Portrait de shanata79

Bonjour,

J'ai 30 ans, j'essaye d'avoir un enfant avec mon mari depuis 16 mois, je n'ai jamais prit la pilule, j'ai des cycles de 28, 29 ou 31 jours ...Régles trés douloureuse pendant 3 jours et douleurs 1 semaine avant les régles, j'ai fait un test sanguin prescrit par mon gyné que je n'ai pas encore vu, celui qui m'a fait la prise de sang au labo m'a dit que mon taux de prolactine était élevé, ça me fait peur.

test fait le 2e jour des régles :

PROLACTENEMIE : 27.4 µg/l

non enceintes : 2.8-29.2 µg/l
enceintes 9.7-208.5 µg/l
ménopausées 1.8-20.3 µg/l
hommes 2.1-17.7 µg/l

*FSH 9.1 ui/l

femmes :phase folliculaire 2.5 à 10.2 UI/L
pic pré ovulatoire 3.4-33.4 ui/l
phase lutéale 1.5-9.1 ui/l
ménopause 23.0-116 ui/l
contraceptifs 1.5-16.1ui/l

hommes 1.4-18.1 UI/L

*LH 8.9 UI/L

femme : phase folliculaire 1.9-12.5 UI / L
pic préovulatoire 8.7-76.3 ui/l
phase lutéale 0.5-16.9 ui/l
ménopause 15.9-54.0 ui/l

PROGESTERONEMIE : 17.19 µg/l (fait au 6e jours de la plus haute temperature c'est a dire 20e jour du cycle)

femmes : phase folliculaire phase lutéale 1.5-20 µg/l
ovulation 0.25-6.22 µg/l
ménopause

hommes : 2.1-17.7 µg/l

merci de me répondre

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Bin non la prolactine est correcte puisque la maximale pour femme pas enceinte est à 29,2 et vous vous avez 27,4. Donc correcte.
Si il y avait vraiment une anomalie le taux serait par exemple à 5 ou plus.
Mais à contrôler mais dans les différentes phases du cycle.
Car elle stimule aussi la production de la progestérone qui elle est normale.
Mais si la prolactine est trop haute lors des autres phases, et vu la FSH et la LH il faudra regarder du côté de l'hypophyse.

En effet, le taux de la FSH et de la LH sont eux trop hauts pour le 2ème jour de règles.
A contrôler aussi.
Ces deux hormones sont directement sous la direction de l'hypophyse.
Donc si l'hypophyse ne donne pas les bons ordres, ces taux augmentent ainsi que la prolactine et c'est ce qui peut alors empêcher une grossesse.

Si l'hypophyse est bien en cause, il faudra contrôler aussi au niveau des surrénales et de la thyroïde car elles sont aussi directement sous les ordres de l'hypophyse et que en plus elles sont étroitement liées dans le processus de la grossesse.

Il n'y a rien de bien alarmant, mais il faut aller voir un peu plus loin ce qui se passe. Cela devrait trouver une solution.
On ne peut guère en dire plus pour le moment.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de shanata79
J'aime 0

Merci beaucoup madame pour votre réponse

Participez au sujet "inquiéte par test hormonal"