes ont comme origine un trouble des hormones et ce que ce soit les surrénales, la thyroïde ou autres qui soit en cause.
Un taux trop élevé du cortisol produit par les surrénales, peut être à l'origine d'une TA élevée et cela pourrait expliquer pourquoi les traitements classiques du cardiologue n'ont rien modifiés.
Demandez un bilan endocrinologique complet.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de marie-christinelsn
J'aime 0

bonsoir,
oui c'est vrai l'impatience est un de mes defauts, désolée,
je suis en colére car j'essais de me renseigné auprès de la cpam, pour avoir des indications exactes sur les dates auxquelles j'ai été soumise au médiator, mais ils ne peuvent pas me dire grand chose, sauf qu'ils n'ont pas d'archives de plus de deux ans, et que les médicaments ne sont référencés dans leurs ordinateurs que par références... de qui se moquent ils, le médecin que j'avais à l'époque est parti et je ne sais pas où, même la cpam ne peux pas me dire ou le joindre quant à l'ordre des médecins, aucun renseignements ne peu etre donné, soit disant sans un avocat (avec injonction), alors voilà prkoi je reste impatiente de connaitre plus de détail sur ce fichu médicament .... merci .... et désolée pour mes etats d'âme

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Pour le médecin qui est partit normalement la sécu devrait vous renseigner pourtant.
Si le cabinet a été reprit par un autre médecin, demandez là qu'on vous dise ce qu'il est advenu des anciens dossiers. Bien souvent le nouveau médecin les conservent puisqu'il y a alors reprise dit "de clientèle".

Et votre pharmacien ?
Et vous n'avez pas conservé les récapitulatifs sécu ? Normalement ils vaut mieux les conserver. Ca permet de retrouver des dates.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de marie-christinelsn
J'aime 0

bonsoir Christiane
tout d'abord je vous souhaite un joyeux noel

en ce qui concerne vos questions mon ex medecin n'exerce plus et c'est un cabinet dentaire qui c'est installé à sa place,
enssuite oui tout les bilan andocrinologique doppler irm scanner tout est fait certaine chose ne vont pas mais cela n'explique pas l'hypertension, un de mes medecins à evoquer l'hypertension de contact, mais pour en etre sur il faudrait que tous soit d'accord entre eux, c'est vraiment un casse tete je ne sais plus à quel saint me vouée

Portrait de Martin1181
J'aime 0

Bonsoir et joyeuses fêtes.

Même si la HTAP n'a pas de symptômes spécifiques à part peut être une dyspnée (essoufflement, difficulté respiratoire surtout à l'effort), le diagnostic est souvent simple:
un ecg, une écho cardio et une radio des poumons montrent souvent clairement des problèmes au niveau du ventricule droit du coeur (la radio elle, fait apparaitre une cardiomégalie/coeur hypertrophié)

Il est donc très peu probable qu'un cardio soit passé à côté.

Pour le reste, je ne sais que vous dire, les HTA résistantes ne sont pas si rares.
Je suppose qu'un holter a été fait ? (pour voir si l'HTA est stable ou en flush)
Quand vous parlez de résistance, vous êtes allée jusqu'à une trithérapie ?

Avez-vous consulté un néphrologue ? ou les reins ont été vérifié par un autre spécialiste ?

Enfin je suppose que TOUT a été cherché ?
faites nous un résumé complet de votre parcours.

Martin

Portrait de marie-christinelsn
J'aime 0

bonsoir Martin, et joyeuses fetes à vous aussi

un petit résumé car j'ai pas les resultats sous la main, trop de documents...

bon suite à une HTA inquiétante (de l'avis de mon medecin) celui-ci m'a dirigé directement au centre cardiologique près de chez moi (centre très réputé), j'ai été prise en urgence et suis restée 72 heures en soins intensifs, pendant ces trois jours j'ai eu : echo cardiaque, echo de l'abdomen, doppler des membres inferieurs, du cou aorte (je sais plus comment), scanner complet de la tt aux pieds, irm, prise de sang bien sur, a jeun et non à jeun,
j'ai ete mise sous ;
zanextra, 1 le matin
bisoprolol, 10 2 par jour
lysanxia (antidepresseur) 1 le matin
razilez,300 1 le matin
testaten 2 le matin à jeun
eupressyl 60 2 par jour
inegy 10/40 1 le soir

pour les résultats des echos, aorte abdominale sclerosée et rétrecie
fuites des aortes mitrale et sigmoide de grade deux
valve droite legerement sclerosée
plaque sur les arteres des membres inferieur et sur le cou
artere renales sclerosées aussi
l'estoomac est parfait
tumeur HNF de 5cm sur 5 au foie, avec un kyste

tension arterielle prise sous mapa durant 24 heures en hospitalisation et après à domicile, tension variante la nuit variation entre 21 22 en journée je suis allée jusque 26, je n'ai pas les deuxieme chiffre en tt, ils sont important mais sur toute une journée et une nuuit ils varient eux aussi, mais je suis le plus souvent à 8 8 9.

ce qui m'etonne et me stress c'est que l'on ne peu pas determiner les douleurs du coté gauche, je sais que je fais de petites "angine de poitrine", cela se traduit par une douleur a la poitrine et dans le bras, cela dure de quelques secondes à quelques minutes, mais voila j'ai tellement l'habitude que je n'y fais presque plus attention sauf quand la douleur est insupportable alors là je suis obligé de m'assoir et de mettre le bras en bas comme pour faire descendre le sang

en ce qui concerne les migraines alors là comme bcp de monde rien ne me fais de bien et je ne peux pas prendre n'importe quoi,

maintenant que je viens d'apprendre les problemes avec le mediator que j'ai pris durant quelques années d'affilées, j'en viens à me demander si tout cela n'a pas de lien

autre precision mon medecin me dit de faire très attention à l'AVC,
voilà
qu'en pensez vous ?
merci

Portrait de Martin1181
J'aime 0

Re bonsoir

Je vous ferai une réponse un peu plus complète dans les jours avenirs, fêtes obligent.

Je vois que vous avez eu un traitement de cheval (betabloquant, alphabloquant, inhibiteur de la rénine, diurétique, inhibiteur calcique/vaso dilatateur, etc)

Combien de temps êtes vous rester avec cette posologie ?

Prenez vous encore l'Inegy et prenez vous encore quelque chose ?

Je suppose qu'on vous a dit de stopper une éventuelle pilule contraceptive ?
A ce propos, à combien s'élève votre taux de cholestérol ?
Le bilan lipidique donne quoi ?
Si vous pouvez retrouver quelques compte rendus de prises de sang, mettez les ici (avec les normes du labo)

Je ne peux pas certifier pour le médiator, puis il y a en ce moment trop d'infos qui circulent (donc beaucoup de choses erronées) mais je ne pense pas qu'il puisse être responsable d'une athérosclérose si généralisée (la principale conséquence retrouvée est un durcissement d'une partie du coeur)

Bonne journée.

Martin.

Participez au sujet "j'ai besoin d'aide... merci de m'eclairer..."