Portrait de Charly-Bruxelles/Laeken

Né à Bruxelles le 27/12/1947, je viens donc d'avoir fêté mes 60ans!
J'ai une carrière de 30ans dans le domaine de la santé en tant qu'infirmier diplômé. Quelques spécialisations sont venues se greffer ce qui m'a amené à prester en tant qu'infirmier de soins intensifs.
Hélas, voici une dizaine d'année, l'ostéoporose est venue insidieusement se loger dans ma colonne dorso-lombaire. Cela a été très rapide et dès les premières densitométries j'ai été obligé de suspendre définitivement mes activités.
Les douleurs persistantes m'ont obligé à en subir une seconde qui a mis en évidence de j'étais au seuil de fracture!
Depuis lors, le social étant ma seule raison de vivre je me suis tourné vers le social du genre locatif (ce qui n'est pas une mince affaire par les temps qui courent)
Les douleurs étant trop fortes mon médecin traitant m'a suggéré d'essayer les patchs de DUROGESIC25µg.
Je parle toujours de mon cas. Pour moi ces patchs ont été, dans un 1er temps, d'une aide non négligeable tant au pdv physique que psychique.
Au bout d'un certain temps, les 25µg n'agissaient quasi plus et nous sommes passés au 50µg.
Pendant tout un temps cela a bien été jusqu'à un jour où une migraine fulgurante et intensive s'est déclarée sans raison apparente. Elle était accompagné de "battement de cœur" (cœur dans les oreilles), d'hypertension artérielle (23/26) et de tachycardie importante (125à135/min)
Un C° effervescent de Dafalgan-Codéïne faisait passer ce mal en 7 minutes après dissolution. Tout redevenais normal mais ces crises pouvaient survenir n'importe où et n'importe quand. La nuit par ex. l'apparition de la douleur me réveillais et je n'avais que le temps d'aller me chercher un verre d'eau, y fondre le C° et attendre 7 minutes en évitant de me claquer la tête contre les murs.
Mon médecin n'en a jamais trouvé les causes ni les origines.
A l'époque je consommais une grande boîte de Dafalgan fort par mois+- (je me suis rappelé que la codéine n'était pas compatible avec les composants du durogesic et j'en ai parlé à mon médecin.)
Moins stressé, plus sédentaire j'ai donc pu suspendre la prise de durogesic50 pendant près d'un an.
Membre d'une nouvelle association associative de terrain, donc surcroit de travail et d'activités physiques, j'ai du reprendre le durogesic50µg.
Et les migraine foudroyantes sont réapparues!
Il y a donc une des composantes du durogesic50µg qui ne me convient pas mais laquelle? That's the question?
Quelqu'un parmi-vous a-t-il (elle) déjà vécu la même expérience et quelles en ont été les solutions?
Pour info, je ne prends aucun médicament contre l'ostéoporose car chez nous l'ostéoporose masculine n'est pas reconnue donc pas remboursée et les médicaments sont onéreux et depuis que j'ai stoppé ma carrière je n'ai plus les rentrées suffisantes pour supporter financièrement, sans mettre ma famille en péril, de tels traitements ou examens. Actuellement cela fait environ 3 mois que je ne sors quasi plus, faire ne fusse que 100m m'est devenu très pénible.
J'espère que quelqu'un d'entre vous pourra m'aider et dans cette attente et sous la pluie battante qui couvre Bruxelles surmontée par un vent foudroyant je vous souhaite une bonne nuit et une bonne semaine.
Amicalement,
Charly

Portrait de raymonda
J'aime 0

bonjour
tu dis avoir une osteoporose sévère mais tu ne veux pas de traitements ? Uniquement à cause du coût ? J'avoue ne pas bien comprendre car tu n'es pas sans travail. Si les médicaments peuvent être bénéfiques, pourquoi ne pas mettre toutes les chances de son côté. Personnellement j'ai hâte de commencer mon traitement de bonviva en espérant une amélioration. Bonne journée.

Portrait de raymonda
J'aime 0

Excuse-moi je m'aperçois que tu as laissé ton travail. Mais en Belgique vous n'avez pas des aides quand vous devez avoir un traitement et que vous êtes en arrêt maladie ?

Portrait de amandechocolat
J'aime 0

je découvre ce site aujourd'hui. j'espère que ma réponse pourra servir tout de même.
pour soigner une maladie, n'importe laquelle, la prise de médicaments chimiques n'est pas obligatoire. on devrait ne les prescrire qu'après avoir EPUISE toutes les autres solutions naturelles car la chimie encrasse l'organisme et a systématiquement des effets secondaires néfastes

améliorer SANS CESSE son hygiène de vie, son alimentation et son sommeil, sont les premières mesures INDISPENSABLES à prendre tout de suite et définitivement.

le sport améliore la densité osseuse

en cas d'ostéoporose, prendre les compléments alimentaires tels que harpagophytum, bambou et prêle (peut-être y en a t'il d'autre ?) qui sont des plantes reminéralisantes extrêmement efficaces.

Participez au sujet "Interaction du dorogesic50 dans l'ostéoporose dorso-lombaire masculine"