Portrait de Lauriane2001

Bonjour à toutes et tous ,
J'aurais une petite question : je suis reconnue de 2 éme catégorie à la MDPH pour le handicap causée par la FM (50 à 79 %)
Je suis depuis le 30 janvier reconnue en ALD 31 par la sécurité sociale jusqu'en 2011 .
Ma question est la suivante :
pour avoir le droit une invalidité de la sécurité sociale , il faut avoir travailler un minimum d'heure pour une indemnisation MAIS avant mon arrêt j'étais au chomage (quoi faire avec probde santé) et avant en congés maternité...
donc comment puis je faire valoir mes droits à une diminution significative de mes capacités si je ne remplis pas toutes les conditions ????
Merci par avance pour toute vos répones qui pourraient m'aider à y voir plus clair . . .
Caroline

Portrait de Lauriane2001
J'aime 0

Pardon ,j'ai oublié : cest pour ce même petit détail qe je suis en maladie non indemnisée et que nous avons 1 340 euros par mois pour 4 . . . lol . . . et il parait que c est normal et que nous ne pouvons avoir aucune aide . . .

Portrait de fanfou29
J'aime 0

Bonjour,
tu as le droit à une aide par la MDPH selon tes revenus(j'y ai le droit)
Il faut demander un dossier auprès de ta MDPH et demander à voir les assisitantes sociales de la CPAM et celle de la MDPH.

fanfou
http://fibromaman.blogspot.com/

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Au niveau de la MDPH cela ne dépend pas que des revenus mais surtout aussi du pourcentage du handicap reconnu.

Personnellement je n'y ai pas droit car, ils m'ont reconnu inférieur à 50 % histoire de ne pas avoir à payer justement.

Et les ressources MDPH ce sera soit la 1/2 allocation ou l'allocation totale qui est de 628 € actuellement.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de fanfou29
J'aime 0

Re-Bonjour,
c'est vrai.. étant à 60% de taux d'invalidité, j'avais oublié ce point très important.
Fanfou
http://fibromaman.blogspot.com/

Portrait de Lauriane2001
J'aime 0

Merci à vous , je ais prendre rdv avec ces personnes : il faut que j'aille à la CAF pour savoir pour un pret pour une caution à causede ntre déménagement forcé , donc la CPAM et la MDPH ...
merci j'irais avec mon dossier ...
en plus il faut que je dmande des infos sur la prise encharge des furturs transports de ma fille de 6 ans quioit sefaire opérer d'une CIA à Toulouse... donc transport Limoges - Toulouse ...
MERCI ET BON COURAGE A VOUS TOUTES
MERCI DE VOTRE SOUTIEN J EN AI VRAIMENT BSOIN

Portrait de nathdu79
J'aime 0

bonjour,
ben moi je nage! je viens d'etre reconnu par la MDPH mais j'en sais pas plus!je ne sais donc pas quoi en faire, car je sais pas à quel niveau je suis, le %, ...je fais quoi maintenant? je leur ai laissé un message pur etre rappelée,queudale! moi je suis pas en arret ,mais j'ai été licenciée... je sais pas quoi faire et je comprends rien aux explications sur les sites, c'est hyper embrouillant, j'ai pas trouvé l'information sur : qu'est ce qu'on doir faire quand on a reçu le courrier de réponse au dossier de travailleur handicapé? d'ailleurs, c'est ca moi j'ai demandé à être reconnue travailleur handicapé, pour essayer de trouve un travail adapté. alors qui peut me renseigner et m'expliquer un peu ce qui passe une fois le fait reconnu?
bonne journée!
Nathy

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour

Si tu as été licenciée tu auras droit à tes ASSEDIC sans problème. Il faut simplement aller t'inscrire mais je suppose que c'est déjà fait.

Ensuite si tu as une reconnaissance travailleur handicapé tu seras prise en charge par une association ou un conseillé ANPE au choix mais ça dépend des régions, qui sont chargés de la réinsertion des personnes handicapées.

Si ton pourcentage est suffisant après tes ASSEDIC, il y a le versement des ASS si tu as travailler au moins 5 ans dans les 10 dernières années.
Tu pourras percevoir une allocation en complément des ASS si les revenus le permettent.

Ensuite ce sera le RMI plus un complément ou la totalité de l'AAH si tu peux en bénéficier donc là toujours en rapport avec le pourcentage du handicap.

