Portrait de clo

je suis sous lantus depuis environ 2 semaines - j'ai remarqué que depuis cette date j'ai de l'oedeme au niveau des pieds et des jambes - la lantus peut-elle provoquer cet oedème ? merci de vos réponses

Merci pour le renseignement - pour répondre à votre question, c'est le premier traitement à l'insuline qui me soit prescrit - avant j'étais sous médicaments : glucophage 1000 (3/j) - amarel (2mg le matin et 6 mg le soir) - lors de ma dernière hospitalisation il a été découvert que j'ai une insuffisance rénale (je dois consulter un néphrologue d'ici quelques jours)
De nouveau merci

Portrait de medecin.vulgaris
J'aime 0

Habituellement le lantus n'entraîne pas ce genre de pathologie. il est donc nécessaire de rechercher d'autres symptômes susceptibles d'orienter vers un diagnostic autre que celui de la tolérance insuline qui peut bien entendu également survenir. Il s'agit dans ce cas de savoir si c'est le premier traitement par insuline que vous recevez ou bien si ce type de traitement est déjà habituel pour vous.

Participez au sujet "insuline lantus"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "insuline lantus"

  • Le syndrome de Baader (en anglais baader syndrome), est une affection à début brutal et d'origine inconnue, qui frappe particulièrement les sujets jeunes (hommes et femmes) caractérisée par :

    • Une atteinte de la muqueuse buccale (en anglais oral mucosa).
    • Une atteinte de la muqueuse génitale (en anglais genital mucosa).
    • Une atteinte de la conjonctive (en anglais conjunctiva).
    • Une atteinte de l'urètre (en anglais urethra).
    • Des lésions cutanées à type d'érythèmes (en anglais erythema) discrets.
  • La babésiose (en anglais babesiosis) est une maladie parasitaire des globules rouges, occasionnée par un parasite qui a infesté l'homme, et appelé le babésioïdé. Il s'agit d'un protozoaire qui parasite l'homme, mais également des animaux comme le chien, en lui donnant une maladie appelée la piroplasmose.

  •  Le signe de Babinski (ou réflexe cutané plantaire) est utilisé pour dépister une lésion du système nerveux central (cerveau et moelle épinière).

  • Le baby-blues, appelé aussi dépression post-natale, touche les jeunes femmes dans les deux à cinq semaines qui suivent l'accouchement.