Portrait de nemo66666

Bonjour,

Voila je me suis rendue compte il y a 2 mois
(c'est à dire vers début juillet) des "mini cloques" au niveau des mains, j'en avais une toutes les 1-2 semaines, je ne me suis pas inquiétée juste plainte à ma mère.
Puis depuis mi-Aout j'en ai remarqué partout sur mon corps, derrière mes genoux, la partie antérieur de mes cuisses, sous les fesses, quelques fois mm sur les fesses (bien qu'ils soient et étaient minimes cela me grattait quand mm), sur la ceinture au nombril, l'auréole de mes seins, les aisselles, les bras, avant bras, coude et plis du coude puis poignets et enfin les mains entre les doigts...
Je me suis souvenue que au lycée il y avait eu l'année dernière la gale, un garçon avait ramené mais apparemment seul 2 personnes aurait été contaminée ! Seulement ma copine lorsqu'elle la eu elle ne m'a pas prévenue elle a juste vérifier si je me grattais et ça n'étais pas le cas et a alors décrété qu'elle "n'avais pas envie de se taper la honte pour rien" sauf que bien évidement je lai attrapée mais les symptômes ne sont apparus que 1 mois après, bref. Je lui en veux terriblement, bien qu'elle soit fille unique, moi je ne le suis pas, j'ai une soeur un frère et aurait pu s'inquiété que je ne contamine personne également.
J'ai comme eu un déclic jetais sure que c'était ça, je l'ai dit à ma mère... le lendemain je suis direct allée chez le médecin, j'ai été la première à passer... et effectivement j'avais raison. Mais le médecin m'a dit : "c'est probablement ça mais je ne vois pas tant de lésion que ça, tu semble avoir une hygiène irréprochable", il m'a prescrit du stromectol 4 comprimés en une seule fois. Les 2-3 premiers jours j'ai remarquer une légère diminution des boutons mais qui n'a pas duré longtemps car de nouveaux sont apparus...
J'ai de la chance d'avoir une grande maison et une maman qui ne travaille pas pour s'occuper de mes affaires. Je ne dors plus dans ma chambre depuis le début de mon traitement qui remonte à près de 2 semaines. je n'y vais plus, ma mère a laver de font en combre puis vaporiser à plusieurs reprises tout dans ma chambre, table de nuit, commode, armoire, étagère, poignée de porte, interrupteur, lit, sommier matelas plusieurs fois et mis a l'air et au soleil dans le jardin, mon bureau également et en ce qui concerne mes habits, je ne les ai pas touchés pendant une semaine on a tous mis dans des sacs. Ma mère vient seulement de les sortir pour les laver a plus de 60 degrés pour la plupart et est mm en train de les repasser au fer chaud. Je dors actuellement dans la salle de jeu qui n'est pas encore aménagée, j'ai seulement un autre matelas et mon ancien bureau dans cette pièce.
Je ne circule plus dans ma maison je ne vais que dans l'entrée, la salle de bain, la cuisine (tout de même) et la salle de jeu, mon frère se lave désormais dans la salle de bain de mes parents et je n'ai plus que le strict minimum, brosse a dents verre dentifrice brosse à cheveux déo et lotion. Ma mère lave tous les jours mes draps qui ne se résument plus qu'à un protège matelas, une housse d'oreiller, un oreiller et une housse d'oreiller, le matelas sur lequel je dors est vaporiser d'A-PAR tous les jours ainsi que l'espace de la piece que j'occupe. Ma sale de bain egalement, ma douche mes produits de douche, de toilettes... je ne laisse plus trainee mes affaires, je change d'habits tous les jours je m'en suis mm racheter. Je ne touche plus mes parents ni mon frere je ne touche plus a leur affaires, c'est tres dur psychologiquement. Je vois ma mère s'activer enormement pour essayer de faire partir ce parasite et ca me fait mal de ne mm pas pouvoir l'aidee.
Etant donné que le week end dernier j'etais tres mal, je ne voulaisplus manger, ni parler, ni etre avec personne je suis retournee chez le medecin, il m'a re examiner, moi et ma mere l'avons questionner, mais il na pas lair inquiet il dit que cela ne peut se transmettre que par contact prolonger. Sauf que avant que nous nous en rendions compte de la gale, je me grattais deja enormement et je continuais a faire des calin a mes parents et n'ont aucun symptomes et ne semblent pas etre atteint, et ne se gratte pas. C'est une bonne chose vous me direz je suis d'accord.
Mais voila qu'un autre probleme arrive. Je suis rentree ds mon nouveau lycee (déménagement) et depuis 1 mois que je suis rentree et que j'ai rencontrer de nouveaux "amis", en voila une jeudi 20 septembre me dire : "oh regarde j'ai une mini cloque". Ca a ete la chute libre. Cela ne peut que etre ca, la gale. L'heure qui suivait javais un DS. et jai rendu copie blanche. je n'ai pas arreter de penser au fait que je lavais contaminer si facilement et que mes parents n'avait rien eu. Pourtant que voulez vous faire avec une fille que vous ne connaissez que depuis 1 mois ? Des coups de coude et effleurements dans les couloirs... des mains qui se touchent ... en aucun cas des calins ... des long calins ! je l'avais simplement contaminé par contact... Mes parents n'ont rien et elle si !? alors que mes parents je continuais a avoir des contacts avec eux mm en etant "malade" !? Grosse incomprehension je n'ai pas le choix et je suis obligee de lui dire, premierement parce que sinn elle risque de me recontaminer une fois guerie et deuxiement pck moi jaurais voulu etre prevenue.
Bref, je suis donc retournee chez le medecin qui m'a represcrit du stromectol puis ascabiol a appliquer au pinceau. je l'ai fait ce week end je suis restee plus de 24h avec le produit sur le corps, c'est tres desagreable car cela brule mais peu importe je veux en finir avec ca, je nen peux plus je vais devenir folle ! Ma mere et moi faisons tout pour que cela parte ! Je ne crois avoir rien oublier ! Je me suis mm lavee a la javel pdt une semaine ! mais apres mille explorations sur le net apparement cela ne fait pas d'effet. Je perds patience. je ne peux plus vivre comme cela...
si vous avez nimporte quel conseil a me faire part, n'hesitez pas...

