Portrait de dominique-jeanne

j essaie de sortir, marcher et m'aérer mais les médicaments me donnent une somnolence contre laquelle je dois lutter en permanence. Je vis en région parisienne et je ne connais personne.
Mes seuls contacts sont mon psy, mon chien et mes antidepresseurs (floxyfral) que je prends à contecoeur car certains jours je m'allonge et je reste des heures comme çà.
Heureusement la nuit je dors
Je sais qu'il faut sortir de l'isolement, mais mon arrêt de travail se prolongeant je ne vois pas comment?
Merci d'avace de vos réponses

Portrait de olala
J'aime 0

Il semble que vos médicaments soient pour beaucoup dans votre état.
Peut-être pourriez-vous essayer de vous en libérer, en douceur, en étant suivie de près par un bon psy (psychothérapeute si possible). La méthode la plus sure (bien que plus longue) consiste à diminuer chaque jour votre prise de façon si minime que votre organisme ne ressent pas le manque. Par exemple, si vous prenez des comprimés, vous en grattez le bout avec un couteau de façon à enlever quelques "miettes", très peu, mais c'est ça de moins pour vous intoxiquer. Si vous prenez des gouttes, 1 de moins par jour ne provoquera pas de manque non plus mais vous mènera vers la libération. Mais surtout, CONSULTEZ UN PSY EFFICACE, c'est-à-dire qui ne considère pas qu'on traite une dépression uniquement avec des médicaments, mais au contraire qui vous aide à les supprimer petit à petit. Vous ne pourrez le faire que si parallèlement vous entreprenez un travail pour comprendre vraiment les causes de votre dépression.
Vous avez eu beaucoup de courage pour trouver l'énergie de venir nous appeler à l'aide sur ce forum. Revenez souvent, c'est aussi un moyen de communiquer et de sortir de votre bulle chimique. Je suis certaine qu'il y aura toujours quelqu'un pour vous lire et vous aider.

Participez au sujet "isolement et depression"