Portrait de evbgu

Bonjour !
Je suis gendarme adjoint, et à ce titre je peux être amené à me retrouver sur les lieux d'un accident avant les pompiers (ça n'est jusque là pas encore arrivé) même si c'est très rare. Néanmoins je me prépare à toute situation, et pour ça j'avais une petite question... Je vais imager ma question dans une situation concrète. Partons du principe que je suis face à une personne au sol, sans rythme cardiaque ni respiration. On procède alors au début du massage... ma question est : peut on utiliser un insufflateur, et peut on l'utiliset sans bouteille d'oxygène, je pense que oui. Mais j'ai alors une seconde question : puis je réutiliser un insufflateur à usage unique si je prends soin d'utiliser un filtre antibactérien et ensuite le changer par un nouveau ainsi qu'un nouveau masque facial, entre chaque victime.
Je rappelle l'usage de l'insufflateur.
30 compressions thoraciques, arrêt des compressions, 2 appuis sur l'insufflateur (on verifie que les poumons se gonflent), reprise des 30 compressions.
L'usage de l'insufflateur : appui hermétique sur le visage avec le pouce et l'indexe en prenant soin de recouvrir le nez et la bouche, et les 3 derniers doigts placés sous le menton pour pencher la tête en arrière et degager les voies respiratoires.
Merci de me corriger, m'orienter, m'aider,de me permettre, peut-être, de sauver des vies.

Vous remerciant du temps que vous prendrez pour me guider.

Cordialement

Erwan

Participez au sujet "Insufflateur"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.