Tu peux essayer de voir pour avoir des renseignements complémentaires sur le site : http://www.voslitiges.com/forum.html

Il y a des solutions mais parfois elles peuvent être aussi différentes en fonction des départements ou des régions.
Donc le mieux est de taper à toutes les portes : sécu, MDPH, CAF mais n'oublies pas non plus éventuellement les assistants sociaux de circonscription et éventuellement le CCAS de ta mairie.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Béa26
J'aime 0

Bjr à tous,

Je suis reconnue jusqu'en 2010 ou 2011 par la MDAH à - de 50% pour arthrose invalidante (les radios datent de 2005) de plus j'ai eu un accidant de voiture ce qui n'a rien arrangé. je pense en refaire car j'ai de plus en plus mal (port de la minerve en cas de fatigue ou douleur cervicale ainsi que ceinture lombaire), je peux plus nager, difficillement marcher durant 1 heure, plus danser, plus faire de vélo) de plus j'ai une carte d'invaldité pour station debout pénible..;
je suis reconnue en ALD (dépression) jusqu'en 09/2009,
par contre aucune reconnaissance pour la fibromyalgie... d' ou
j'ai contesté la décision de la MDAH ne me reconnaissant pas comme handycapée et je vais etre convoquée au "tribunal du contentieux de l'incapacité" d'ici 12 à 18 mois. Depuis je suis allée voir une juriste qui me conseille une association la FNATH qui défend les handycapés ( mieux qu'un avocat qui n'y connait rien sur ce sujet) évidemment une cotisation est demandée pour ma part 110 euros + d'autres frais, en tout 200 euros environ.

Je vais donc remonter un nouveau dossier avec la FNATH car malheureusement je ne peux plus travailler avec tout çà.

Voilà renseignez-vous il existe des associations qui peuvent aider enfin je pense. Juste pour info, je touche l'ASS et l'A.N.P.E. m'a dirigée sur CAP EMPLOI (recherche d'emploi pour handycapé)

bonne journée

Portrait de lavardin 29
J'aime 0

bonjour pourrai tu me donner la definition de la fnath merci

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Voir le site : http://www.fnath.org/

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de toutou6666
J'aime 0

Bonjour,

Je m'appelle Aymeric.

J'étais ingénieur du son, et animateur professionnel spécialisé dans les maternelles, puis directeur de centres aérés et colonies de vacances.(BAFA, BAFD, BEATEP.)

J'ai une Spondylarthrite ankylosante évolutive(dégénérative) depuis que j'ai 16 ans. J'en ai 33 à présent.

J'ai été traité pour une "possible" Fibromyalgie pendant des années.

Pour ne rien arranger, j'avais 2 hernies discales basculantes, et une petite hernie au niveau du sacrum, avec un canal lombaire étroit. Donc des sciatiques paralysantes dans les 2 jambes.

J'ai donc virevolté de contrats pourris en contrats pourris (contrats d"avenir" RMI-RSA) car je n'arrivais pas à trouver un travail adapté.

En décembre 2008, je signe un contrat d'avenir à l'hopital de Dijon (le Bocage).Le 26 décembre, je tombe paralysé des 2 jambes et je ne peux plus aller au travail.

Je suis donc en indemnités journalières, jusqu'en juin 2009.

En avril 2009, je me fais opérer, avec 60% de chances de perdre mes jambes. On me pose donc une arthrodèse sur 3 étages, donc des plaques de fer, en L3-L4, S1-S2.

Je fais 3 mois de rééducation, à la clinique de Chenove. On me dit que j'en aurai pour 6 mois, je n'en fais que 3 et je fais tout le reste en "libéral", bref tout seul, dans des piscines municipales et dans des centres de sports, que je raque, forcément, rien de remboursé.

Je tombe en dépression, anorexie, je perds 18 kilos.

J'essaie de me soigner, mais je préfère me laisser crever.

La MDPH me reconnaît RQTH(travailleur handicapé) au bout de la 3e demande(1 demande met 6 mois à aboutir)

Pendant ce temps, je sors de la clinique en août 2009, personne ne bosse à la CAF, donc impossible d'avoir mon RSA.Je survis d'aides que je pleure au téléphone, entre assistantes sociales et centres sociaux(à cette époque je n'arrive même pas a marcher...)

Ils me payent en Octobre 2009.Pendant ce temps je mendie à moitié pour payer mon loyer.

La CPAM ne voulaient pas étudier mon cas au niveau du statut invalidité car mon dossier était "irrecevable" car je cite "votre état n'est pas consolidé et pas stabilisé".

Je n'ai soit disant pas travaillé en 2008, paralysé des jambes, au niveau administratif, mon dossier est refusé.

Pas d'aide à ce niveau.

La MDPH me refuse des dossiers à tour de bras, à l'aide de contre expertises crapuleuses.

J'arrive enfin à avoir un taux entre 50 et 79% en Decembre 2010.(10e dossier envoyé)

On me considère donc comme handicapé mais toujours pas en invalidité 3.

On me paye mes Allocations Adulte Handicapé (AAH) mais qu'à partir de décembre 2010.

Sur la feuille, ces abrutis marquent "vous avez les droits à l'AAH à partir de décembre 2011"!!!!

Du coup, j'appelle la CAF et la MDPH tous les jours, plusieurs fois par jour pour être sur qu'ils fassent leur boulot.

