Portrait de proto23

Bonjour,

J'ai fait un certain nombre de recherches sur internet sans succès. J'ai notamment lu la série de pathologies décrites sur ce site à l'adresse -> http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/penis-7306.html
Je n'ai pourtant pas l'impression que quelque chose corresponde vraiment aux symptômes que je vais exposer...

J'ai l'expérience de la masturbation avec le prépuce, sans le prépuce avec salive, la fellation sans préservatif, et de la pénétration avec préservatif.

Je me masturbe depuis longtemps et très régulièrement (1 fois par jour) avec le prépuce, sans soucis. J'ai eu mes premiers rapports sexuels il n'y a que quelques mois. Ceux-ci se sont révélés décevants pour les raisons suivantes: lors d'une fellation je ne ressens rien. En fait si je ne pouvais voir ma partenaire je ne saurais même pas qu'il se passe quelque chose. L'opération dure donc un certain temps, et quand à force de persévérer vient le moment de l'orgasme et de l'éjaculation, c'est une intense irritation, voire une brulure qui survient à la place du plaisir... si bien que je dois demander à ma partenaire d'arrêter parce que c'est insupportable. La pauvre ne comprend pas ce qu'il se passe et n'en est pas très heureuse. Vous imaginez bien que l'expérience est assez frustrante pour moi également.

Ensuite, lors d'une pénétration avec préservatif, encore une fois très peu de sensation pendant l'acte jusqu'au moment de l'éjaculation où j'ai malgré tout un peu de plaisir, bien furtif.

J'en suis au stade où je vais peut-être commencer à avoir des rapports sans préservatif, mais j'ai peur de ressentir la même brûlure et de ne pas pouvoir mener l'entreprise à son terme. J'ai récemment tenté une masturbation sans prendre le prépuce (ce que je n'avais jamais fait), en lubrifiant le gland avec de la salive, et là sont apparues les même douleurs que lors de la fellation.

À part ça, je ne pense pas avoir grand chose d'anormal sur le pénis mais je ne regarde peut-être pas bien, ou alors peut-être suis-je habitué à la présence des anomalies depuis si longtemps que je ne leur trouve rien d'anormal.

Je pense consulter un urologue dans les mois qui viennent, mais je voulais voir déjà ce que pouvaient en penser les forumiens ici présents.

Merci de votre attention
proto23

Participez au sujet "Intense irritation/brulure au lieu de plaisir, pas d'autre symptôme"