Portrait de Zoeloo

Bonjour,
Depuis deux ans, je ne supporte plus de boire du vin , le soir.
Les médecins me disent de ne pas boire mais j'ai du mal à me dire que jamais plus je ne boirais un verre de vin avec un bon dîner.
La dernière fois soir de la St. Valentin j'ai bu un verre de vin bio rouge et le lendemain.... L'horreur...
Voici mes symptômes a chaque fois et c'est de pire en pire.
Nuit correct , un peu mouvementée,
Réveil avec début de mal à la nuque.
Je bois un thé et une demie heure après , je sens mon estomac spasmé et je suis prise de nausées.
À partir de ce moment , je ne peux plus rien ni boire ni manger sans le rendre , même une gorgée d'eau et ce jusqu'au soir.
Les douleurs de nuque et de tête deviennent insupportables, je ne supporte plus la lumière, je tremble, je rote, la région de l'estomac me semble gonflée, la seule solution, me mettre sous ma couette avec une bouillotte et attendre mais la douleur est insupportable., Vraiment insupportable.Je me sens comme empoisonnée, comme si mon corps fabriquait un poison.
Le lendemain et le surlendemain, je suis hyper fatiguée et j.ai un mal de tête à droite , genre névralgie que le doliprane n'apaise pas.

Ce qui est étonnant, c'est que je peux boire un peu au déjeuner sans avoir d'autre symptôme qu'une petite fatigue post prandiale, et que je peux boire de la bière le soir , sans trop souffrir.
Pour info j'ai 48, je suis une femme sous levotyrox 125 depuis 6 ans. J'ai toujours ete plus sensible que mes amis aux lendemain de fête,
J'ai essayé , le citrate de betaine avant de me coucher, le doliprane, le nuxvomica ( homeopathie) et j'ai fait une échographie du foie il y'a 6 mois qui n'a rien donné de mauvais , et mes gamma gt sont bons.

Quelqu'un aurait il une piste a me donner?
Dois je consulter un gaStro anterologue ou un allergologue ?

Merci pas avance

Portrait de Caroline GAGNAIRE
J'aime 0

Bonsoir :

même si votre foie ne présente pas de signes extérieurs évidents, il me semble des plus intéressants que vous alliez chez un naturopathe. Effectivement, celui-ci ou celle-ci sera à même de mesurer votre niveau de vitalité et, à travers certains questionnaires, le niveau de fonctionnement de votre foie (vous parlez de nuit correcte mais un peu mouvementée : si vous vous réveillez systématiquement vers 3h du matin, vous pouvez vous dire que votre foie se manifeste...)
Une cure naturopathique vous sera alors proposée afin de tout remettre en ordre.

De plus, si d'autres interventions peuvent vous aider, comme de l'acupuncture, le naturopathe sera à même de vous conseiller.

Je pense sincèrement que c'est la meilleure solution pour vous.
Bon courage et bonne chance !

Caroline Gagnaire
Naturopathe

"C'est faire confiance à la vie que se mesurer avec l'impossible". Panais Istrati

Portrait de Noemiem91
J'aime 0

Bonjour ! J'ai exactement les mêmes symptômes et je me demandais également si je devais consulter un spécialiste... avez-vous reçu un diagnostic ?

Portrait de Turgon
J'aime 0

Bonjour,

Oui quelles nouvelles ?

Pour ma part j'ai également développé une intolérance à l'alcool assez particulière.
Je ne plus boire une gorgée d'alcool sans faire des cauchemards toute la nuit... l'alcool me provoque des angoisses si j'en consomme davantage... C'est vraiment étrange, l'alcool me rendait euphorique habituellement !
Cela est venu progressivement en 2-3 ans. Cause neurologique ? psychologique ? Physiologique ?

Merci...

Participez au sujet "Intolérance a l'alcool"