On me dit qu'il faut que je demande à ce qu'un médecin marque noir sur blanc le fait que je suis atteins d'une SPA, et j'aurais "peut-être" l'ALD (le 100% thérapeutique)

Je suis tombé enfin sur un médecin qui m'a aidé, qui m'a envoyé à Orléans voir le chef de service de rhumatologie au CHRO.En Mars 2011.

On me diagnostique une SPA dégénérative, je suis sous biothérapie, je vais à l'hosto pour des perfs tous les 15 jours, après tous les mois, puis tous les 2 mois jusqu'à la fin de ma vie.

La CPAM ne m'a toujours pas accordé l'ALD donc je suis censé payer les VSL pour y aller et pour revenir. Tout ça parce que j'ai changé de département, et que la CPAM de l'Yonne ne veut pas envoyer mon dossier à la CPAM du Loiret.

D'autre part je suis obligé de payer tous les produits de désinfection, car si je me coupe ou me blesse ça peut être très dangereux pour moi(le traitement me retire toutes mes défenses immunitaires, je suis sous REMICADE)

Voilà un peu le tableau.

Du coup, j'ai TOUTES LES PREUVES de leurs conneries, et je suis outré de la "politique sociale" soi disant, car quand on est pauvre et gravement malade, on a qu'à fermer sa gueule et subir le systeme.

J'ai décidé de me battre. Je suis connu des administrations.

Je pense que je suis leur bête noire.

J'ai envoyé en contentieux la CPAM et la MDPH de l'Yonne, la CPAM et la MDPH de Côte d'Or, ainsi que la CPAM et la MDPH en national.

Je ne me ferai pas marcher dessus comme une merde.

Je les attaque pour non assistance à personne fragilisée et en danger, non respect des droits des handicapés, non respect des droits administratifs.

Mon cas est bien précis, mais je compte bien les faire cracher, et je monterai ma propre association d'aide à la personne, GRATUITE, pas comme ces assistantes sociales du CCAS ou de la CRAM qui NE SERVENT A RIEN (la plupart du temps je leur apprend leur boulot et les textes de lois.....)

Ce n'est pas parce qu'on est pauvres qu'on a le droit à rien et que l'on a pas le droit de se battre.

J'essaie donc d'avertir les médias car j'ai besoin de poids pour faire pression sur les injustices sociales.

Je ne suis pas le seul cas.

Dans l'attente de vous lire, j'espere que ma requette arrivera a terme...D'avance merci...

je vous envoie les liens actifs depuis hier :
petition: http://www.mesopinions.com/J-attaque-la-CPAM-et-la-MDPH-en-justice--petition-petitions-12971aa676cb5de4f4d858f2e55c248b.html

evenement facebook : http://www.facebook.com/event.php?eid=124206450995792

puis un petit témoignage d'une amie qui fait le point sur certains points que j'aurais oublié...

"Bonjour, je suis une amie d'Aymeric. Je voulais apporter quelques compléments à son histoire.En mars 2011, aymeric a fait une grave poussée de sa maladie qui l'a empechée de monter les marches de son appartement. Avec ses faibles revenus (RSA) et l'urgence de quitter son logement, il n'a pas réussi à trouver un autre logement dans des délais convenables.Puisqu'il n'avait pas de statut social "invalide ou handicapé" il n'a jamais été prioritaire pour avoir un logement social (via logem ou commune etc...). Il n'est pas reconnu invalide aux yeux de la CPAM car à l'année N-2, aymeric ne travaillais pas, et oui,à cette époque il était paralysé des deux jambes! (fin de son CDD non renouvellé dû à son état de santé).Du coup, il loge chez moi dans un pavillon de plein pied, sinon il était tout simplement à la rue...

Sans éxagérer, La CPAM lui reproche de n'avoir pas travaillé lors son hospitalisation et de sa paralysie pour prétendre à une invalidité... Quelle bande de petit comique à la sécu... mais ca ne fait rire qu'eux. Aymeric les a harcelé au téléphone ou par LRAR tous les jours, sans fléchissement de leur part... Et oui, ils ont "leur réglement de leur coté" et ces personnes appliquent betement et à la lettre leur reglement! Quels beaux droits sociaux nous avons en france! Pas de cas par cas... Quoiqu'il en soit, Aymeric se bat pour montrer au grand public les abérations du service social francais avec plusieurs procès en cours.... Mais, toutes ces démarches lui coutent du temps, de l'argent, de l'energie suivie de douleurs. Son courage et son entetement ne lui font pas baisser les bras mais il a quand meme des moments de baisse de moral. Alors, pour qu'il puisse continuer à se battre contre toutes ses abérations svp : SOUTENEZ ET REJOIGNEZ AYMERIC.
P.S : un grand merci à Mr Verdier pour toute l'aide apportée à Aymeric qui l'a beaucoup touchée et qui lui a donné de l'energie pour continuer son combat."

Je ne lâcherai rien, quoi qu'il arrive

Participez au sujet "Invalidité CPAM"