Portrait de Invité

Bonjour,

je me lance sur ce forum que je viens de découvrir.
En octobre 2006 suite à une visite du travail qui observe des extrasystoles, mon généraliste m'envoie chez un cardiologue qui conclue après echographie du coeur, electrocardiogramme et teste d'effort de la manière suivante : " Insuffisance mytrale grade 1 (valves mitrales épaissies et plates en fermeture, pression systolique pulmonaire normale à 13 +5). Insuffisance tricuspidienne physiologique. Extrasystole auriculaire et ventriculaire modérée qui ne s'agrave pas à l'effort. Pas de traitement à instituer. Une surveillance régulière est à conseiller. Excitants à éviter. Sport en endurance serait bénéfique. ".

Depuis ces examen il y a un peu plus de 1 an, je ne peux pas dire que je vis dans l'angoisse permanente mais je pense à ce problème tous les jours surtout le soir au repos quand je me couche et que je sents mon coeur qui "saute" et qui bas de manière un peu anarchique.
Je voulais me lancer dans une 3 eme grossesse il y a un an. J'ai envi mais terriblement peur que la grossesse n'agrave cette situation, d'avoir des pbs pendant la grossesse et/ou au moment de l'accouchement, de ne pas voir mes autres enfants grandir (en cas de déces éventuel). Bref je vis mal et je ne sais comment envisager la vie quotidienne dans cette incertitude comme si j'avais une épés de damoclés au dessus de la tête. Mes deux premières grossesses sont venues très vites. Pour celle-ci toujours rien au bout de 1 an. je pense qu'inconsciemment je bloque la "machine" car j'ai peur. Je ne sais que faire. Le cardiologue m'a dit de revenir dans 2 ans (soit plus qu'1 an maintenant) et que si mon cas ne s'est pas agraver le prochain examen serait 10 ans plus tard.
Pouvez vous m'aider à y voir clair dans le diagnostic du cardilologue : l'examen s'est passé si vite sans trop d'explication.
Pouve vous m'aider tout simplement à vivre moins dans l'angoisse pour envisager la vie autrement?
Dois je vraiment craindre d'une 3eme grossesse qu'elle n'agrave les choses.

merci beaucoup de votre soutien.

Participez au sujet "insuffisance mitrale, extrasystole et grossesse"