Merci

Portrait de cora_line
J'aime 0

bonjour nemo66666,

est-ce vraiment la gale ? as-tu consulté au moins un dermatologue ?

je m'explique : tout comme toi, lorsque j'étais au lycée (je devais avoir 18 ans), d'après mon médecin traitant et un dermatologue, j'ai contracté la gale. tout comme toi, j'ai dû me plier aux traitements contraignants pour essayer d'en venir à bout.
j''avais des boutons blancs à divers endroits du corps, particulièrement les plis (coudes, genoux, mains, pieds). Les démangeaisons étaient mon quotidien, aussi bien de jours, comme de nuits.

Le lourd traitement n'a pas fait effet.... Et bizarrement, personne de mon entourage (parents, amis) n'a été touché ; pourtant, la gale est extrêmement contagieuse.

J'ai alors consulté un 2nd dermatologue. Pour lui, il n'était absolument pas question de gale. Mauvais diagnostic donc de la part de mon médecin traitant et du 1er dermato rencontré. Voilà donc pourquoi le traitement pourtant bien mené avait échoué. alors qu'est ce que cela pouvait bien être???

As tu d'autre soucis de santé ? Pour moi, plus ou moins au même moment, j'avais chaque mois de très grosses angines d'origine bactérienne (40° fièvre, bien sûr énorme mal de gorge et très fort rhumatisme articulaire = en gros fort état grippal). J'ai, je crois me souvenir, fait 8 de ces angines en 10 mois !
Donc, le dermato compétent y a vu tout de suite un rapprochement. Dans certains cas, ce type d'angine (à streptocoque) peut entraîner divers complications : neurologiques ou CUTANEES dans mon cas.

Pourtant pour les précédents médecins que j'avais consulté, il n'y avait pas de doute ! Je me souviens même que le médecin traitant avait refusé de me serrer la main, par peur de contracter la gale...

Tu dis que ta famille n'a pas de symptômes depuis tout ce temps... étrange non ?! et ton amie qui a eu une "mini cloque" ne signifie en aucun qu'elle est atteinte de la gale.

Alors, est-ce vraiment la gale ?

Tiens moi au courant, et courage !

Portrait de nemo66666
J'aime 0

Bonjour cora_line

merci de m'avoir répondu, ça fait plaisir de voir que quelqu'un m'ai lu bien que mon message soit plus que long.
Je n'ai pas encore consulté de dermatologue, etant donné que j'ai fait mon traitement ascabiol+stromectol samedi dernier, ma mere et moi voulions voir comment les choses allaient evoluer ! Les demengeaisons ont diminuees, je n'ai plus bcp de lesions, celles ci diminuent et commencent a cicatriser. Cependant cela continue a me gratter de temps en temps, surtout au niveau du cou, ce qui me laisse penser que ma peau a ete "agressee" par le traitement au pinceau (ascabiol) qu'elle est maintenant tres irritée. Je ne sais pas trop... je pense que je ne me rends mm plus compte si je me gratte bcp ou pas par rapport a avant... peu etre parce que ca na peu etre pas changer tt simplement... et que mon impression de moins me gratter est juste psychologique vu les traitements que jai fait. En tout cas pour l'instant je continue a changer de vetements tous les jours draps... et tout ce qui suit biensur... cependant le mauvais temps arrive et si je ne suis pas guerie avant l'hiver, ce sera pire qu'a present. il va falloir sortir du placard les manteaux, echarpes, bonnets, gants, chaussures fermees, bottes... et ce sont des choses qui ne peuvent pas se laver systematiquement et ts les jours. j'ai remarquer aujourd'hui une mini-cloque sur la pomme de main "atypique" comme dit mon medecin (pour lui les lesions sur la ceinture le haut des cuisse et les tibias sont atypiques egalement) et une autre sur l'oriculaire... leur toute petite taille me donne un peu d'espoir, je me dis que ce sont peu etre les derniers ... que ma peau reagis seulement maintenant.
Je ne suis pas la malade, biensur un petit rhume comme tt le monde en ce moment, je suis en pleine santé et fais bcp de sport.
Vois tu mon medecin, qui pour lui la gale n'est pas tres contagieuse du moins pas si je touche une personne en lui serrant la main... Il n'a pas hesiter a me serrer la main en lui disant bonjour et aurevoir, lui mm nous l'a fait remarquer et nous a dit : "Je lui serre la main, alors vous voyez bien que cela ne m'inquiete pas !"
Je ne sais plus quoi faire et quoi penser, certains disent que cest tres contagieux, d'autres non... il est vrai que je devrais faire un minimum confiance a mon medecin mais a vrai dire... ce que tt le monde sait c'est que l'on est sur de rien. J'ai lu qq part que les demangeaisons pouvaient persister encore 10 a 15 jours apres application d'ascabiol... j'espere que c'est mon cas... et qe d'ici la fin de semaine prochaine j'aurais de moins en moins de "symptomes".
Voila, Bonne fin de semaine, bon week end et merci encore !

Participez au sujet "J'ai attrapé la gale !"