Portrait de Invité

Réagissez aux innovations médicales réalisées en 2006 et présentées dans notre dossier :

http://www.vulgaris-medical.com/dossier/innovations-medicales-en-2006-10/innovations-medicales-en-2006-10.html
INNOVATIONS MEDICALES EN 2006 - dossier du mois - encyclopédie Vulgaris-médical

Portrait de BONJOURTRISTESSE
J'aime 0

Cela Marche-t-il Sur Des Malades Atteints De Myopatie ?

Portrait de savoiron05
J'aime 0

BONSOIR / Le texte fait pour les "innovations medicales en 2006" est trés succinct et n'informe en rien sur les nouveaux medicaments en ce qui concerne par exemple les "HVC" ...tandis que sur la "myopatie" pathologie des muscles...c'est "silence radio" et pourtant ...CORDIALEMENT.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Il est précisé "quelques innovations médicales réalisées en 2006"

Participez au sujet "Innovations médicales en 2006"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Innovations médicales en 2006"

  • La fracture du calcanéum, appelée également fracture des amoureux, est une fracture dite par tassement.  Cette fracture se caractérise par la pénétration de la partie supérieure du calcanéum appelée talus à l'intérieur de la partie spongieuse de l'os.

     

  • La fracture de Gosselin est une fracture survenant à la suite d'une torsion de la diaphyse du tibia. La diaphyse étant la partie d’un os long comprise entre ses deux extrémités que l'on appelle épiphyses.

  • La fracture de Pouteau est la fracture de l'extrémité inférieure du radius, (la métaphyse) s'accompagnant généralement d'un déplacement d'un fragment osseux appartenant au carpe (os du poignet) en arrière et en dehors, ainsi qu'une pénétration des fragments à l'origine d'une déformation en dos de fourchette du poignet, et d'une déviation de la main en dehors.

  • Un engrènement est une interpénétration de fragments osseux à la suite d'une fracture. Voir fracture osseuse (réparation : ostéogenèse).

    Quand une fracture survient au niveau de la partie de l'os qui est située entre son extrémité et le corps de celui-ci, il s'agit de la métaphyse ou quand l'os est spongieux donc consécutivement friable (qui se réduit facilement en menus fragments), les épines osseuses provenant de la fracture ont tendance à s'encastrer les unes dans les autres c'est ce qu'on appelle l'engrènement.

    Le processus d'engrènement donne à l'os une relative précarité c'est-à-dire une certaine fragilité, instabilité à cause de l'accrochage instable entre les deux surfaces osseuses qui ont été fracturées.

    C'est ainsi qu'une nouvelle fracture est susceptible de survenir en cas de mouvement brutal, aboutissant à un désengagement c'est-à-dire une séparation des fragments osseux fracturés. Une fracture engainée en mauvaise position doit inévitablement être désengrenée avant de tenter une nouvelle réduction. La réduction est l'opération, la «manipulation» par laquelle on remet en place les os luxés ou fracturés et de façon générale les organes déplacés.   

    Une fracture engainée en bonne position est maintenue immobile afin d'obtenir une consolidation totale. L'immobilisation faisant appel soit à un plâtre soit à une résine, soit éventuellement bandage serrée.

    Voir également :
    Orthopédie.
    Scie à plâtre.

  • La fracture du calcanéum, souvent considérée comme une fracture de fatigue, est relativement fréquente.
    Ce type de fracture qui concernait essentiellement les militaires, chez lesquels elle était souvent décrite, apparaît de nos jours chez la femme âgée d'environ 50 ans et qui a pratiqué une marche inhabituellement longue et fatigante.